Extension Factory Builder
13/01/2013 à 17:12
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Au département d'État à Washington, le 28 novembre. Au département d'État à Washington, le 28 novembre. © Manuel Balce Cenata/AP/SIPA

Victime d'une thrombose, Hillary Clinton a passé la fin de l'année à l'hôpital. Elle est sortie début janvier, mais sa santé fragilisée sonne-t-elle la fin de ses ambitions présidentielles pour 2016 ?

Elle est la femme que les Américains admirent le plus. Dans la soirée du 30 décembre, Hillary Clinton (65 ans) a été admise d'urgence à l'hôpital presbytérien de New York en raison d'une thrombose : un caillot de sang s'est formé dans une veine située entre la boîte crânienne et le cerveau, derrière l'oreille droite. À en croire ses médecins, la secrétaire d'État devrait se rétablir complètement et rapidement. L'alerte n'en est pas moins sérieuse. Cette hospitalisation a pris de court les membres de son équipe, convaincus que la « patronne » allait reprendre ses activités dès les premiers jours de cette année. Hillary Clinton s'était violemment cogné la tête à la suite d'un évanouissement, puis avait été victime de vomissements répétés. Elle était au repos depuis plus de deux semaines.

Démentiel

Battue par Barack Obama lors des primaires démocrates de 2008, elle songeait à l'évidence à une nouvelle candidature présidentielle en 2016. Sans doute paie-t-elle le prix d'un emploi du temps démentiel. Depuis quatre ans, elle a visité pas moins de 112 pays. Un record pour un secrétaire d'État ! Quelques jours avant son malaise, elle devait entreprendre une énième tournée au Moyen-Orient et en Afrique. Celle-ci a naturellement été annulée.

Les soucis de santé de Mrs Clinton, qui sera remplacée dans quelques jours par John Kerry au secrétariat d'État, ont aussitôt suscité polémiques et rumeurs à Washington. Certains républicains jugent que son incapacité soudaine tombe à pic pour l'empêcher de témoigner devant le Congrès sur ce qui s'est réellement passé lors de l'attaque du consulat américain à Benghazi, le 11 septembre. Un commentateur de la chaîne ultraconservatrice Fox News va jusqu'à insinuer qu'elle souffrirait d'une « allergie aiguë à Benghazi ». Mais l'intéressée a déjà publiquement endossé l'entière responsabilité de ce dramatique épisode. Au département d'État, plusieurs têtes sont tombées...

Il est encore trop tôt pour mesurer l'impact de ce problème de santé dans la perspective de 2016. Mais Hillary-la-superwoman apparaît soudain bien fragile. En 1998, elle avait déjà été victime d'un malencontreux caillot sanguin à la jambe. Selon les spécialistes, elle pourrait avoir besoin d'un traitement à vie pour empêcher le renouvellement d'accidents de ce type. Pas vraiment les conditions idéales pour se lancer dans une épreuve aussi épuisante qu'une campagne présidentielle. 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

AUTRES

Les Tunisiens votent pour élire un président et tourner la page de la transition

Les Tunisiens votent pour élire un président et tourner la page de la transition

En se choisissant un nouveau chef d’État dimanche, la Tunisie tournait, avec émotion ou indifférence, la page d’une transition postrévolutionnaire qui aura duré quatre ans. Un[...]

Ebola : 7 373 morts sur 19 031 cas, selon l'OMS

Le nombre des morts dues à l'épidémie de fièvre hémorragique Ebola en Afrique de l'Ouest s'élève à 7 373 sur un total de 19 031 cas enregistrés dans les trois pays l[...]

Côte d'Ivoire : les anciens rebelles n'en finissent pas de gêner le régime Ouattara

Grève de militaires, barrages, coups de feu dans Abidjan après l'arrestation vendredi d'un ex-chef de guerre: les rebelles ayant aidé Alassane Ouattara à arriver au pouvoir en Côte d'Ivoire, apr[...]

Égypte : première rencontre entre le président Sissi et un émissaire qatari

Le Caire a affirmé samedi vouloir mettre un terme à ses différends avec le Qatar à l'issue de la première rencontre entre un émissaire qatari et le président Abdel Fattah al-Sissi[...]

Gabon : un étudiant tué lors d'une manifestation interdite de l'opposition

Un étudiant gabonais a été tué samedi au cours d'une manifestation interdite de l'opposition réclamant le départ du président Ali Bongo Ondimba, qui a donné lieu à d[...]

Présidentielle historique en Tunisie, un mort dans une attaque

Les Tunisiens votaient dimanche pour élire leur président après une transition chaotique de quatre ans dans ce pays où les tensions restent vives, un homme armé ayant été tu&eacut[...]

Israël mène un raid aérien sur Gaza, le 1er depuis la trêve fin août

L'aviation israélienne a mené tôt samedi un raid sur le sud de la bande de Gaza, le premier depuis la guerre de juillet-août, quelques heures après un tir de roquette venu de l'enclave palestinie[...]

L'ONU lève ses sanctions contre un ancien chef de guerre somalien

Les Nations unies ont levé leurs sanctions contre l'ancien chef de guerre somalien Mohamed Said Atom, qui s'était allié aux insurgés islamistes shebab avant de s'en éloigner il y a six mois.[...]

Le Liberia élit ses sénateurs malgré Ebola

Les Libériens votaient samedi, sans incidents, pour renouveler la moitié des sièges du Sénat, un scrutin reporté plusieurs fois en raison de l'épidémie d'Ebola qui frappe le pays [...]

Présidentielle tunisienne : soulagement général à la fin de la campagne

Le 21 décembre, les Tunisiens décideront qui de Moncef Marzouki ou Béji Caïd Essebsi sera le premier président postrévolution légitimé par les urnes. Jusqu’au bout, les[...]

Gaza : raid aérien d'Israël après un tir de roquette

Les avions israéliens ont lancé des frappes contre des cibles dans le sud de la bande de Gaza, ont expliqué des témoins aux premières heures de samedi, quelques heures après un tir de ro[...]

Ebola : en tournée en Afrique, Ban ki-moon promet le soutien de l'ONU

Le secrétaire général de l'ONU Ban ki-moon, en tournée dans les pays touchés par Ebola en Afrique de l'Ouest, les a assurés vendredi de l'appui de la communauté internationale pou[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers