Extension Factory Builder
31/12/2012 à 12:02
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Joseph Kony est sous le coup d'un mandat d'arrêt de la CPI. Joseph Kony est sous le coup d'un mandat d'arrêt de la CPI. © AFP

La mobilisation avait été sans précédent et 2012 devait sonner la fin du chef rebelle, Jospeh Kony... C'est raté !

En mai 2012, Caesar Acellam a été capturé lors d'une embuscade tendue par l'armée ougandaise au bord de la rivière Mbou, en Centrafrique. Ce lieutenant de l'Armée de résistance du Seigneur (LRA) disposait d'un AK-47 et de... huit balles dans son chargeur. À la tête de quelques centaines de combattants errant entre la RDC, la Centrafrique et le Soudan, le prophète autoproclamé Joseph Kony, lui, court toujours. Pourtant, rarement tête mise à prix aura suscité autant de clics ! La campagne médiatique lancée contre lui par l'ONG Invisible Children au début de 2012 restera un modèle du genre. Réalisé par Jason Russell, le film de trente minutes Kony 2012 a été vu plus de 100 millions de fois si l'on cumule les audiences des sites YouTube et Vimeo.

Traque

Partial, partiel et simpliste, Kony 2012 a eu le mérite de faire d'un rebelle sanguinaire une star planétaire. Les suites données à la campagne (Kony 2012 : Part II - Beyond Famous et Move) n'ont pas connu le même succès, handicapées peut-être par l'éphémère arrestation de Jason Russell à San Diego, en mars, alors qu'il se tortillait nu dans la rue en hurlant des propos incohérents... Mais, au-delà des critiques dont la vidéo virale a fait l'objet, il faut reconnaître que l'action d'Invisible Children a suscité une réaction du Sénat américain, accéléré l'envoi de troupes de l'Union africaine et extirpé de l'indifférence l'un des pires conflits du continent. Quoique très critiquée, l'ONG continue son combat à distance, soulignant que « l'engagement politique timoré des gouvernements régionaux, l'indifférence manifestée par l'Organisation des Nations unies et le sous-financement de la mission de l'Union africaine » sont les causes principales de l'échec d'une traque qui dure depuis plus de vingt ans. À suivre, donc, en 2013. 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Ouganda

Pour être Miss Ouganda, il faut traire les vaches et garder les moutons

Pour être Miss Ouganda, il faut traire les vaches et garder les moutons

Oubliez les démarches glamour en talons hauts et les poses sexy en maillot de bain:  pour devenir Miss Ouganda 2014, il faut aussi savoir traire les vaches et garder les moutons.[...]

[Diaporama] : Dix chefs ou rois traditionnels puissants du Sud du Sahara

Sur le continent, il ne reste qu'une seule monarchie absolue contrôlant un État internationalement reconnu. Mais les chefferies et les royautés traditionnelles n'ont pas disparu pour autant, surtout en Afrique[...]

Tourisme gay : l'Ouganda à voile et à vapeur

Les homosexuels révulsent une frange des autorités ougandaises, mais le secteur du tourisme ne dédaigne pas le contenu de leurs portefeuilles. Schizophrénie politique ?[...]

Ouganda : pénis à géométrie variable

La sexualité n’est pas simple pour les mâles ougandais. Ni pour les hétérosexuels qui ne trouvent pas de préservatifs à leur taille, ni pour les homosexuels qui ne trouvent pas de[...]

Ouganda : plusieurs attentats à la bombe déjoués, selon la police

La police ougandaise a annoncé dimanche avoir déjoué des attentats à la bombe dans le pays en arrêtant la veille des islamistes shebab, une affirmation confirmée par l'ambassade[...]

Ouganda : un attentat des islamistes somaliens shebab déjoué

Les forces de sécurité ougandaises ont déjoué "un attentat imminent" planifié par une cellule des islamistes somaliens shebab liés à Al-Qaïda, a indiqué[...]

HRW dénonce le viol et l'exploitation sexuelle de Somaliennes par des soldats de l'Amisom

Des soldats de la force de l’Union africaine en Somalie (Amisom) ont abusé et exploité sexuellement des femmes et jeunes filles somaliennes sur leurs bases de Mogadiscio, affirme l’ONG Human Rights[...]

E-santé : le top 5 des applications mobiles en Afrique

Recevoir des informations sur son dossier médical en temps réel, géolocaliser le médecin le plus proche, tout savoir sur les symptômes d'Ebola. Grâce aux smartphones, les Africains[...]

Ouganda : le rappeur Bobi Wine interdit de séjour au Royaume-Uni pour homophobie

Le rappeur ougandais Bobi Wine s'est vu refuser un visa pour le Royaume-Uni en raison de déclarations homophobes, que des citoyens britanniques ont dénoncées dans une pétition signée par plus[...]

La LRA de Joseph Kony "survit" dans le sud-est de la Centrafrique

La guérilla ougandaise de l'Armée de résistance du Seigneur (LRA) continue de semer la terreur dans le sud-est de la Centrafrique, notamment grâce à certains éléments de[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces