Extension Factory Builder
10/01/2013 à 23:14
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

J'ai découvert, de la façon la plus fortuite, une conspiration dont le but infâme, inouï, scandaleux (les mots me manquent) est de décimer nos chameaux - je devrais dire, pour être exact : nos dromadaires. On en veut à nos amis bossus d'Agadir, du Sahara, de Marrakech et même aux deux bêtes mélancoliques qui végètent sur la plage de Tanger et qui amusent petits et grands.

De quoi s'agit-il ? Du réchauffement planétaire, bizarrement. Parmi les gaz responsables de l'effet de serre, il y a le méthane, le fameux CH4 de nos cours de chimie. Or le méthane est produit, entre autres, par la digestion des animaux, en particulier les vaches, les chevaux, les chameaux, etc. Le méthane s'échappe des orifices de ces bêtes placides (pas besoin de dessin ?) qui sont donc coresponsables du désastre annoncé. Ça a l'air d'une blague mais pas du tout : c'est scientifiquement prouvé.

D'un autre côté, l'animal qui pollue le plus la planète, c'est l'homme. Or l'homme est doué de conscience et cela l'empêche parfois de jouir de sa propension à semer partout de l'immondice. Comment acheter un rutilant 4x4 et avaler les kilomètres sans éprouver une certaine gêne à l'idée qu'on produit des mètres cubes de fumée noire ? Comment chanter à pleins poumons « l'air est pur et la route est large » si dans le même temps on pollue ledit « air pur » ? C'est là qu'intervient une entreprise anglaise qui a eu cette idée infâme (inouïe, etc.) : vous lui versez une certaine somme d'argent, vous indiquez combien de kilomètres vous dévorez chaque année et les fines gâchettes de l'entreprise se chargent d'aller abattre des animaux inutiles un peu partout dans le monde ; l'idée étant que le total des gaz non émis à cause du trépas prématuré de l'animal compense les gaz que produira votre 4x4 pendant sa durée de vie. Ainsi, l'un dans l'autre, vous n'avez pas pollué la planète et vous pouvez regarder vos enfants dans les yeux : « C'est pas moi qui vais te refiler une planète invivable, petit mouflet à son papa. » Incroyable, non ?

Vous me demandez : qu'est-ce qu'un animal inutile ? On ne parle pas ici des vaches laitières, ni des chevaux de bât, ni même du matou qui tient compagnie à la mémé esseulée. L'entreprise scélérate a dressé une liste d'animaux vraiment inutiles (dit-elle). En premier lieu, on trouve les deux millions de chameaux sauvages qui infestent le désert australien. Plus bas sur la liste, on trouve les camélidés du Maghreb qui, selon ces Rosbifs allumés, ne servent à rien car les autochtones utilisent maintenant des voitures ou des camions. Donc : sus aux dromadaires d'Afrique du Nord !

C'en est trop ! Vous me dites, indigné(e) : ne sont-ce pas les chameaux qui devraient se débarrasser des humains inutiles, et d'abord de ces Anglais intempestifs ? Merci de le dire, je n'osais pas le faire moi-même...

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

AUTRES

Tunisie : fin de la campagne pour le second tour de l'élection présidentielle

Tunisie : fin de la campagne pour le second tour de l'élection présidentielle

Les Tunisiens de l'étranger, notamment en France, ont commencé à voter dès vendredi, dernier jour de la campagne pour le second tour de la présidentielle, qui opposera dimanche Moncef Marzouki[...]

Tunisie : le "cas" Marzouki divise Ennahdha

À quelques jours de la présidentielle, au sein du parti islmaiste tunisien Ennahdha, on se demande comment gérer le "cas" Moncef Marzouki avec un minimum de dommages collatéraux ?[...]

Maroc - Scandale du stade de Rabat : camouflet royal pour Mohamed Ouzzine

La décision est tombée comme un couperet. Le roi du Maroc vient de désavouer le ministre de la Jeunesse et des Sports et demande l'ouverture d'une enquête approfondie sur le scandale de la pelouse du [...]

Les pays du "G5 du Sahel" appellent l'ONU à intervenir en Libye

Les dirigeants des cinq pays du "G5 du Sahel" (Tchad, Niger, Burkina Faso, Mali, Mauritanie), réunis vendredi en sommet à Nouakchott, ont appelé l'ONU à mettre en place une force internationa[...]

Côte d'Ivoire : les Éléphants n'auront pas de prime de participation pour la CAN 2015

À quelques jours des phases finales de la Coupe d’Afrique des nations de football (CAN 2015), le budget que l’État ivoirien mettra à la disposition de la Fédération ivoirienne de f[...]

Côte d'Ivoire - Burkina : Soro, visiteur discret de Compaoré à Casablanca

Guillaume Soro, le président de l'Assemblée nationale ivoirienne, a profité fin novembre d'un déplacement officiel au Maroc pour discrètement rendre visite à l'ex-président burkinab[...]

Sexe, amour et Ebola : ce que les Africains ont recherché en 2014 sur Google

L'année 2014 touchant à son terme, le moteur de recherche Google a publié ses statistiques concernant les requêtes des utilisateurs durant les douze derniers mois. L'occasion de dresser le portrait type [...]

Mali : retour en cinq dates sur la vie d'Intalla Ag Attaher, aménokal des Ifoghas

Intalla Ag Attaher, chef traditionnel de la tribu touarègue des Ifoghas, est mort dans la nuit de jeudi à vendredi à Kidal. Retour en cinq dates sur sa vie, intimement liée aux différentes r&eacu[...]

Hery tente de réconcilier quatre ex-présidents malgaches à Ivato

C’est une rencontre très attendue qui se tient ce vendredi à Ivato, en périphérie d’Antananarivo, entre tous les anciens chefs d’État malgaches encore en vie autour de l’a[...]

Les sons de la semaine #24 : le retour (en grâce) de D'Angelo, les vingt meilleurs titres de 2014

Bienvenu dans notre dernière sélection musicale de l'année. Et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'elle se termine en beauté ![...]

Hervé Ladsous : "En Centrafrique, il faut des autorités nouvelles issues d'élections avant août 2015"

Présent au forum international de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique (15 et 16 décembre), Hervé Ladsous, secrétaire général adjoint aux opérations de mainti[...]

Algérie : le gendarme de la Bourse suspend l'entrée de Cevital au capital de NCA Rouiba

 La Cosob justifie la suspension par l'attente de la décision de l'État algérien d'exercer (ou pas) son droit de préemption. Une décision liée au statut étranger du céda[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers