Extension Factory Builder
29/01/2013 à 12:07
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le Premier ministre tchadien, Joseph Djimrangar Dadnadji. Le Premier ministre tchadien, Joseph Djimrangar Dadnadji. © D.R.

Le président Déby Itno a nommé, le 21 janvier, Joseph Djimrangar Dadnadji au poste de Premier ministre. Réputé compétent, originaire du Sud, il était jusqu'à présent son directeur de cabinet.

L'annonce de la nomination de Joseph Djimrangar Dadnadji au poste de Premier ministre, le 21 janvier, n'a pas surpris grand monde à N'Djamena. En choisissant cet homme de 59 ans, membre du bureau politique national du Mouvement patriotique du salut (MPS, au pouvoir), originaire de la province du Mandoul, dans le Sud majoritairement chrétien du pays (Djimrangar est lui-même protestant), le président Idriss Déby Itno évite de bouleverser les délicats équilibres du Tchad tout en choisissant un de ses plus proches collaborateurs.

Depuis une décennie, ce grand commis de l'État (il était déjà haut fonctionnaire du temps de Hissène Habré), titulaire d'un doctorat de droit public de l'université française de Poitiers, a occupé toutes les fonctions dans l'entourage présidentiel. Décrit comme discret, compétent et pointilleux - des qualités essentielles pour le poste de Premier ministre, plutôt technocratique au Tchad -, il était entré au gouvernement pour la première fois en 2002, comme ministre du Plan, du Développement et de la Coopération. Il a ensuite été conseiller juridique du président, puis son secrétaire général (pendant trois ans au total) et, à deux reprises, son directeur de cabinet, poste qu'il occupait jusqu'à sa nomination.

Impulsion

Ce qui étonne la scène politique tchadienne, c'est d'avantage la longévité de son prédécesseur, Emmanuel Nadingar : deux ans et dix mois, un record depuis l'arrivée au pouvoir d'Idriss Déby Itno. Nadingar avait été nommé en mars 2010, notamment pour préparer l'élection présidentielle d'avril 2011. Nadingar a semble-t-il dû son maintien à d'excellentes relations avec le président tchadien. Au point que sa lettre de démission ne fait référence à aucune contrariété, remerciant même le chef de l'État pour ses années passées à la primature.

Djimrangar Dadnadji devra tenter de donner une nouvelle impulsion à l'action du gouvernement pour mettre en application les promesses de campagne, principalement axées sur le développement rural.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Tchad

Tchad : Hissène Habré et le fantôme de Hassan Djamous

Dans la nuit du 1er au 2 avril 1989, le commandant en chef des Forces armées nationales, Hassan Djamous, soupçonné par le président Hissène Habré de fomenter un complot pour l[...]

Tchad : la métamorphose ?

Profitant d'une stabilité retrouvée et de ses revenus pétroliers, le Tchad se transforme en profondeur. Grands travaux, relations d'affaires, consommation... Tout bouge.[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leur territoire. Grâce à une carte[...]

Misca : le Tchad annonce que tous ses soldats ont quitté la Centrafrique

Il n'y a plus de soldats tchadiens en Centrafrique. Mercredi, le Tchad a annoncé avoir achevé le retrait de ses troupes lors d'une cérémonie officielle présidée, à Sarh, dans le[...]

Françafrique : Sassou, Déby, Issoufou... Ils plébiscitent Le Drian !

Le maintien de Jean-Yves Le Drian à son poste de ministre français de la Défense était particulièrement souhaité par les présidents Denis Sassou Nguesso (Congo), Idriss[...]

Centrafrique : pourquoi Idriss Déby Itno a jeté l'éponge

Exaspérés d'être accusés de partialité en faveur des musulmans, les Tchadiens ont décidé de retirer leur contingent de la Misca en Centrafrique.[...]

Le Tchad accuse l'ONU de propos diffamatoires sur son action en Centrafrique

Le gouvernement tchadien a accusé la Commission des droits de l'Homme de l'ONU de "propos diffamatoires et tendancieux" après ses accusations contre les agissements de l'armée tchadienne en[...]

Ce qu'il faut retenir du sommet UE-Afrique

Près de 80 dirigeants africains et européens étaient réunis les 2 et 3 avril à Bruxelles à l’occasion du quatrième sommet organisé entre l’Union[...]

Centrafrique : Bangui "regrette" le retrait du contingent tchadien de la Misca

Dans un communiqué publié à Paris, Toussaint Kongo-Doudou, le ministre centrafricain des Affaires étrangères, a exprimé jeudi son "regret" après l'annonce, la veille, du[...]

Centrafrique : le Tchad retire son contingent de la Misca

Le Tchad a annoncé jeudi qu'il allait retirer "progressivement" son contingent de la Mission internationale de soutien à la Centrafrique (Misca). Une décision qui fait suite à de nombreux[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces