Extension Factory Builder
31/01/2013 à 12:42
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le général Shehu Usman Abdulkadir. Le général Shehu Usman Abdulkadir. © Joe Penney/Reuters

Un Nigérian, le général Shehu Usman Abdulkadir, dirige la Mission internationale de soutien au Mali (Misma).

En affaires, celui qui paie décide. À la guerre, c'est un peu le même principe : le pays qui envoie le plus gros contingent de soldats est celui qui commande. Le Nigeria, qui a promis 1 200 hommes (et non plus 900 comme annoncé dans un premier temps), a donc logiquement hérité du commandement de la Mission internationale de soutien au Mali (Misma), qui devrait compter un minimum de 3 300 soldats africains, pour la plupart francophones.

La question de la langue n'est cependant pas un problème, affirme un chef d'état-major. D'abord parce que « dans les écoles de guerre, nous sommes formés à effectuer la planification en anglais ». Ensuite parce que l'officier choisi par Abuja, le général Shehu Usman Abdulkadir, parle français. Abdulkadir (55 ans) est peu connu de ses pairs ouest-africains. Originaire de Kaduna (Nord), où se trouve l'académie militaire nigériane, il est entré dans l'armée à l'âge de 21 ans. Promu colonel en 2000, il est devenu général en 2008. Il sera entouré, à la tête de la Misma, d'un Nigérien, le général Yaya Garba (commandant-adjoint), d'un Sénégalais, le colonel Jean-Paul Ntab (chef d'état-major), et d'un Burkinabè, le colonel Somé Vinta (chef d'état-major adjoint).

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Nigeria

Nigeria : un tribunal militaire condamne à mort douze soldats pour mutinerie

Nigeria : un tribunal militaire condamne à mort douze soldats pour mutinerie

Douze militaires nigérians qui avaient tirés contre leur officier à Maiduguri (Nord-Est), fief historique de Boko Haram, ont été condamnés à mort mardi pour mutinerie.[...]

Nigeria : 40 morts dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

Quarante personnes ont été tuées dans l'effondrement vendredi d'un immeuble appartenant à l'Eglise de l'un des plus célèbres télévangélistes nigérians, selon[...]

Le slogan "Bring Back Goodluck 2015" crée la polémique au Nigeria

Quelque 150 jours après l’enlèvement de plus de 200 jeunes filles par la secte islamiste Boko Haram, au nord-est du Nigeria, le détournement du célèbre slogan "Bring Back Our[...]

Nigeria : les combattants de Boko Haram encerclent Maiduguri

Les islamistes radicaux de Boko Haram ont encerclé jeudi la ville de Maiduguri. Selon des notables locaux, ils prépareraient une attaque imminente contre cette grande ville stratégique du nord-est du[...]

Taiye Selasi : "Partir, c'est chercher le lieu propice à la réalisation d'un rêve"

Dans un premier roman symphonique, Le Ravissement des innocents, l'écrivaine ghanéo-nigériane, Taiye Selasi, qui partage sa vie entre trois continents, évoque le destin de ces[...]

Nigeria, le pays nitroglycérine

Le Nigeria connaît une grave crise militaire et sécuritaire. Retour sur les différents facteurs qui en sont à son origine.[...]

Wale Tinubu : "L'exploitation du pétrole n'est pas réservée aux entreprises étrangères"

En reprenant les actifs du pétrolier américain ConocoPhillips au Nigeria, le distributeur de carburants Oando est devenu le plus important producteur local d'or noir. Interview de son patron, Wale Tinubu,[...]

Nigeria : vingt policiers portés disparus depuis trois semaines

Trois semaines après l’attaque d’un centre d’entraînement situé au nord-est du Nigeria, par le groupe islamiste Boko Haram, vingt policiers sont toujours portés disparus, a[...]

Boko Haram : le Nigeria entre la peste et le califat

Sous la houlette d'Abubakar Shekau, leur chef, les jihadistes de Boko Haram ne se contentent plus de raids ponctuels. Ils ont entrepris de conquérir le nord-est du pays.[...]

Boko Haram : faut-il lancer une intervention multilatérale au Nigeria ?

Qui doit lutter contre Boko Haram ? Le groupe islamiste recrute et agit au Nigeria et au Cameroun, menace les pays voisins et vient de prêter allégeance à l'État islamique, qui sévit en Irak et[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex