Extension Factory Builder
22/01/2013 à 11:05
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Un drone américain. Un drone américain. © AFP / Julianne Showalter

La mission des Nations unies en RDC songe à utiliser des drones pour surveiller l'est du territoire. Le président rwandais Paul Kagamé a déclaré mardi 22 janvier ne pas s'y opposer.

Des drones pour surveiller l'est de la RDC, ce serait une première... Et c'est l'option pour laquelle a milité Hervé Ladsous, le patron des opérations de maintien de la paix de l'ONU, le 8 janvier, dans le huis clos du Conseil de sécurité. Ces avions sans pilote permettraient de mieux détecter les mouvements d'armes et de troupes, et de surveiller les frontières d'un territoire en partie contrôlé par les rebelles congolais du M23, que Kigali est accusé d'aider.

Pour l'instant, rien n'est vraiment fait. Le Rwanda, qui est depuis le 1er janvier et pour deux ans un membre non permanent du Conseil de sécurité, a immédiatement évoqué « les problèmes légaux et de financement » que poserait le recours à des drones. « Il n'est pas avisé d'utiliser un équipement sur lequel nous n'avons pas suffisamment d'informations, a d'abord assuré le numéro deux de la délégation rwandaise à l'ONU, Olivier Nduhungirehe. L'Afrique ne deviendra pas un laboratoire de surveillance étranger. »

Changement de tonalité, lundi 22 janvier. L'utilisation de drones « ne me pose aucun problème. S'ils pensent que cela peut aider (...), c'est à eux de voir », a déclaré Paul Kagame lors d'une conférence de presse. « Je n'ai pas le pouvoir d'empêcher que cela soit fait », a-t-il ajouté, non sans demander qu'on lui explique toutefois « comment ces drones vont contribuer au maintien de la paix ? » Quant au secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, il milite pour le renforcement de la mission onusienne déployée en RDC.

Sur la sellette

Le M23, qui campe toujours à une vingtaine de kilomètres de Goma (Nord-Kivu), a lui déclaré un cessez-le-feu unilatéral, le 8 janvier, avant la reprise des pourparlers de paix avec le gouvernement congolais à Kampala. Il pourrait en profiter pour se réorganiser. Son chef militaire demeure Sultani Makenga, mais son coordonnateur politique, Jean-Marie Runiga, serait sur la sellette : à son tour placé, le 31 décembre 2012, sur la liste noire des Nations unies, il est sous le coup d'une interdiction de voyager et n'a pas pu faire le déplacement jusqu'en Ouganda. Makenga, qui l'apprécie peu, tente du coup de l'écarter de la direction de la rébellion. 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : des militaires se livrent au commerce de minerais, selon Global Witness

RDC : des militaires se livrent au commerce de minerais, selon Global Witness

En marge de la conférence internationale sur les minerais de conflit qui s'ouvre le 3 novembre à Kinshasa, Global Witness a accusé vendredi des militaires congolais de continuer à se livrer au commerce [...]

RDC : à Beni, Kabila promet de "vaincre" les ADF

Lors de son adresse à la population de Beni, Joseph Kabila a déclaré vendredi que la RDC allait vaincre les rebelles ougandais de l'ADF, soupçonnés d'être responsables de récents[...]

RDC : neuf nouveaux corps de civils découverts à Beni

La société civile locale a annoncé jeudi la découverte de neuf nouveaux corps de personnes assassinées dans plusieurs localités du territoire de Beni, portant le bilan de récents[...]

RDC 

Boxe : 30 octobre 1974 à Kinshasa, le jour où Muhammad Ali entra dans la légende

Ce fut, à n'en pas douter, la rencontre du siècle : il y a quarante ans, le 30 octobre 1974, l'ancien champion du monde des poids lourds, Muhammad Ali, défiait le tenant du titre, George Foreman,[...]

Doing Business 2015 : l'Afrique bat le record des réformes

 Selon le rapport "Doing Business" 2015 de la Banque mondiale, deux tiers des économies africaines ont connu une amélioration du climat des affaires. Le Sénégal et la RD Congo, qui[...]

RDC : Joseph Kabila est arrivé à Beni, cible de récents massacres

Joseph Kabila, très attendu après les massacres du mois d'octobre, est arrivé à Beni mercredi.[...]

RDC : un soldat et un rebelle de l'ADF tués près de Beni, avant la visite du président Kabila

Deux personnes ont péri mardi soir dans des affrontements entre l'armée congolaise (FARDC) et les ADF, rébellion islamiste ougandaise. Un soldat et un rebelle ont été tués.[...]

RDC : dans la tête de Joseph Kabila

À deux ans de la présidentielle, le débat sur la réforme de la Constitution se résume à une seule question : Joseph Kabila pourra-t-il briguer un troisième mandat ? À[...]

RDC : trois immeubles de Diomi Ndongala "confisqués", son avocat dénonce "l'instrumentalisation de la justice"

Dans une affaire qui l'oppose à la Banque internationale pour l'Afrique au Congo (Biac), Diomi Ndongala a vu vendredi trois de ses immeubles de Kinshasa être saisis par la justice. Une "expropriation" qui[...]

Ligue des champions : Lusadisu (AS Vita Club) et Zerara (ES Sétif), l'interview croisée

Les milieux de terrain Guy Lusadisu - qui a remporté deux fois le trophée avec le TP Mazembe - et Toufik Zerara sont deux des hommes forts de l’AS Vita Club et de l’ES Sétif, qui[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers