Extension Factory Builder
23/01/2013 à 18:43
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
À l'intérieur du marché de Lomé dans la nuit du vendredi 11 au samedi 12 janvier. À l'intérieur du marché de Lomé dans la nuit du vendredi 11 au samedi 12 janvier. © AFP

Soupçonné d'être l'instigateur des incendies qui ont ravagé deux marchés du pays, Gabriel Agbéyomé Kodjo a été arrêté le 16 janvier.

Son immunité parlementaire d'ancien président de l'Assemblée nationale a été levée en quelques heures par les députés réunis en session extraordinaire le 16 janvier. Sitôt la mesure votée, les forces de sécurité ont arrêté Gabriel Agbéyomé Kodjo. Placé en garde à vue, l'ancien Premier ministre, 58 ans, a refusé catégoriquement de répondre aux questions des enquêteurs sans l'assistance de son avocat, éconduit par les gendarmes à l'entrée d'un camp de Lomé.

Le courroux des autorités togolaises est lié à l'incendie du marché de Kara (Nord), survenu le 10 janvier, et à celui qui a consumé, quarante-huit heures plus tard, deux étages du bâtiment central du grand marché de Lomé. Pour Tchitchao Tchalim, le ministre de la Justice, « toute personne soupçonnée a le devoir de s'expliquer ». « Pour la poursuite des enquêtes, ce sont [ces] explications qui permettront de connaître la vérité, et ensuite la justice pourra agir », conclut le ministre, qui semble convaincu de l'origine criminelle des deux catastrophes.

Ecorché vif

Mais comment peut-on en arriver à suspecter un ancien Premier ministre et ancien ministre de l'Intérieur d'avoir mis le feu aux entrepôts des Nana Benz ? Les enquêteurs n'ont pas encore rendu publics les éléments susceptibles d'accabler celui qui est la bouche fumante du collectif Sauvons le Togo. À ce stade, nul n'a établi un lien entre Agbéyomé Kodjo et les pyromanes. Néanmoins, l'entourage de ce personnage complexe et imprévisible ne le soutient que du bout des lèvres, peut-être échaudé par son tempérament d'écorché vif... Qui n'a vu et revu sur internet cette vidéo de 1991, dans laquelle celui qui était alors l'enfant gâté du régime s'emporte et éclate en sanglots devant l'assemblée médusée de la Conférence nationale souveraine ?

Premier ministre en 2000, Kodjo avait été démis deux ans plus tard avant de s'exiler en France et de renier son mentor, Gnassingbé Eyadéma. De retour au pays après le décès de ce dernier en 2005, il a fondé en 2008 un parti politique dont l'acronyme a une consonance d'explosif, Obuts (Organisation pour bâtir dans l'union un Togo solidaire). La justice dira si l'ancien haut commis promis à un bel avenir s'est mué en instigateur d'incendies générateurs de troubles sociaux.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Togo

Football : et si Velud revenait à la tête des Éperviers du Togo ?

Football : et si Velud revenait à la tête des Éperviers du Togo ?

Hubert Velud, actuellement entraîneur de l’USM Alger, est aujourd’hui une des priorités du Togo, à la recherche d’un sélectionneur national. Le Français a déjà en[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leur territoire. Grâce à une carte[...]

RDC, Gabon, Maroc, Togo : short-list des sélectionneurs potentiels

De nombreuses sélections africaines, dont celles de RDC, du Gabon, du Maroc et du Togo, cherchent un nouveau coach. Tour d’horizon des candidats les plus sérieux.[...]

Kofi Yamgnane : en France, "quand on est noir, la moindre erreur est impardonnable"

À l'occasion des municipales françaises, l'ancien maire et député franco-togolais Kofi Yamgnane a accepté de répondre aux questions de "Jeune Afrique".[...]

Togo : Faure en pole position pour la présidentielle ?

Sur fond de nette amélioration des relations entre le Togo et la communauté internationale, le président Faure Gnassingbé prépare sereinement les prochaines échéances[...]

Photographie : Henri Cartier-Bresson dessillé par l'Afrique

Le célèbre dandy au Leica, mort en 2004, fait l'objet d'une grande rétrospective au Centre Pompidou. Exposé sous toutes ses facettes, Henri Cartier-Bresson reçut la[...]

Ecobank : la justice togolaise accorde un répit à Thierry Tanoh

Une réunion du conseil d'administration de la banque panafricaine Ecobank, qui devait avoir lieu mardi 24 février, a été annulée suite à une injonction d'un actionnaire[...]

Webdocumentaire : suivez le Togo à la lettre

Partez à la découverte du plus petit pays d'Afrique de l'Ouest, à bord du bus de la Poste, et découvrez ses habitants à travers les lettres qu'ils reçoivent.[...]

Retombées radioactives sans retombées médiatiques

Le vent des années 60 a transporté un nuage radioactif, après un essai nucléaire français en Algérie. Mais qui sème le vent ne récolte pas toujours la tempête.[...]

À Tottenham, la renaissance d'un buteur togolais nommé Adebayor

Frappé par le décès de son frère en juillet, écarté du groupe pro de Tottenham en septembre, Emmanuel Adebayor a repris des couleurs depuis le remplacement de l'entraîneur[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces