Extension Factory Builder
28/12/2012 à 17:50
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le top 10 des chefs d'Etat africains sur Twitter, en décembre 2012. Le top 10 des chefs d'Etat africains sur Twitter, en décembre 2012. © JA

Mohamed Morsi est le chef d'État du continent qui compte le plus d'abonnés sur le réseau social. Logique : ses compatriotes égyptiens dominent le top 25 des Africains les plus suivis.

Conséquence du Printemps arabe, Twitter poursuit son essor en Afrique du Nord. En six mois, Mohamed Morsi a vu le nombre de ses abonnés sur le réseau social plus que décupler, passant de 74 232 fin juin 2012 à plus de 797 000 au 20 décembre. Un score qui reste insuffisant pour régner sur la twittosphère africaine. Le président égyptien est en effet devancé par trois de ses compatriotes : Mohamed el-Baradei, avec 1,13 million d'abonnés, est l'homme le plus suivi du continent, talonné par le téléprédicateur Amr Khaled (1,07 million d'abonnés) et le cyberdissident Wael Ghonim (807 862 abonnés).

Les Égyptiens sont omniprésents dans le classement des Africains les plus influents sur le site de microblogging. Ils sont 21 dans le top 25 et il faut descendre à la douzième place pour voir se faufiler un ressortissant d'un autre pays : le chanteur nigérian D'Banj (498 020 abonnés). Mais Mohamed Morsi devance de loin ses pairs. Avec 187 855 followers, le deuxième chef d'État le plus suivi, Jacob Zuma, est dernier du top 25 continental. Le président sud-africain est notamment précédé par Julius Malema (21e, avec 253 521 abonnés). Après avoir suspendu son activité en février, l'ex-enfant terrible de l'ANC, exclu du parti au pouvoir en avril, a recommencé à « gazouiller » (la signification du verbe to tweet). Et même le célèbre athlète Oscar Pistorius (24e, avec 219 626 abonnés) ne parvient pas à le rattraper. influents.

Désormais distancé, Paul Kagamé (92 971 abonnés) perd sa troisième place au classement des dirigeants africains les plus suivis sur Twitter. Le président rwandais est dépassé par son homologue tunisien, Moncef Marzouki (100 260 abonnés), et par Babatunde Fashola, le gouverneur de l'État de Lagos, qui réunit plus de 99 000 followers. De quoi encourager les présidents des États voisins du Rwanda, longtemps restés à la traîne sur les réseaux sociaux. L'Ougandais Yoweri Museveni et le Tanzanien Jakaya Kikwete ont presque doublé leur audience de juin 2012 : le premier compte désormais 10 694 abonnés et le second plus de 43 000. Pas encore suffisant pour inquiéter l'homme fort de Kigali. 

_______

Trésor Kibangula (@Tresor_k)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Egypte

Égypte : la justice déclare le mouvement palestinien Hamas 'terroriste'

Égypte : la justice déclare le mouvement palestinien Hamas "terroriste"

Un tribunal égyptien a classé samedi comme organisation "terroriste" le mouvement palestinien Hamas, selon une source judiciaire, alors que les autorités égyptiennes accusent le groupe islam[...]

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Quatre attentats à la bombe font un mort et deux blessés au Caire

Quatre attentats à la bombe ont fait un mort et deux blessés jeudi matin au Caire. Même si les attaques n’ont pas été revendiquées, les autorités locales soupçonnent les[...]

Égypte : une figure de la révolte anti-Moubarak condamnée à cinq ans de prison

Accusé d’avoir eu recours à la violence lors d'une manifestation anti-Moubarak, Alaa Abdel Fattah, militant progressiste et figure de proue de la revolte de 2011, a été condamné lundi[...]

Trois attentats revendiqués par l'État islamique font au moins 45 morts en Libye

Trois attentats à la voiture piégée ont eu lieu vendredi dans l'est de la Libye faisant au moins 45 morts et 70 blessés, selon les autorités locales. Des attaques revendiquées par[...]

Libye : 195 égyptiens évacués via la Tunisie

195 ressortissants égyptiens ont fui lundi la Libye en direction de la Tunisie après l’assassinat de 21 chrétiens coptes par le groupe État islamique (EI). Le gouvernement tunisien craint[...]

ONU : Égyptiens et Occidentaux divisés sur la stratégie à suivre contre le terrorisme en Libye

Pendant que le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi réclame publiquement une intervention militaire internationale en Libye, les pays occidentaux défendent l'option d'une solution politique et la[...]

ONU 

Égypte : Sissi réclame une résolution de l'ONU pour l'intervention d'une coalition en Libye

Le président égyptien, Abdel Fattah al-Sissi, a réclamé mardi l'adoption d'une résolution du Conseil de sécurité de l'ONU afin d'aller vers l'intervention d'une coalition contre[...]

État islamique en Libye : la riposte égyptienne

Des avions de combat égyptiens ont bombardé lundi des positions du groupe État islamique (EI) en Libye, en représailles à la décapitation de 21 chrétiens coptes égyptiens[...]

Libye : l'EI décapite 21 coptes égyptiens, Le Caire réplique par des bombardements

L'Égypte a annoncé lundi que son aviation avait bombardé des positions de l'État islamique en Libye. Quelques heures plus tôt, le groupe jihadiste diffusait une vidéo montrant[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2711p023.xml0 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2711p023.xml0 from 172.16.0.100