Extension Factory Builder
04/02/2013 à 13:24
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Dennis Haysbert (à dr.) incarne Madiba dans Goobye Bafana. Dennis Haysbert (à dr.) incarne Madiba dans Goobye Bafana. © DR

Avec deux films efficaces et un documentaire, la chaîne France Ô consacre une soirée à Nelson Mandela.

L'Histoire vue à travers le prisme de la fiction : en programmant une soirée consacrée à Nelson Mandela, la chaîne de télévision France Ô contribue à démontrer à quel point une approche narrative romancée peut permettre de mieux comprendre un personnage public devenu icône. Le documentaire Nelson Mandela, libre à tout prix paraît en effet bien faible par rapport aux deux longs-métrages de fiction diffusés le 4 février à partir de 20 h 35. Bien sûr, il y a les images d'archives que l'on ne cesse de revoir avec émotion - mais qu'apportent les points de vue des politiques français comme Jack Lang et Rama Yade ou de journalistes comme Sabine Cessou et Pierre Haski ? À vrai dire, pas grand-chose que l'on ne sache déjà du grand homme.

En revanche, le film de Bille August Goodbye Bafana (avec Joseph Fiennes et Diane Kruger) décrit avec finesse l'évolution mentale du geôlier James Gregory au contact de Madiba à la prison de Robben Island, puis dans ses différentes résidences surveillées. Quant à Winnie, l'autre Mandela, de Michael Samuels, c'est un long-métrage sensible et distancié qui montre les souffrances endurées par la deuxième épouse du héros de la lutte antiapartheid et explique son combat, ses errances, ses erreurs sans tomber dans l'hagiographie béate. Complexe, contradictoire, violente, l'actrice Sophie Okonedo - remarquée dans Hôtel Rwanda - donne à cette pasionaria l'intensité sulfureuse qu'elle mérite. À voir. 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Théâtre : la misère affective du déraciné par Elise Chatauret

Théâtre : la misère affective du déraciné par Elise Chatauret

Dans Nous ne sommes pas seuls au monde, l'auteure et metteuse en scène Élise Chatauret évoque le déracinement affectif d'un exilé africain.[...]

Le corps du Français Hervé Gourdel, décapité en Algérie, sera rapatrié lundi

Le corps du touriste français Hervé Gourdel, enlevé puis décapité fin septembre par des jihadistes algériens, doit être transféré lundi vers la France, douze jours[...]

France : presque autant d'actes antimusulmans depuis le 7 janvier que pour toute l'année 2014

Avec 128 faits recensés en deux semaines, les actes antimusulmans sont presque aussi nombreux depuis l'attentat contre Charlie Hebdo que pour toute l'année 2014.[...]

La guerre du sacré n'aura pas lieu

Dans les banlieues françaises ou à Casablanca, au Caire, à Islamabad ou à Tataouine, Charlie Hebdo n'a pas bonne presse. À cause, bien sûr, des caricatures du prophète[...]

France : un élu porte plainte après avoir reçu une lettre d'insultes racistes

Jean Paul Makengo, élu à Toulouse dans le Sud de France, a porté plainte après avoir reçu une lettre d'insultes racistes début janvier.[...]

Santé : la lèpre persiste en Afrique

La lèpre persiste en Afrique En régression dans le monde depuis les années 2000, la lèpre, maladie inféodée à l'homme depuis l'Antiquité, stagne depuis dix ans. L'Afrique, [...]

France : le Conseil constitutionnel valide la déchéance de nationalité d'un jihadiste franco-marocain

Le Conseil constitutionnel a validé vendredi la déchéance de la nationalité française d'un jihadiste franco-marocain condamné pour terrorisme. Une décision qui était[...]

Venezuela : Nicolás Maduro, la tête dans le gaz

Alors que le Venezuela s'enfonce dans la crise, son président peine à trouver des soutiens. Et si la chute du pétrole précipitait la sienne ?[...]

Dix jours en France

La France vient de vivre dix journées d'une intensité dramatique sans précédent. Ses habitants ont eu l'impression d'avoir été les acteurs-spectateurs d'un film policier dont les[...]

Terrorisme en France : le jour d'après...

À gauche comme à droite, les responsables politiques ont réagi avec la gravité et la dignité requises aux attentats islamistes du 7 janvier. Du coup, leur image dans l'opinion[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2716p112-113.xml2 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2716p112-113.xml2 from 172.16.0.100