Extension Factory Builder
04/02/2013 à 13:24
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Dennis Haysbert (à dr.) incarne Madiba dans Goobye Bafana. Dennis Haysbert (à dr.) incarne Madiba dans Goobye Bafana. © DR

Avec deux films efficaces et un documentaire, la chaîne France Ô consacre une soirée à Nelson Mandela.

L'Histoire vue à travers le prisme de la fiction : en programmant une soirée consacrée à Nelson Mandela, la chaîne de télévision France Ô contribue à démontrer à quel point une approche narrative romancée peut permettre de mieux comprendre un personnage public devenu icône. Le documentaire Nelson Mandela, libre à tout prix paraît en effet bien faible par rapport aux deux longs-métrages de fiction diffusés le 4 février à partir de 20 h 35. Bien sûr, il y a les images d'archives que l'on ne cesse de revoir avec émotion - mais qu'apportent les points de vue des politiques français comme Jack Lang et Rama Yade ou de journalistes comme Sabine Cessou et Pierre Haski ? À vrai dire, pas grand-chose que l'on ne sache déjà du grand homme.

En revanche, le film de Bille August Goodbye Bafana (avec Joseph Fiennes et Diane Kruger) décrit avec finesse l'évolution mentale du geôlier James Gregory au contact de Madiba à la prison de Robben Island, puis dans ses différentes résidences surveillées. Quant à Winnie, l'autre Mandela, de Michael Samuels, c'est un long-métrage sensible et distancié qui montre les souffrances endurées par la deuxième épouse du héros de la lutte antiapartheid et explique son combat, ses errances, ses erreurs sans tomber dans l'hagiographie béate. Complexe, contradictoire, violente, l'actrice Sophie Okonedo - remarquée dans Hôtel Rwanda - donne à cette pasionaria l'intensité sulfureuse qu'elle mérite. À voir. 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Mali : le Mujao annonce la mort de l'otage français Gilberto Rodrigues Leal

Mali : le Mujao annonce la mort de l'otage français Gilberto Rodrigues Leal

Le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao) a annoncé mardi la mort du Français Gilberto Rodrigues Leal, enlevé en novembre 2012 dans l'ouest du Mali. [...]

Inde : qui brisera la vague safran ?

Personne, sans doute. Face à un parti du Congrès à bout de souffle, les nationalistes hindous du BJP, qui ont choisi cette couleur pour emblème, ont toutes les chances de remporter les[...]

Le propos raciste qui fait du bien

Peut-on utiliser les clichés pour mieux les dynamiter ? Des étudiants français répètent les saillies caractéristiques du racisme ordinaire pour en souligner[...]

Justice : après Simbikangwa, qui ?

Patrick Baudouin est président d'honneur de la Fédération internationale des ligues des droits de l'homme (FIDH).[...]

Birmanie: Win Tin, figure de la lutte pour la démocratie, est décédé

Win Tin, emprisonné pendant 19 ans pour son combat contre l'ancienne junte birmane, est décédé lundi à l'âge de 84 ans, a indiqué la Ligue nationale pour la démocratie[...]

Les quatre journalistes otages en Syrie sont de retour en France

Libérés le 19 avril, les quatre journalistes qui avaient été faits otages en Syrie dix mois auparavant ont regagné la France dimanche. Ils ont décrit des conditions de détention[...]

France : François Hollande accueille les quatre journalistes libérés en Syrie

Les quatre journalistes français libérés samedi après dix mois d'une éprouvante captivité en Syrie aux mains d'un groupe jihadiste lié à Al-Qaïda, sont arrivés en[...]

Les quatre journalistes français otages en Syrie sont libres, retour d'ici dimanche matin

Les quatre journalistes français otages en Syrie depuis 10 mois ont été libérés samedi et sont "en bonne santé", a annoncé le président François Hollande,[...]

Chine : le baiser du Dragon

De Taïwan à Hong Kong et de Bangkok à Jakarta, la République populaire de Chine étend les tentacules de son économie surpuissante. Beaucoup lui reprochent d'avoir l'affection un brin[...]

Touche pas à ma graisse !

C'est une aventure ahurissante qui se déroule en ce moment dans une prison du Brabant. Ça commence comme ça : un détenu - on va l'appeler John - se met à grossir de façon[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces