Extension Factory Builder
21/01/2013 à 18:28
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'équipe du Brukina Faso. L'équipe du Brukina Faso. © DR

L'équipe burkinabè aura fort à faire, avec la Zambie et le Nigeria à affronter lors de la première phase de la compétition.

Depuis 1996, le Burkina Faso n'a raté que deux phases finales de CAN (en 2006 et 2008). Il n'a pour autant jamais fait d'étincelles dans la compétition, hormis quand il l'accueillit en 1998 (4e). Régulièrement cités parmi les outsiders, les Étalons n'ont pas passé le premier tour depuis quinze ans et, pour l'édition 2013, les pronostics sont moins optimistes que d'habitude. Parce que les Burkinabè semblent avoir du mal à franchir un palier, mais aussi en raison du tirage au sort. Face à la Zambie, tenante du titre, et au Nigeria, personne n'en voudra aux Étalons s'ils devaient rentrer précipitamment à Ouagadougou. Avec quelques individualités comme Alain Traoré (Lorient), Charles Kaboré (Marseille), Jonathan Pitroipa (Rennes), Bakary Koné (Lyon), sans oublier Moumouni Dagano (Al-Sailiya, Qatar), son capitaine et accessoirement recordman de buts en sélection (31), le Burkina ne fait pas pitié. Mais l'Histoire l'a rendu méfiant. 

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Burkina Faso

Burkina : dialogue majorité-opposition, ça bloque déjà ?

Burkina : dialogue majorité-opposition, ça bloque déjà ?

Présenté comme la négociation de la derrière chance, le dialogue politique entre la majorité et l'opposition au Burkina Faso enregistre son premier revers. En cause, des désaccords de fo[...]

Carte interactive : où et quand se tiennent les élections de 2015 en Afrique

Du Nigeria au Burundi en passant par la Côte d'Ivoire et la Centrafrique, les élections présidentielles, législatives et locales sont nombreuses en 2015 sur le continent africain. "Jeune[...]

Inde : quand la foule passe à tabac des étudiants africains dans le métro

Trois étudiants africains ont été violemment pris à partie, dimanche 28 septembre, par une foule d’Indiens dans le métro de New Delhi. La scène, filmée par des passants, a[...]

Hama Arba Diallo, figure de la gauche burkinabè, est décédé

Hama Arba Diallo, député-maire de Dori et figure de l'opposition burkinabè, est décédé dans la nuit du 30 septembre au 1er octobre. Il avait 75 ans.[...]

Hajj : l'Afrique de l'Ouest dans les starting-blocks

Quelques semaines avant le début du hajj, l'Afrique de l'Ouest est parée pour ce grand pélerinage.[...]

Burkina : dialogue de la dernière chance entre Blaise Compaoré et l'opposition

Le président Compaoré a initié un dialogue national entre la majorité et l'opposition censé trancher la question explosive d'un référendum sur la modification de la Constitution.[...]

Burkina Faso : 4 octobre 1984, le discours historique de Sankara à l'ONU

Sankara visionnaire ? En se présentant, le 4 octobre 1984, à la tribune des Nations unies, le jeune capitaine burkinabè était loin d'imaginer que, 30 ans plus tard, la plupart des thèmes de son[...]

Crises : CMI, DRC, Carter Center... les diplomates de l'ombre

Ils agissent en coulisses, quand les organismes officiels peinent à résoudre un conflit armé. Mais les méthodes et les résultats de ces négociateurs privés ne font pas[...]

Cameroun - Affaire Guérandi : stupeur à Ouaga, silence à Yaoundé...

La disparition de l'ex-capitaine camerounais Mbara Guérandi, impliqué en 1984 dans une tentative de coup d'État contre Paul Biya, a été accueillie avec surprise à Ouagadougou. Mais n'a[...]

Burkina Faso : des élus appellent à un référendum pour modifier la Constitution

Des députés du parti au pouvoir au Burkina Faso et de la majorité présidentielle ont appelé samedi le président Blaise Compaoré à convoquer un référendum pour[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers