Extension Factory Builder
28/01/2013 à 14:30
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le président congolais Denis Sassou Nguesso. Le président congolais Denis Sassou Nguesso. © Vincent Fournier pour J.A.

Le président congolais Denis Sassou Nguesso, 70 ans cette année, poursuit dans la discrétion son travail d'honnête courtier dans le conflit des Grands Lacs.

Après s'être rendu à Kigali il y a deux mois, en pleine offensive des rebelles congolais du M23 - Denis Sassou Nguesso avait alors, selon de bonnes sources, obtenu de son homologue rwandais qu'il use de son influence pour empêcher lesdits rebelles de s'emparer de Bukavu -, DSN a reçu Joseph Kabila le 19 janvier, à Brazzaville. Ce dernier lui a donné son accord pour un prochain sommet à trois, à Oyo, avec Paul Kagamé (la date n'est toutefois pas encore fixée), auquel pourraient s'associer dans un second temps des représentants de l'opposition congolaise et du M23.

Front centrafricain

Par ailleurs, Sassou Nguesso est également très actif sur le front centrafricain en tant que garant des accords de paix de Libreville du 11 janvier : « J'ai dit à tous les protagonistes qu'à la moindre incartade je n'hésiterai pas à débarquer à Bangui », confie-t-il. Enfin, le chef de l'État a tenu à marquer sa solidarité avec l'intervention franco-africaine au Mali en répondant positivement à la demande du président tchadien Idriss Déby Itno de lui prêter un Iliouchine 76 pour transporter ses troupes vers Niamey, au Niger.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Congo (Brazzaville)

CAN 2015 : 'C'est un exploit pour la nation', disent les Congolais

CAN 2015 : "C'est un exploit pour la nation", disent les Congolais

L'émotion était très forte dans le vestiaire congolais dimanche après la victoire face au Burkina Faso (2-1), synonyme de qualification pour les quarts de finale de la CAN. Une première depuis 19[...]

C'est la CAN des surprises, le Congo et la Guinée équatoriale en quarts !

Le Congo, tombeur du Burkina Faso (2-1), et la Guinée équatoriale, vainqueur du Gabon (2-0), sont tous les deux qualifiés pour les quarts de finale dans le groupe A. Les Diables rouges terminent à la[...]

CAN 2015 : Les trois miracles du Congo de Claude Leroy

Vainqueur du Gabon lors de la deuxième journée du groupe A mercredi 21 janvier (1-0), le Congo n'est plus qu'à un match des quarts de finale. Pour cela, il devra battre le Burkina Faso ce dimanche (19h). Mais[...]

Foot : avant son exploit avec le Congo, les sept CAN de Claude Le Roy

Avec le Congo, Claude Le Roy dispute en Guinée équatoriale (17 janvier-8 février) sa huitième phase finale, un record. Le technicien français, champion d’Afrique en 1988 avec le Cameroun,[...]

CAN 2015 : Le Congo, quel exploit !

Le Congo, vainqueur du Gabon (1-0) dans le groupe A, s'est offert son premier succès en phase finale de la CAN depuis 1974 ! Pour en arriver là, les hommes de Claude Leroy, qui s'impose de plus en plus comme un[...]

CAN 2015 : Emilio Nsue, le héros de la Guinée équatoriale

La Guinée équatoriale a été tenue en échec lors du match d'ouverture de la CAN 2015 face au Congo (1-1), samedi à Bata. Le pays organisateur doit son salut à son attaquant Emilio[...]

Un vent de francophonie sur la CAN 2015

Cinq entraîneurs, onez pays francophones, une majorité de joueurs de Ligue 1, la CAN 2015 qui se tient en Guinée-Equatoriale du 17 janvier au 8 février ressemblerait presque à une coupe de la[...]

CAN 2015 : Claude Le Roy, l'humour face aux tracas

Même si sa colère est (un peu) retombée, Claude Le Roy, le sélectionneur du Congo, doit encore faire face à certaines difficultés logistiques, alors que son équipe dispute samedi 17[...]

Foot : le top 10 des joueurs à suivre pendant la CAN 2015

Déjà connus ou en quête de reconnaissance, certains joueurs vont profiter de la CAN 2015 pour tenter de frapper les esprits. Jeune Afrique en a sélectionnés dix, toutes nationalités[...]

Claude Le Roy : "Le Congo, à nouveau au top"

Avant que je signe mon contrat à l'ambassade du Congo, en novembre 2013, certains de mes amis ne comprenaient pas pourquoi je souhaitais devenir le sélectionneur des Diables rouges. On me disait que [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2716p008-009.xml2 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2716p008-009.xml2 from 172.16.0.100