Extension Factory Builder
09/01/2013 à 16:19
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le saxophoniste Mélomé Clément, en 2009. Le saxophoniste Mélomé Clément, en 2009. © Capture d'écran Youtube

Mélomé Clément, fondateur du Poly-Rythmo de Cotonou, s'est éteint le 17 décembre à l'âge de 68 ans.

Il s'est éteint sur le chemin de l'hôpital, le 17 décembre au soir. Mélomé Clément, chef d'orchestre du Tout-Puissant Orchestre Poly-Rythmo, groupe mythique du Bénin des années de la révolution, n'avait que 68 ans. Pas si vieux quand on sait que lui et ses camarades ont été surnommés les « papys les plus funky du continent ». Accordéoniste et saxophoniste, Mélomé n'était pas seulement l'un des principaux compositeurs du Poly-Rythmo. C'était aussi le créateur et l'âme du groupe. 

Poly-Rythmo, "Angelina".

Lorsque, en 1968, avec Eskill Lohento (décédé en 2006) et quelques amis, il monte cet orchestre, personne n'y croit vraiment. À l'époque, ce ne sont pas les formations qui manquent. Pourtant, dix ans plus tard, le Poly-Rythmo est l'orchestre qui accompagne les plus grandes stars de la musique africaine, parmi lesquelles la Togolaise Bella Bellow, les Congolaises Tshala Muana et Mbilia Bel, la Sud-Africaine Miriam Makeba... Mais si l'orchestre est reconnu par les professionnels, ce sont ses propres créations qui lui donneront le succès populaire. Angélina et Gbeti Madjro, deux chansons composées par Mélomé, rendront célèbre le groupe.

Tombé dans l'oubli au début des années 1990, il aura fallu quarante ans au Poly-Rythmo et à Mélomé Clément pour réaliser un rêve : jouer ailleurs qu'en Afrique. La rencontre avec Élodie Maillot, journaliste à France Culture, va changer la vie du musicien. Fini les prestations chichement payées lors de mariages ou de funérailles. À partir de 2010, le Tout-Puissant Poly-Rythmo sillonne le monde entier : Paris, Rio, Amsterdam, New York, Chicago... De festivals en concerts, le groupe attire des foules séduites par ses sons originaux. Et même si les pas étaient moins lestes et que le corps avait perdu de sa finesse, sur scène, Mélomé Clément donnait tout avec un plaisir évident. 

Le Poly-Rythmo en 2009 (la suite sur le site du groupe).

Après les décès de deux autres piliers du groupe, Bernard Zoundégnon (1982) et Eskill Lohento (2006), le Tout-Puissant Orchestre Poly-Rythmo se remettra-t-il de la perte de son fondateur ? Un défi de taille pour Vincent, Bentho, Pierre et Fifi, les aînés du groupe. 

___

- Le site du Tout-Puissant Orchestre Poly Rythmo

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Bénin

Dossier Bénin : l'enfant terrible

Politique, société, économie, religion... "Jeune Afrique" dresse un portrait du Bénin d'aujourd'hui.[...]

Bénin : églises charismatiques, la multiplication des petits saints

Berceau du vaudou et fief catholique, le pays est souvent cité en exemple en matière de syncrétisme. Mais les mouvements charismatiques aux pratiques douteuses prolifèrent, au point qu'on ne[...]

Bénin : ces personnalités sortent du lot !

Ils exercent leurs talents dans la finance, le négoce international, le droit, le BTP ou l'informatique. Portrait de sept personnalités qui sortent du lot.[...]

Bénin : ces hommes politiques qui ont foi en leur étoile

Certains roulent pour Thomas Boni Yayi, d'autres sont en rupture de ban avec le pouvoir ou opposants de longue date. Tous ont un objectif commun : peser sur les prochains scrutins. Directement ou en coulisses.[...]

Qui est Jules-Armand Aniambossou, l'ambassadeur du Bénin en France ?

Pour l'ambassadeur Jules-Armand Aniambossou, la France est comme une seconde patrie. Ingénieur et ancien élève de l'ENA, il connaît toutes les arcanes de l'administration et des milieux[...]

Élections au Bénin : la valse des étiquettes

À un mois des législatives, majorité et opposition se réorganisent. Entre les retournements de veste et les alliances de dernière minute, on est pris de tournis.[...]

Régis Facia : "Au Bénin, les portes s'ouvrent plus facilement devant les Européens"

Créer son entreprise au Bénin relève du parcours d'obstacles. Le vice-président du patronat, PDG fondateur de Top Chrono, est bien placé pour en parler.[...]

Bénin : Lépi, ou l'épine dans le pied

Fiable, ultramoderne... On parait cette liste informatisée de toutes les qualités. Son actualisation a pourtant paralysé le système électoral béninois pendant deux ans. Et tout le[...]

Bénin, qu'as-tu fait de ta démocratie ?

Le Bénin fait figure de modèle en Afrique de l'Ouest. Pourtant, entre la versatilité de la classe politique, un affairisme endémique et des grèves à répétition, le[...]

Bénin : Les enfants terribles

Vingt-cinq ans après la Conférence nationale qui fut un modèle pour toute l'Afrique francophone, le laboratoire bouillonnant de la démocratie béninoise a du vague à l'âme.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2711p170_171.xml5 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2711p170_171.xml5 from 172.16.0.100