Extension Factory Builder
28/01/2013 à 15:03
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
 Le site gazier d'In Amenas. Le site gazier d'In Amenas. © AFP

L'opération menée par les hommes de Mokhtar Belmokhtar à In Amenas pose une nouvelle fois la question de la sécurité des sites pétroliers et gaziers algériens.

Au sein du commandement militaire, certains militent pour que la sécurité des sites pétroliers et gaziers en Algérie soit intégralement prise en charge par l'armée. Or, depuis le début des années 1990, celle-ci n'est autorisée à assurer qu'une protection de proximité, dans un périmètre compris entre 10 km et 30 km à l'extérieur des installations. L'entrée des sites est, elle, prise en charge par la gendarmerie. L'objectif étant de réduire au minimum la présence d'armes de forte puissance à proximité d'installations ultrasensibles, ce sont des compagnies de sécurité privées, généralement équipées d'armes légères et sélectionnées par Sonatrach, qui assurent la protection intérieure.

Problème : le commando terroriste disposait d'une énorme puissance de feu. Plusieurs unités militaires eussent-elles été stationnées au coeur des installations qu'elles n'auraient pas suffi à l'annihiler. Faute d'être mises à temps en décompression, les installations auraient en outre été mises en danger en cas d'échanges de tirs nourris. La seule solution consiste donc à empêcher les terroristes de s'approcher des installations. Pas facile.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Algérie

Algérie : Bouteflika met fin aux fonctions de Belkhadem

Algérie : Bouteflika met fin aux fonctions de Belkhadem

Une source proche de la présidence algérienne a annoncé mardi qu'Abdelaziz Bouteflika a mis fin aux fonctions de son conseiller spécial Abdelaziz Belkhadem, une personnalité de premier plan qui n[...]

Algérie - Maroc : 20 après, faut-il rouvrir la frontière commune ?

Vingt ans après sa fermeture, la frontière commune entre le Maroc et l'Algérie n'est toujours pas rouverte. Une situation préjudiciable pour les deux États qui se contentent, pour l'instant, de[...]

Violence dans les stades : la mort d'Ebossé couvre de "honte" les Algériens

De nombreux Algériens ont exprimé un sentiment de "honte" face au drame de la mort de l'attaquant camerounais Albert Ebossé. Le joueur a été tué samedi par un projectile[...]

Algérie : décès du footballeur camerounais Albert Ebossé, atteint par un projectile

L’attaquant camerounais de la JS Kabylie, Albert Ebossé est décédé samedi soir, atteint par un projectile parti des tribunes à l’issue de la défaite à domicile de son[...]

IIe guerre mondiale : les victoires oubliées des "indigènes"

Avant le grand débarquement, la reconquête des Alliés est amorcée par la Corse et l'Italie. Des batailles aussi épiques que méconnues menées par les[...]

IIe guerre mondiale : les tirailleurs africains, ces héros de l'ombre

De Provence jusqu'en Alsace, des milliers de soldats venus des colonies sont morts pour libérer la France. Soixante-dix ans plus tard, Paris leur rend hommage. Une douzaine de chefs d'État africains devraient[...]

Youb Lalleg, tirailleur algérien : "La France m'a maltraité en retour"

L'Algérien Youb Lalleg, 95 ans, s'était engagé volontairement dans l'armée française en 1941. Malgré les injustices subies et la répression dont il a été[...]

Mali : les négociations de paix d'Alger reportées au 1er septembre

Après une première phase préparatoire en juillet, les pourparlers entre le gouvernement malien et les groupes armés vont reprendre le 1er septembre à Alger et non plus le 17 août comme[...]

Histoire : Alger, capitale de la résistance française

Alors qu'on célèbre, le 15 août, les 70 ans du débarquement de 1944 en Provence, auquel ont participé des milliers de combattants issus de l'empire colonial français, retour sur un[...]

Tirailleurs : le chagrin des indigènes

Tierno Monénembo est un écrivain guinéen, Prix Ahmadou-Kourouma 2012 pour Le Terroriste noir, sur Addi Bâ, héros méconnu de la Résistance..[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex