Extension Factory Builder
15/01/2013 à 16:16
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Wahid Bouabdallah, député FLN, ex-PDG d'Air Algérie.

Il est très difficile de faire une analyse objective des élections municipales (assemblées populaires communales, APC), régionales (assemblées populaires de wilaya, APW, parlements locaux) ou sénatoriales tant les résultats ont été faussés par un interventionnisme débridé à tous les niveaux.

Paradoxalement, après les abstentionnistes, les seuls vrais vainqueurs de ces élections sont les mécontents ! Mécontents de n'avoir pas figuré dans la liste précédente (législatives ou APW), mécontents de n'avoir pas été tête de liste ou à tout le moins en bonne position, mécontents d'avoir été obligés de se présenter sur une liste indépendante ou d'un autre parti après avoir été exclus de la liste du leur, mécontents de ne pas avoir été candidats dans leur propre wilaya ! Alors tous les coups ont été permis : vote de sanction contre leur tête de liste, alliance contre nature avec le premier venu, vente de voix aux plus riches, vote contre leur propre parti !

Le grand perdant, c'est le FLN. Le ministre de l'Intérieur, pensant bien faire, a interprété la loi électorale en imposant des règles spécieuses au scrutin uninominal. Ce qui a donné le pouvoir de censure à des candidats ayant eu à peine quelques voix et permis un marchandage des plus vils. Et a ainsi pénalisé de façon injuste la représentation FLN.

Le FLN fait-il peur à ce point ? Toutes ces alliances ne visent-elles pas à l'affaiblir ? N'ayant pas pu le dissoudre ou le faire éclater en provoquant des querelles intestines, ne voit-on pas qu'on a pris un chemin pervers en le spoliant de ce qui lui revient ? Mais, n'en déplaise aux comploteurs, nous, militants sincères et patriotes, continuerons notre combat purificateur, convaincus que le FLN renaît toujours plus fort après chaque crise ou complot ourdi contre lui. Cette fois, comme lors des précédentes attaques, notre parti connaîtra une saine décantation qui fera fuir les opportunistes et renforcera les rangs de ses militants sincères. 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Algérie

Massacre de Sétif : un ministre français qualifie sa visite en Algérie de 'geste fort'

Massacre de Sétif : un ministre français qualifie sa visite en Algérie de "geste fort"

Le secrétaire d'Etat français chargé des Anciens combattants, Jean-Marc Todeschini, a qualifié de "geste fort" sa visite dimanche en Algérie pour marquer le 70e anniversaire du massa[...]

Le crédit à la consommation de retour en Algérie

 Le gouvernement algérien a adopté le décret restaurant le crédit à la consommation, après une suspension de plus de cinq ans. Réservé aux produits nationaux, il devrait[...]

Algérie : dans les pas de Daesh

D'Aqmi à l'EI, il n'y a qu'un pas, franchi par le groupe Jund el-Khilafa en septembre. Au nom du califat, ils ont kidnappé et exécuté le guide français Hervé Gourdel en Kabylie,[...]

"El Mutakallimun" : Souad Massi libère les poètes de la sédition

Avec "El Mutakallimun", son nouvel album, la chanteuse algérienne Souad Massi reprend des textes arabes classiques - qui n'ont rien perdu de leur pouvoir de sédition.[...]

Richard Bielle, CFAO : "Notre histoire, c'est l'Afrique. Notre projet, c'est l'Afrique"

Spécialiste de l'automobile et de la pharmacie, le géant de la distribution est en pleine mutation. Dans quelques mois, il ouvrira son premier hypermarché Carrefour en Côte d'Ivoire. Récit[...]

Aqmi : Droukdel sort de terre... via Twitter

Un communiqué audio d'Abdelmalek Droukdel, l'émir d'Aqmi, a été posté jeudi sur Twitter. Il y félicite les jihadistes d'Al-Qaïda pour leurs victoires en Syrie mais ne dit rien sur ses[...]

Corruption en Algérie : Me Bourdon à Alger pour défendre Chani

Dans le cadre du procès de l'autoroute algérienne est-ouest, l'avocat français William Bourdon sera présent le 19 avril à Alger pour défendre le principal accusé, Medjdoub[...]

CAN 2017 : pourquoi la candidature de l'Algérie a échoué

La CAF a annoncé mercredi 8 avril que le Gabon avait été choisi pour l'organisation de la CAN 2017. Un échec pour la candidature de l'Algérie et un séisme pour le sport national de ce pays[...]

Un membre du gouvernement français en Algérie pour le 70e anniversaire du massacre de Sétif ?

Le secrétaire d'État français chargé des Anciens combattants, Jean-Marc Todeschini, souhaite se rendre en Algérie pour commémorer le 70e anniversaire du massacre de Sétif. Une[...]

"Didi" de Cheb Khaled : le roi du raï algérien condamné à Paris pour plagiat

Le "roi du raï" algérien, Cheb Khaled, a été condamné mardi pour plagiat. Selon le tribunal de grande instance de Paris, son plus gros tube international, "Didi", a[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2713p042-043.xml1 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2713p042-043.xml1 from 172.16.0.100