Extension Factory Builder
31/01/2013 à 12:42
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le général Shehu Usman Abdulkadir. Le général Shehu Usman Abdulkadir. © Joe Penney/Reuters

Un Nigérian, le général Shehu Usman Abdulkadir, dirige la Mission internationale de soutien au Mali (Misma).

En affaires, celui qui paie décide. À la guerre, c'est un peu le même principe : le pays qui envoie le plus gros contingent de soldats est celui qui commande. Le Nigeria, qui a promis 1 200 hommes (et non plus 900 comme annoncé dans un premier temps), a donc logiquement hérité du commandement de la Mission internationale de soutien au Mali (Misma), qui devrait compter un minimum de 3 300 soldats africains, pour la plupart francophones.

La question de la langue n'est cependant pas un problème, affirme un chef d'état-major. D'abord parce que « dans les écoles de guerre, nous sommes formés à effectuer la planification en anglais ». Ensuite parce que l'officier choisi par Abuja, le général Shehu Usman Abdulkadir, parle français. Abdulkadir (55 ans) est peu connu de ses pairs ouest-africains. Originaire de Kaduna (Nord), où se trouve l'académie militaire nigériane, il est entré dans l'armée à l'âge de 21 ans. Promu colonel en 2000, il est devenu général en 2008. Il sera entouré, à la tête de la Misma, d'un Nigérien, le général Yaya Garba (commandant-adjoint), d'un Sénégalais, le colonel Jean-Paul Ntab (chef d'état-major), et d'un Burkinabè, le colonel Somé Vinta (chef d'état-major adjoint).

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Nigeria

Combats entre l'armée camerounaise et Boko Haram, 2 militaires tués

Combats entre l'armée camerounaise et Boko Haram, 2 militaires tués

Plusieurs dizaine de membres de Boko Haram ont attaqué jeudi soir un village camerounais proche de la frontière nigériane. Deux militaires camerounais sont morts.[...]

Nigeria : une femme décapitée et huit blessés dans un attentat à Kano

Selon des sources locales, au moins une personne a été tuée jeudi dans un attentat à la bombe contre une gare routière de la ville de Kano, dans le nord du Nigeria. Le bilan provisoire fait[...]

Terrorisme : une "force armée multinationale" pour lutter contre Boko Haram

Quatre États riverains du lac Tchad vont mettre sur pied "une force armée multinationale" pour lutter contre la menace du groupe islamiste armé nigérian Boko Haram.[...]

Nigeria : deux explosions font au moins 42 morts à Kaduna

Deux explosions ont eu lieu mercredi à Kaduna, dans le nord du Nigeria, et fait au moins 42 morts. Le premier attentat visait le convoi d'un dignitaire musulman très critique vis-à-vis de Boko Haram.[...]

Le Nigeria restreint les importations, Peugeot relance l'assemblage local

PSA Peugeot Citroën va redémarrer l'assemblage de voitures au Nigeria, une activité interrompue depuis plusieurs années. Cette annonce intervient alors qu'Abuja a mis en place depuis début juillet[...]

Drague : le bal des faux-culs

Ils sont discrets, rembourrés et très à la mode en Afrique de l'Ouest... Zoom sur ces collants qui permettent aux femmes d'afficher de jolies fesses rebondies à moindre prix.[...]

Le Nigeria toujours sans nouvelles des lycéennes de Chibok malgré l'aide étrangère

La communauté internationale est à pied d'oeuvre pour aider le Nigeria à retrouver les 230 lycéennes enlevées à Chibok par Boko Haram le 14 avril. Jusque là sans résultat.[...]

Choléra : au moins six morts dans le nord du Nigeria

Sur 46 cas de choléra enregistrés dans le nord du Nigeria, au moins six personnes sont mortes à Kafin Dalawa, dans l'État de Kano. Une flambée d'épidémie récurrente pendant[...]

Boko Haram : les forces armées du Nigeria, avec pertes et fracas

Elles sont d'une brutalité légendaire. Dans le nord du Nigeria, l'armée et la police inspirent la même crainte que les islamistes qu'elles sont censées combattre. Et pourtant, depuis des[...]

Nigeria : contre Boko Haram, mobilisation régionale

La France pousse à la création au Nigeria d'un centre de renseignement sous-régional qui aurait pour mission principale de coordonner la lutte contre Boko Haram.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers