Extension Factory Builder
14/01/2013 à 10:38
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Plusieurs personnalités ont joué un rôle déterminant dans la relation particulière qui s'est instaurée depuis cinq ans entre Bangui et Pretoria - elle s'est concrétisée récemment par l'envoi de quatre cents militaires sud-africains en Centrafrique. Côté centrafricain, c'est l'ancien ministre d'État Sylvain Ndoutingaï, installé à Ouagadougou depuis sa disgrâce, qui, en 2008, a conclu un accord de défense avec Patrick Lekota, le ministre de la Défense de Thabo Mbeki. Le président Bozizé a ensuite confié ce dossier sensible à Jean-Francis, son fils, et à Fabien Singaye, son conseiller spécial d'origine rwandaise - l'un et l'autre se sont rendus à Pretoria en novembre 2012. Côté sud-africain, deux femmes sont à la manoeuvre : Nosiviwe Mapisa-Nqakula, la ministre de la Défense, et Maite Emily Nkoana-Mashabane, sa collègue des Affaires étrangères, laquelle a fait un voyage éclair à Bangui en pleine crise, début janvier. Côté business, enfin, l'homme d'affaires congolais Didier Pereira, qui effectue de fréquents allers-retours entre les deux capitales, est incontournable. Ce proche de Bozizé est l'un des fils du colonel Roger Pereira, ancien directeur du protocole de Denis Sassou Nguesso puis de Pascal Lissouba, devenu un entrepreneur prospère en Guinée équatoriale, où il est lié à la famille du président Obiang Nguema Mbasogo.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Centrafrique

Tchad : une préfecture pour Baba Laadé, un cadeau empoisonné ?

Tchad : une préfecture pour Baba Laadé, un cadeau empoisonné ?

L’ancien rebelle Abdelkader Baba Laadé, revenu à la légalité il y a plus d'un an, a été nommé préfet de la Grande Sido, région frontalière avec la Centr[...]

Centrafrique : scepticisme à Bangui après l'accord de Brazzaville

L'accord de cessation des hostilités signé mercredi à Brazzaville sera-t-il appliqué ? En Centrafrique, ils sont peu à y croire.[...]

Carte : pour y voir clair dans le micmac des groupes rebelles de Centrafrique

À Brazzaville, où a finalement été signé un accord de cessez-le-feu a minima, le 23 juillet, la grande majorité des groupes armés de la crise centrafricaine était[...]

Centrafrique : les groupes armés signent un accord de fin des hostilités à Brazzaville

Mercredi soir, les délégués du forum de Brazzaville pour la réconciliation en Centrafrique ont signé un accord de cessation des hostilités. Il doit prendre effet immédiatement sur[...]

Centrafrique : l'ex-Séléka accepte de signer l'accord de cessez-le-feu à Brazzaville

Après avoir refusé de participer aux négociations de paix sur la Centrafrique à Brazzaville, l'ex-Séléka a finalement accepté mercredi de signer l'accord de cessation des[...]

Centrafrique : un accord de paix sera-t-il signé in extremis à Brazzaville ?

Neuf chefs militaires de l'ex-Séléka sont arrivés mardi soir à Brazzaville. Les autorités congolaises espèrent que leur présence permettra de débloquer les[...]

Centrafrique : les négociations de paix suspendues à Brazzaville

Les négociations pour la paix en Centrafrique ont été suspendues mardi à Brazzaville en raison de l'absence des représentants de l'ex-rébellion de la Séléka. Il reste moins[...]

Centrafrique : Jean-Serge Bokassa croit en son "destin politique"

Un brin mégalo, Jean-Serge Bokassa ose tout. Y compris se rêver en homme providentiel dans ce pays que son père dirigea jusqu'en 1979. La présidentielle de 2015 ? Il y pense très[...]

Nigeria : Boko Haram s'empare de Damboa et massacre des civils

Les services nigérians ont annoncé lundi la prise de la ville de Damboa, dans l'État de Borno, par les combattants de Boko Haram. L'attaque meurtrière du groupe islamiste a eu lieu pendant le week-end,[...]

À Brazzaville, les ex-Séléka demandent la partition de la Centrafrique

L'ouverture des pourparlers de Brazzaville entre différents protagonistes de la crise centrafricaine a été marquée lundi par l'exigence de partition du pays posée par l'ex-Séléka.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers