Extension Factory Builder
04/02/2013 à 09:21
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Charles Blé Goudé a été arrêté le 17 janvier. Charles Blé Goudé a été arrêté le 17 janvier. © AFP

Charismatique et populaire, Charles Blé Goudé ne brillait cependant pas par la finesse de ses aphorismes.

Charles Blé Goudé (dont l'histoire de la capture est retracé ici) , leader des Jeunes Patriotes et séide parmi les séides de Laurent Gbagbo, s'est vu affublé de multiples surnoms. « Général de la jeunesse » ou de « la rue », « génie du Kpô », pour ses partisans les plus zélés ; « Blé la machette » ou « le Buffle », pour ses détracteurs.

Charismatique à défaut d'être brillant (une dizaine d'années pour obtenir une licence d'anglais, en trichant !), hâbleur et populiste, il s'est évertué tout au long de sa carrière à multiplier les contre-pieds et à brouiller son image de boutefeu, acquise dès 2002 lors du déclenchement de la rébellion. Notamment après les accords de Ouagadougou, signés en mars 2007, censés conduire à la paix et aux élections. Il ne cessa alors de proclamer son nouveau credo : réconcilier les Ivoiriens. Pour finir, en décembre 2010, par les inciter à se soulever, sans oublier de distribuer des armes à ses Jeunes Patriotes.

Grand adepte de l'emphase dans ses interviews, où il n'hésitait pas à parler de lui à la troisième personne, Blé Goudé n'avait pas une petite opinion de lui-même, citant sans ciller des modèles incongrus pour un homme de sa trempe, de Gandhi à Mandela en passant par Martin Luther King, tous chantres de la non-violence. Parmi ses pensées les plus profondes, tirées d'entretiens qu'il a accordés, on distingue le style bestiaire : « Je suis assez intelligent pour comprendre que, quand on frappe le margouillat, le lézard doit s'apprêter », « une poule qui se respecte ne pond pas ses oeufs en public ». La fausse modestie : « Je ne suis pas ébloui par la grande popularité dont je jouis. » Ou encore, quand il s'agit de fustiger la politique néocoloniale de Paris : « La France doit arrêter de décider pour nous. Voyez nos filles qui souffrent pour maigrir parce qu'on leur a dit qu'une belle femme doit être mince, alors qu'en Afrique, celle qui est belle a des rondeurs. » 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire : le 'miracle' économique à l'épreuve

Côte d'Ivoire : le "miracle" économique à l'épreuve

Croissance impressionnante, construction à tout va, climat des affaires assaini... La Côte d'Ivoire fait des progrès considérables depuis la crise de 2010. Mais tout le monde n'en profite pas.[...]

CAN 2015 : Et si la qualification se jouait sur tirage au sort ?

En cas d'égalité parfaite à l'issue de la phase de poule entre deux équipes, la qualification pour les quarts de finale se jouera au tirage au sort. Une situation très improbable, mais qui[...]

La malédiction de la CAN 2015 frappe le Mali

La Côte d'Ivoire a égalisé en toute fin de match face au Mali (1-1) après avoir pris tous les risques. Les deux équipes sont au coude à coude dans un groupe qui n'a accouché que de[...]

Côte d'Ivoire : souvenirs du dernier maire d'Abidjan

À 81 ans, Ernest N'Koumo Mobio est toujours épris de sa ville, dont un tableau orne le hall de sa résidence des Deux-Plateaux, à Cocody. Il confie à Jeune Afrique quelques souvenirs de[...]

Côte d'Ivoire : voisins, voisines abidjanais

Ils gagnent leur vie, mais simplement. Ils se croisent chaque jour dans les quartiers modestes ou huppés de Cocody. Rencontre avec Mariette, Éric, Isaac et Franck. Leur quotidien, leurs rêves, leurs[...]

Exclusif : Pourquoi le tribunal d'Abidjan a lourdement condamné Ecobank

Jeune Afrique révèle le contenu de la décision du Tribunal de commerce d'Abidjan ayant mené à la condamnation du groupe Ecobank, du sud-africain PIC et de Daniel Matjila à payer 7,5[...]

Mathias Aka N'Gouan, maire de Cocody : "Notre modèle, c'est Beverly Hills..."

Mathias Aka N'Gouan, membre du PDCI, a été élu à la tête de la municipalité de Cocody, à Abidjan, lors des élections locales d'avril 2013. Interview.[...]

CAN 2015 : la Côte d'Ivoire manque ses débuts face à la Guinée

Lors de son entrée dans la CAN 2015, la Côte d'Ivoire d'Hervé Renard n'a pas brillé et a été tenue en échec par la Guinée (1-1), mardi à Malabo. Les Élephants[...]

Côte d'Ivoire : à Treichville, "on nous a transféré les problèmes, pas les solutions"

Située près du centre d'affaires mais enclavée entre la lagune Ébrié et Marcory, Treichville souffre d'un manque de place et de revenus pour construire de nouveaux logements.[...]

SOMMAIRE Abidjan, le retour

  RETROUVER TOUS LES ARTICLES DE NOTRE DOSSIER Abidjan et les autres Sous pression Robert Beugré Mambé "Tout le monde revient pour faire des affaires" Des jeux et des travaux [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2716p010-013.xml1 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2716p010-013.xml1 from 172.16.0.100