Extension Factory Builder
31/12/2012 à 12:10
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Zhang Xin, une succès story à la chinoise. Zhang Xin, une succès story à la chinoise. © DR

À 47 ans, Zhang Xin est déjà depuis 10 ans de le palmarès Forbes des cent femmes les plus influentes dans le monde. Portrait d'une diva de l'immobilier chinois.

À la télévision ou dans les magazines people, impossible de la rater. Vêtements branchés, allure moderne et cool, Zhang Xin aime prendre la pose. Dans un pays qui, traditionnellement, aime la discrétion, le parcours météorique de cet ovni étonne et détonne. À 14 ans, la jeune Xin habitait encore dans un bidonville de Hong Kong et assemblait des jouets bon marché dans des usines du delta de la rivière des Perles. Trente ans plus tard, en 2008, elle a fait son entrée dans le palmarès Forbes des cent femmes les plus influentes du monde. Bref, à 47 ans, Zhang Xin a tout réussi et se trouve aujourd'hui à la tête de l'un des groupes immobiliers les plus puissants de Chine. Les immeubles Soho, acronyme de Small Office, Home Office, sont désormais l'un des symboles de la capitale.

Elle descend d'une longue lignée d'immigrants chinois. Parents divorcés alors qu'elle n'a que 5 ans... Enfance ballottée au gré des boulots décrochés par sa mère... En 1972, elle est à Pékin, huit ans plus tard à Hong Kong, où elle travaille au côté de sa mère dans les ateliers de l'ancienne colonie britannique. En 1984, c'est le déclic. Un de ses amis d'enfance lui rend visite et, raconte- t-elle dans sa biographie, « chamboule sa vie ». Le jeune homme parle anglais et a étudié à l'étranger. « Ta vie ici est vraiment terrible, lui dit-il, tu devrais partir aux États-Unis. »

Yuppie

Elle va faire le grand saut. Mais pas en Amérique, au Royaume-Uni, où, au prix de longues nuits passées à apprendre l'anglais, elle obtient une bourse d'études. À Cambridge, elle soutient une thèse sur « les privatisations en Chine continentale » et décroche un master en économie. En 1994, lors d'un voyage d'affaires en Chine, cette yuppie de Wall Street - elle travaille alors pour Goldman Sachs - rencontre celui qui va devenir son mari. Ce dernier laisse tomber son entreprise et en crée une autre avec sa nouvelle femme : « J'étais comme Yoko Ono (l'épouse de feu John Lennon), tous ses anciens associés me détestaient », raconte la jeune femme.

Pour décrire ce couple star, les Chinois utilisent souvent l'image des deux tortues. Ici, ceux qui, comme Zhang, ont passé une partie de leur vie en Occident sont appelés hai gui, c'est-à-dire les « tortues de mer », celles qui finissent toujours par retourner à l'océan. Pan, son mari, est une tu bie, une « tortue de terre », prudente et avisée. Il connaît admirablement les rouages du pays et les mauvaises langues attribuent volontiers la réussite de madame aux contacts de monsieur. En réalité, c'est le mariage de ces deux tortues qui a fait le succès du groupe Soho.

Aujourd'hui, l'incroyable réussite du couple (qui, au passage, témoigne de l'importance croissante des femmes dans la société chinoise) s'affiche partout. À Pékin, Jianwai Soho, le premier complexe construit par le groupe, est une forêt de gratte-ciel blancs près du troisième périphérique. Coût estimé : 1,5 milliard de dollars. Il y a aussi ces douze luxueuses villas, toutes différentes, construites par les plus grands architectes de la planète à un jet de pierre de la Grande Muraille (1 million de dollars l'unité). Partout dans la capitale, les immeubles Soho sortent de terre. La crise ? Quelle crise ? 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Syrie : le choix des armes

Article précédent :
Joseph Kony court toujours

0 réaction(s)

Réagir à cet article

AUTRES

Notation : 10 pays africains passés au crible

Notation : 10 pays africains passés au crible

Le Rwanda a été noté B+ par l'agence Fitch Ratings. Comment expliquer que ce pays, avec un PIB de 7,5 milliards de dollars, soit mieux noté que le Ghana (48 milliards de dollars) ou l'Égypte (272[...]

Gervais Coulibaly : "Il est temps de mettre fin aux problèmes électoraux de la Côte d'Ivoire"

Le président de Cap Unir pour la Démocratie et le Développement (Cap-UDD) et ancien porte-parole de l’ex-président Laurent Gbagbo, Gervais Coulibaly, fera partie de la nouvelle Commission &eacut[...]

Vol AH5017 : une plainte déposée contre X en France

Une semaine après le crash du vol AH5017 d'Air Algérie, les parents et le frère d'une Française décédée avec son époux et ses trois enfants à bord ont porté pla[...]

Karim Wade à son procès : "Profession banquier et actuellement prisonnier politique"

Le procès de Karim Wade et de ses présumés complices devant la Cour de répression de l'enrichissement illicite (CREI) s'est ouvert jeudi matin à Dakar dans une ambiance électrique.[...]

Ouganda : vers l'annulation de la loi sur l'homosexualité ?

La Cour constitutionnelle ougandaise a entendu jeudi les arguments des avocats de l'État contre la requête de défenseurs des droits des homosexuels. Ces derniers réclament l'annulation d'une loi controve[...]

RDC : accusé de "trafic d'armes", le général Gabriel Amisi "blanchi"

Le Conseil supérieur de la défense a annoncé jeudi avoir "blanchi" le général Gabriel Amisi, ex-chef d'état-major des forces terrestres de l'armée congolaise. L'officier &[...]

Vol AH5017 : l'identification des victimes peut prendre "des années"

Une semaine après le crash de l'avion d'Air Algérie, le directeur de la police judiciaire algérienne a affirmé jeudi que l'identification de l'ensemble des victimes prendra "peut-être des a[...]

Sénégal : carton rouge pour la gouvernance Wade

Dans le rapport annuel qu'elle vient de transmettre à Macky Sall, l'Inspection générale d'État (IGE) dresse un tableau sans concession de la dilapidation du patrimoine de l'État sous la pr&eacu[...]

Guinée équatoriale : selon HRW, Obama doit inviter Obiang à mettre fin à la torture

Dans un rapport publié mercredi, Human Rights Watch (HRW) somme le président américain Barack Obama d'enjoindre le chef de l'État équato-guinéen à mettre fin aux violations des droi[...]

Racisme - Seydou Keita : "Pepe m'avait traité de singe en me crachant dessus"

La rencontre amicale de mardi entre le Real Madrid et l’AS Roma (0-1) a débuté par un coup d’éclat. Après avoir refusé de serrer la main du joueur portugais Pepe, le milieu de terrain[...]

Italie : Matteo Renzi parie sur l'Afrique

Lors de sa visite de trois jours sur le continent, le président du Conseil italien a amorcé une coopération économique inédite.[...]

Carte interactive : votre pays est-il généreux en congés payés ?

Qu'il réside aux Comores, en Angola ou au Nigeria, tout salarié a droit chaque année à des congés payés à la charge de l'employeur. Mais le nombre de ces jours de repos varie sensib[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers