Extension Factory Builder
04/02/2013 à 13:24
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Dennis Haysbert (à dr.) incarne Madiba dans Goobye Bafana. Dennis Haysbert (à dr.) incarne Madiba dans Goobye Bafana. © DR

Avec deux films efficaces et un documentaire, la chaîne France Ô consacre une soirée à Nelson Mandela.

L'Histoire vue à travers le prisme de la fiction : en programmant une soirée consacrée à Nelson Mandela, la chaîne de télévision France Ô contribue à démontrer à quel point une approche narrative romancée peut permettre de mieux comprendre un personnage public devenu icône. Le documentaire Nelson Mandela, libre à tout prix paraît en effet bien faible par rapport aux deux longs-métrages de fiction diffusés le 4 février à partir de 20 h 35. Bien sûr, il y a les images d'archives que l'on ne cesse de revoir avec émotion - mais qu'apportent les points de vue des politiques français comme Jack Lang et Rama Yade ou de journalistes comme Sabine Cessou et Pierre Haski ? À vrai dire, pas grand-chose que l'on ne sache déjà du grand homme.

En revanche, le film de Bille August Goodbye Bafana (avec Joseph Fiennes et Diane Kruger) décrit avec finesse l'évolution mentale du geôlier James Gregory au contact de Madiba à la prison de Robben Island, puis dans ses différentes résidences surveillées. Quant à Winnie, l'autre Mandela, de Michael Samuels, c'est un long-métrage sensible et distancié qui montre les souffrances endurées par la deuxième épouse du héros de la lutte antiapartheid et explique son combat, ses errances, ses erreurs sans tomber dans l'hagiographie béate. Complexe, contradictoire, violente, l'actrice Sophie Okonedo - remarquée dans Hôtel Rwanda - donne à cette pasionaria l'intensité sulfureuse qu'elle mérite. À voir. 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Foot : Hervé Renard sera le nouvel entraîneur de Lille

Foot : Hervé Renard sera le nouvel entraîneur de Lille

Comme prévu, l'ancien entraîneur de la Côte d'Ivoire, Hervé Renard, a signé au LOSC.[...]

Washington apaise les tensions avec Bagdad, après des critiques sur son armée

La Maison Blanche a tenté d'apaiser lundi les tensions avec Bagdad, après les critiques portées par le secrétaire à la Défense sur l'armée irakienne, accusée d'un[...]

Football : l'Ivoirien Copa Barry passé du rôle de bouc émissaire à celui de héros de la CAN

Héros d’une finale qu’il ne devait pas jouer, Boubacar Copa Barry a inscrit le tir au but qui a offert la Coupe d’Afrique des nations 2015 (CAN) à la Côte d’Ivoire face au Ghana en[...]

Naufrages de migrants en Méditerranée : le silence des dirigeants africains

  Les dirigeants africains se montrent remarquablement silencieux sur les naufrages de migrants en Méditerranée, qui concernent pourtant nombre de leurs citoyens, en particulier dans l'ouest du continent, une[...]

Tomi, IBK, Bongo : des écoutes embarrassantes

Des chefs d’Etat étrangers, qui plus est des amis de la France, écoutés dans le cadre d’investigations judiciaires ? Voilà qui, d’un point de vue diplomatique, et même si[...]

François Durpaire : "La commémoration de la fin de l'esclavage est l'affaire de tous"

François Durpaire est historien, membre du Comité national pour la mémoire et l'histoire de l'esclavage.[...]

Birmanie : les nouveaux boat people

Plus d'un million de Rohingyas, musulmans, sont privés de tout droit et confinés dans des camps de déplacés dans des conditions déplorables. Leur seul espoir ? Fuir par la mer. Au[...]

Niger - Putsch de Seyni Kountché : et si la France n'y était pour rien ?

On croyait tout savoir de la chute du président Diori, en 1974. Mais des archives encore confidentielles suggèrent que le putschiste Seyni Kountché a pris tout le monde de court. Y compris Paris.[...]

Barack Obama à Béji Caïd Essebsi : "Les États-Unis croient en la Tunisie"

À l'ocassion de la réception de Béji Caïd Essebsi à la Maison blanche jeudi, le président amréicain Barack Obama a annoncé son intention d'accorder à la Tunisie le[...]

"Princess of North Sudan" : Disney accusé de glorifier le colonialisme

Le prochain Disney, encore dans les cartons, s'appuie sur l'histoire vraie d'un Américain venu planter l'étendard familial dans le nord du Soudan pour faire de sa fille une "princesse"... Au mépris[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers