Extension Factory Builder
20/01/2013 à 17:33
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Éric Taoussi a remplacé Eric Gerets. Éric Taoussi a remplacé Eric Gerets. © AFP

Le Maroc joue son premier match de la Can 2013, le samedi 19 janvier à 21 h, face à l'Angola. Un retour sur le terrrain pour les Lions de l'Atlas après avoir soldé les comptes de l'ère Gerets.

Le 15 septembre, la Fédération royale marocaine de football (FRMF) a réglé le cas d'Eric Gerets. Arrivé en novembre 2010 à la tête des Lions de l'Atlas, le Belge venait de subir au Mozambique, en qualifications pour la CAN 2013, la défaite (0-2) de trop après une désastreuse élimination au premier tour en 2012, des résultats très moyens et nombre de polémiques sur son salaire, prétendument fixé à 250 000 euros par mois.

En nommant Rachid Taoussi, ex-sélectionneur des moins de 17 ans puis des moins de 20 ans et ancien entraîneur de nombreux clubs marocains et émiratis, la FRMF a calmé l'opinion publique - et probablement fait des économies (Taoussi touche environ 52 000 euros par mois). Les Lions se sont qualifiés pour la CAN 2013 en battant le Mozambique (4-0) au match retour. Et le nouveau boss, qui mise sur les joueurs locaux, n'a retenu ni Kharja ni Chamakh, deux piliers du système Gerets. Les temps changent. 

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Maroc

Maroc : pour 'l'enfant sans visage', l'espoir renaît grâce à des médecins australiens

Maroc : pour "l'enfant sans visage", l'espoir renaît grâce à des médecins australiens

Né défiguré suite à une complication prénatale empêchant ses os de se former normalement, le petit Marocain de trois ans surnommé "l'enfant sans visage" va enfin pouvoir b&[...]

Maroc : Jamal Benomar... militant un jour, militant toujours

Des rangs de l'extrême gauche marocaine au monde feutré de l'ONU en passant par Amnesty, l'envoyé spécial de Ban Ki-moon au Yémen n'a jamais transigé avec ses convictions.[...]

"Bodybuilder" : surprenant Roschdy Zem !

Jamais là où on l'attend, avec "Bodybuilder", l'acteur réalise un troisième film attachant. Et aborde avec originalité l'univers du culturisme et les relations père-fils.[...]

Maroc : Bouchta Charef lâché par son épouse

L'épouse de Bouchta Charef, célèbre jihadiste marocain détenu à Tétouan, a livré un témoignage remettant en cause les accusations de mauvais traitements portées par[...]

Vilains barbus et belles barbantes

Au cliché des arabes jihadistes, les belles orientales opposent des concours de Miss toujours plus nombreux. Avec plus ou moins de pertinence…[...]

Maroc : Farid Belkahia, dernier trait de pinceau

Le doyen de l'art moderne marocain, Farid Belkahia, est décédé jeudi 25 septembre à l'âge de 80 ans. Hommage à l'artiste, au voyageur, au sculpteur et au militant...[...]

Maroc - Espagne : neuf jihadistes liés à l'État islamique arrêtés

Une cellule liée aux jihadistes de l'État Islamique, basée dans l'enclave espagnole au Maroc de Melilla et la ville voisine marocaine de Nador, a été démantelée, a annoncé[...]

Maroc : Hassan Bouhemou quitte le holding royal SNI

Après 13 années à la tête de la SNI, Hassan Bouhemou quitte le groupe pour se consacrer à ses affaires personnelles. Une décision qui sera entérinée lors du prochain conseil[...]

Maroc-Algérie : à Oujda, bienvenue chez les Bouteflika !

Le président algérien a vu le jour et a fait sa scolarité dans cette ville de l'Oriental marocain, avant de rejoindre les rangs du FLN. Retour sur l'enfance d'un chef.[...]

Finance : Casablanca gagne 11 places dans l'indice GFCI

 Casablanca a fait un bond de 11 places et se hisse désormais à la 51e place du GFCI, le classement des places financières internationales (GFCI), devant Maurice, Moscou, Dublin et Madrid.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers