Extension Factory Builder
31/01/2013 à 12:29
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le Mackymètre, un 'outil de veille'. Le Mackymètre, un "outil de veille". © Capture d'écran Mackymetre.com

C'est ce qu'on appelle être pris au mot. Depuis son élection, en mars 2012, Macky Sall ne cesse de prôner un contrôle citoyen de l'action des gouvernants. Le voilà servi

À l'aide d'un outil, le Mackymètre, et d'un site lancé le 17 janvier, mackymetre.com, quatre informaticiens sénégalais, tous trentenaires, se sont mis en tête de mesurer l'action présidentielle à l'aune de son programme de campagne intitulé "Yoonu Yokkuté" ("le chemin du développement", en wolof). Ils proposent aux internautes qui auront préalablement ouvert un compte - gratuitement - de noter l'action du chef de l'État (il existe pour cela cinq nuances : insatisfait, peu satisfait, moyennement satisfait, satisfait, très satisfait) et de suivre la mise en oeuvre de ses nombreux engagements. Un forum doit également permettre d'en discuter.

"Outil de veille"

Le site ne se contente pas de recueillir les avis. On peut y trouver le programme du président dans son intégralité, un résumé de ses mesures clés, l'état de leur avancement et les dernières actualités.

« L'objectif est de permettre aux Sénégalais de disposer d'un outil de veille, mais aussi de fournir aux autorités un baromètre », explique Papa Diadia Ba, l'un des quatre mousquetaires. Ces informaticiens, qui se disent apolitiques, entendent ainsi jouer « un rôle majeur » dans « la transparence démocratique ». « Nous saluons l'initiative et sommes prêts à relever le défi », indique Moubarack Lô, le directeur de cabinet adjoint du président, à l'évidence séduit par l'initiative. 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Sénégal

Sénégal : ci-gît le PDS

En faisant d'un Karim Wade incarcéré depuis près de deux ans son candidat à la prochaine élection présidentielle, le Parti démocratique sénégalais (PDS[...]

Mouvements citoyens africains : qui sont ces jeunes leaders qui font du bruit ?

Citoyens avant tout, ils se sont pourtant imposés comme des acteurs politiques à part entière. Smockey le Burkinabè, Fadel Barro le Sénégalais, Fred Bauma le Congolais... Voici notre[...]

"Comme un cri" : exorciser le naufrage du Joola

Pièce coup de poing, Comme un cri revient sur le drame du Joola et pointe une nouvelle fois la responsabilité des autorités sénégalaises.[...]

Sénégal : Macky et le minimandat

Macky Sall l'avait promis pendant sa campagne : il réduirait le mandat présidentiel à 5 ans. Presque 3 ans après son accession au pouvoir, la réforme n'est toujours pas lancée et continue[...]

Sénégal : Vieux Aïdara, "dommage collatéral" de l'affaire Karim Wade

Au lendemain de la condamnation de Karim Wade par la Crei pour enrichissement illicite, Vieux Aïdara, qui est considéré comme l'homme de paille du fils de l'ancien président sénégalais, a[...]

Sénégal : Fadel Barro, génération 2.0

"Y'en a marre", le mouvement fondé par cet ancien journaliste sénégalais, fait des émules dans toute l'Afrique. Son objectif : inciter les jeunes à se conduire en citoyens[...]

Sénégal : la défense de Karim Wade entend "faire juger la CREI" - récit d'un verdict contesté

La Cour de répression de l'enrichissement illicite (CREI) a condamné Karim Wade à six ans de prison et ses complices de 5 à dix ans de réclusion. Le jugement est contesté par les[...]

Sénégal : les avocats de Karim Wade vont saisir la Cour suprême

Les avocats de Karim ont annoncé lundi, en début d'après-midi, qu'ils allaient saisir la Cour suprême pour revoir le jugement de la CREI, qui a condamné dans la matinée leur client à[...]

Sénégal : Karim Wade condamné à six ans de prison ferme

Karim Wade a été condamné, lundi, à six ans de prison ferme et 138 milliards de francs CFA d'amende pour enrichissement illicite.[...]

Sénégal : Karim Wade désigné candidat du PDS pour la prochaine présidentielle

À 48 heures du jugement de la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei), le Parti démocratique sénégalais (PDS) vient de désigner Karim Wade comme candidat officiel en vue[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2716p017.xml0 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2716p017.xml0 from 172.16.0.100