Extension Factory Builder
22/01/2013 à 11:05
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Un drone américain. Un drone américain. © AFP / Julianne Showalter

La mission des Nations unies en RDC songe à utiliser des drones pour surveiller l'est du territoire. Le président rwandais Paul Kagamé a déclaré mardi 22 janvier ne pas s'y opposer.

Des drones pour surveiller l'est de la RDC, ce serait une première... Et c'est l'option pour laquelle a milité Hervé Ladsous, le patron des opérations de maintien de la paix de l'ONU, le 8 janvier, dans le huis clos du Conseil de sécurité. Ces avions sans pilote permettraient de mieux détecter les mouvements d'armes et de troupes, et de surveiller les frontières d'un territoire en partie contrôlé par les rebelles congolais du M23, que Kigali est accusé d'aider.

Pour l'instant, rien n'est vraiment fait. Le Rwanda, qui est depuis le 1er janvier et pour deux ans un membre non permanent du Conseil de sécurité, a immédiatement évoqué « les problèmes légaux et de financement » que poserait le recours à des drones. « Il n'est pas avisé d'utiliser un équipement sur lequel nous n'avons pas suffisamment d'informations, a d'abord assuré le numéro deux de la délégation rwandaise à l'ONU, Olivier Nduhungirehe. L'Afrique ne deviendra pas un laboratoire de surveillance étranger. »

Changement de tonalité, lundi 22 janvier. L'utilisation de drones « ne me pose aucun problème. S'ils pensent que cela peut aider (...), c'est à eux de voir », a déclaré Paul Kagame lors d'une conférence de presse. « Je n'ai pas le pouvoir d'empêcher que cela soit fait », a-t-il ajouté, non sans demander qu'on lui explique toutefois « comment ces drones vont contribuer au maintien de la paix ? » Quant au secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, il milite pour le renforcement de la mission onusienne déployée en RDC.

Sur la sellette

Le M23, qui campe toujours à une vingtaine de kilomètres de Goma (Nord-Kivu), a lui déclaré un cessez-le-feu unilatéral, le 8 janvier, avant la reprise des pourparlers de paix avec le gouvernement congolais à Kampala. Il pourrait en profiter pour se réorganiser. Son chef militaire demeure Sultani Makenga, mais son coordonnateur politique, Jean-Marie Runiga, serait sur la sellette : à son tour placé, le 31 décembre 2012, sur la liste noire des Nations unies, il est sous le coup d'une interdiction de voyager et n'a pas pu faire le déplacement jusqu'en Ouganda. Makenga, qui l'apprécie peu, tente du coup de l'écarter de la direction de la rébellion. 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : amnistie pour Réné Abandi, le chef de la délégation du M23 aux pourparlers de paix

RDC : amnistie pour Réné Abandi, le chef de la délégation du M23 aux pourparlers de paix

Le chef de la délégation de l'ex-rébellion congolaise Mouvement du 23-Mars (M23) aux pourparlers de paix avec Kinshasa a bénéficié d'une amnistie comme une dizaine d'autres membres du grou[...]

RDC - AS Vita Club : Firmin Mubele Ndombe, une ambition européenne

À tout juste 20 ans, Firmin Mubele Ndombe, l’attaquant de l’AS Vita Club, fait déjà pas mal parler de lui. Le joueur du club le plus populaire de RD Congo pourrait même s’expatrier[...]

Mike la Duchesse : acteur travesti, Congolais et inquiet de l'homophobie en RDC

La RDC pourrait bientôt criminaliser l'homosexualité et sa "promotion". Rencontre avec Mike la Duchesse, premier acteur congolais à avoir interprété le rôle d'un homosexuel, qui[...]

Vidéos - Football : les stades les plus chauds du continent

De Casablanca à Johanesburg en passant par Kumasi au Ghana, "Jeune Afrique" vous présente quelque-uns des stades de football les plus chauds du continent. Frissons garantis.[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leurs territoires. Grâce à une carte[...]

Éric Jennings : "L'Afrique a financé la résistance française"

Sans l'engagement d'une partie du continent, de Gaulle aurait-il pu vaincre l'Allemagne nazie ? Pas sûr. C'est ce que démontre l'historien dans un ouvrage fort documenté, fruit d'une large enquête[...]

RDC : blessé par balles, le directeur du parc des Virunga en soins intensifs

Le Belge Emmanuel de Mérode, directeur du parc national des Virunga (est de la RDC), était en soins intensifs mercredi après avoir été grièvement blessé au cours d'une attaque, la[...]

RDC : Étienne Tshisekedi s'accroche... Et agace ?

Depuis quelques semaines, les rumeurs vont bon train au sujet de la santé d'Étienne Tshisekedi, âgé de 81 ans. Mais aux dernières nouvelles il irait mieux. Au point de reprendre à[...]

RDC : à quoi joue Léon Kengo wa Dondo ?

En évoquant une possible révision de la Constitution, le président du Sénat, Léon Kengo wa Dondo, a jeté le trouble. A priori, il est exclu de toucher à la limitation du[...]

RDC : Abdou Diouf décoré du "Grand Cordon Kabila-Lumumba"

Arrivé à la fin de son mandat à la tête de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF), Abdou Diouf a été décoré lundi soir à Kinshasa du plus haut grade de[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers