Extension Factory Builder
13/01/2013 à 17:11
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Sarah Onyango Obama, la grand mère de Barack Obama. Sarah Onyango Obama, la grand mère de Barack Obama. © AFP

Elle a quitté son village de Kogelo (ouest du Kenya) pour venir se faire soigner à Malabo, la capitale équato-guinéenne. La troisième épouse du grand-père paternel de Barack Obama y a récemment subi avec succès une opération d'urgence à l'oeil.

Encore convalescente, Sarah Onyango Obama, 91 ans, a profité de son séjour au centre médical La Paz pour visiter les installations de cet hôpital ultramoderne ouvert en juillet 2011 à l'initiative de deux entrepreneurs israéliens, Yardena Ovadia et Arieh Horesh. « Tout le monde parle de vous et du fait que les Africains n'ont plus besoin de voyager en Europe pour bénéficier de traitements adéquats », a-t-elle déclaré à l'équipe du centre médical, visiblement satisfaite de la qualité des soins qui lui ont été prodigués.

L'ophtalmologie est en effet depuis longtemps l'une des spécialités de la médecine israélienne, particulièrement performante en ce domaine (plusieurs chefs d'État africains y ont eu recours, à l'instar des défunts présidents Eyadéma et Houphouët-Boigny). Avec la guérison de « Mamie Sarah », c'est aussi un potentiel coup de publicité que s'offre le pays du président Obiang Nguema Mbasogo en direction de l'hôte de la Maison Blanche. Du bon usage de la cataracte... 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Afrique Subsaharienne

Cameroun : l'armée riposte à Boko Haram et tue 116 de ses combattants

Cameroun : l'armée riposte à Boko Haram et tue 116 de ses combattants

Les soldats camerounais positionnés à Amchidé, à la frontière avec le Nigeria, ont "riposté" à une attaque de Boko Haram mercredi, tuant "116 islamistes", a d&[...]

Centrafrique : quel avenir pour les déplacés du camp de Mpoko ?

Les jours du camp de déplacés de l'aéroport de Mpoko sont-ils comptés ? Du côté de la Minusca ou du gouvernement centrafricain, l'installation dérange et les acteurs humanitaires[...]

Centrafrique : toujours 182 986 déplacés internes et 420 000 réfugiés dans les pays voisins

182 986 déplacés internes. 420 000 réfugiés dans les pays voisins. Le point sur la situation humanitaire en Centrafrique, mi-décembre 2014, un peu plus d'un an après l'entrée en[...]

Photographie : Joan Bardeletti et la petite prospérité des classes moyennes africaines

Qui fait partie des classes moyennes ? Accompagné de chercheurs en sciences sociales, le photographe Joan Bardeletti montre les réalités quotidiennes d'une catégorie trop souvent fourre-tout.[...]

Constitution & Cenco, paroles d'Évangile en RDC

Opposante historique au pouvoir, l'Église catholique reprend du service en RDC. Par deux fois cette année, elle s'est dite fermement opposée à une révision constitutionnelle en faveur de[...]

Centrafrique : 28 morts dans des affrontements à Mbrès

De violents affrontements sont en cours depuis mardi entre des éléments anti-balaka et ex-Séléka. 28 personnes sont mortes à Mbrès, une ville située à 300 km au nord de[...]

Côte d'Ivoire : confirmation de l'interdiction du congrès du FPI, Affi N'Guessan renforcé

En déclarant mercredi "nul et non avenu" le congrès du Front patriotique ivoirien (FPI), la justice ivoirienne a donné raison à Pascal Affi N’Guessan, qui souhaitait d'abord voir[...]

Ebola : trois choses à savoir sur la tournée de Ban Ki-moon en Afrique de l'Ouest

Ban Ki-moon a annoncé mercredi à New York qu'il se rendra à partir du 18 décembre en Afrique de l'Ouest. Une tournée dans les pays qui ont été touchés par le virus Ebola.[...]

Zambie : Guy Scott refuse de démissionner malgré la pression de ses ministres

La plupart de ses ministres ont exigé son départ. Qu'importe : le président zambien par intérim, Guy Scott, a assuré mercredi qu'il ne démissionnerait pas avant l'élection[...]

Rwanda : fermeture différée pour le TPIR ?

Basé à Arusha, en Tanzanie, le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) ne devrait pas fermer ses portes avant août 2015.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers