Extension Factory Builder
04/02/2013 à 09:21
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Charles Blé Goudé a été arrêté le 17 janvier. Charles Blé Goudé a été arrêté le 17 janvier. © AFP

Charismatique et populaire, Charles Blé Goudé ne brillait cependant pas par la finesse de ses aphorismes.

Charles Blé Goudé (dont l'histoire de la capture est retracé ici) , leader des Jeunes Patriotes et séide parmi les séides de Laurent Gbagbo, s'est vu affublé de multiples surnoms. « Général de la jeunesse » ou de « la rue », « génie du Kpô », pour ses partisans les plus zélés ; « Blé la machette » ou « le Buffle », pour ses détracteurs.

Charismatique à défaut d'être brillant (une dizaine d'années pour obtenir une licence d'anglais, en trichant !), hâbleur et populiste, il s'est évertué tout au long de sa carrière à multiplier les contre-pieds et à brouiller son image de boutefeu, acquise dès 2002 lors du déclenchement de la rébellion. Notamment après les accords de Ouagadougou, signés en mars 2007, censés conduire à la paix et aux élections. Il ne cessa alors de proclamer son nouveau credo : réconcilier les Ivoiriens. Pour finir, en décembre 2010, par les inciter à se soulever, sans oublier de distribuer des armes à ses Jeunes Patriotes.

Grand adepte de l'emphase dans ses interviews, où il n'hésitait pas à parler de lui à la troisième personne, Blé Goudé n'avait pas une petite opinion de lui-même, citant sans ciller des modèles incongrus pour un homme de sa trempe, de Gandhi à Mandela en passant par Martin Luther King, tous chantres de la non-violence. Parmi ses pensées les plus profondes, tirées d'entretiens qu'il a accordés, on distingue le style bestiaire : « Je suis assez intelligent pour comprendre que, quand on frappe le margouillat, le lézard doit s'apprêter », « une poule qui se respecte ne pond pas ses oeufs en public ». La fausse modestie : « Je ne suis pas ébloui par la grande popularité dont je jouis. » Ou encore, quand il s'agit de fustiger la politique néocoloniale de Paris : « La France doit arrêter de décider pour nous. Voyez nos filles qui souffrent pour maigrir parce qu'on leur a dit qu'une belle femme doit être mince, alors qu'en Afrique, celle qui est belle a des rondeurs. » 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire - Christian Bouquet : 'Certains n'ont pas tiré de leçons du passé'

Côte d'Ivoire - Christian Bouquet : "Certains n'ont pas tiré de leçons du passé"

Selon Christian Bouquet, spécialiste français de la Côte d'Ivoire et auteur du "Désespoir de Kourouma", des symptômes inquiétants pour la démocratie subsistent.[...]

Côte d'Ivoire : présidentielle 2015, les lièvres et la tortue

Alors que la présidentielle de 2015 se dessine, les grands leaders politiques s'apprêtent à se lancer dans la course. Alassane Ouattara, déjà candidat, préfère, lui, rester[...]

Côte d'Ivoire : le FPI se déchire au sujet de la commission électorale

Le parti de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo se déchire sur sa participation à la nouvelle commission électorale, chargée d'organiser la cruciale présidentielle de 2015. Pour les[...]

Côte d'Ivoire : un VRP nommé Ouattara

Pour le président ivoirien Alassane Ouattara, qui savourait fin août ses derniers jours de vacances à Mougins, dans le sud de la France, la rentrée s'annonce chargée avec un voyage en[...]

Ebola : inquiète des conséquences économiques, la BAD va mobiliser 150 millions de dollars

Après avoir octroyé 60 millions de dollars à l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), pour lutter contre l’épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, la Banque africaine de[...]

Côte d'Ivoire : la commune du Plateau se fait noter

La commune du Plateau est devenue la deuxième collectivité locale d’Afrique occidentale francophone, après la ville de Dakar, à se faire noter par Bloomfield Investments.[...]

Côte d'Ivoire : Guillaume Koffi et Issa Diabaté, l'architecture et l'art de la passivité

Les architectes ivoiriens Guillaume Koffi et Issa Diabaté s'inspirent de l'architecture traditionnelle africaine pour concevoir des bâtiments de plus en plus passifs. Mais résolument modernes.[...]

CAN 2015 : Ouattara ne veut pas de match Côte d'Ivoire-Sierra Leone à Abidjan

Le président ivoirien Alassane Ouattara a exprimé à un ministre son refus de voir le match Côte d'Ivoire-Sierra Leone se tenir à Abidjan, le 6 septembre. Mais pour l'instant, aucune solution de[...]

Présidentielle ivoirienne 2015 : les lièvres et la tortue

Alors que l'élection présidentielle ivoirienne aura lieu en octobre 2015, seul Alassane Ouattara a pour l'instant déclaré sa candidature. Les autres leaders politiques continuent de chercher celui qui[...]

Stanislas Zézé : "La notation de la Côte d'Ivoire a rassuré les entreprises locales"

Stanislas Zézé, PDG de Bloomfield Investment, et Jean-Paul Tonga, directeur des opérations de l'agence de notation basée à Abidjan, reviennent pour "Jeune Afrique" sur l'impact du[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex