Extension Factory Builder
01/01/2013 à 16:20
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'islam est la deuxième religion du monde. L'islam est la deuxième religion du monde. © AFP

Le Pew Research Center a publié, le 18 décembre, une étude très complète sur les quelque 5,8 milliards de croyants de la planète.

À l'approche de Noël, le Pew Research Center a publié, le 18 décembre, un « panorama des religions dans le monde »*. L'institut américain y établit le nombre, l'âge médian et la répartition géographique des adeptes des différentes religions. D'après le centre de recherche, qui a compilé quelque 2 500 rapports, la planète comptait 5,8 milliards de croyants en 2010, soit 84 % de la population mondiale, contre 16 % d'agnostiques, athées et autres « non affiliés ». Avec 2,2 milliards de fidèles, le christianisme reste le premier groupe religieux du monde, devant l'islam (1,6 milliard), l'hindouisme (1 milliard), le bouddhisme (500 millions) et les religions traditionnelles (400 millions). dispersion.

La répartition géographique varie beaucoup d'un groupe à l'autre. Ainsi, les chrétiens sont les plus dispersés à travers le monde (26 % en Europe, 24 % en Amérique latine et dans les Caraïbes, 24 % en Afrique subsaharienne), même s'ils vivent à 99 % en dehors du Moyen-Orient, qui est pourtant leur berceau. La majorité des musulmans (62 %) sont asiatiques, alors que 20 % vivent au Moyen-Orient et au Maghreb. En raison du poids de la Chine, 76 % des personnes qui ne se réclament d'aucune religion se trouvent en Asie, contre 12 % en Europe. Beaucoup d'entre elles (30 % en France) disent toutefois croire en une « puissance supérieure ».

Dynamisme

Enfin, le dynamisme démographique de l'islam se confirme : avec un âge médian de 23 ans, les croyants musulmans sont plus jeunes que les chrétiens (30 ans) et que les juifs (36 ans). Sans surprise, l'islam est la religion dominante au Maghreb et au Moyen-Orient, avec 93 % d'adeptes, pour seulement 3,7 % de chrétiens. Quatre des dix pays qui comptent le plus de musulmans sont africains : le Nigeria (à la 5e place), l'Égypte (6e), l'Algérie (9e) et le Maroc (10e), ces deux derniers abritant chacun 2 % des musulmans du monde. fidèles.

En revanche, le christianisme est majoritaire en Afrique subsaharienne, où ses fidèles représentent 62,9 % de la population, les musulmans 30,2 % et les adeptes des religions traditionnelles 3,3 %. Avec 63,2 millions de catholiques et de protestants, la RD Congo abrite la huitième population chrétienne du monde. Les religions traditionnelles comptent encore 26,9 millions de pratiquants au sud du Sahara, dont 32,9 % de la population au Soudan du Sud et 15,4 % au Burkina. Sur tout le continent africain, les personnes qui déclarent n'être liées à aucune religion sont encore très minoritaires : elles ne seraient que 3,2 % au sud du Sahara et 0,6 % au Maghreb et au Moyen-Orient. 

 ________

* « The Global Religious Landscape », disponible sur http://pewforum.org/global-religious-landscape-exec.aspx

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Continental

Ebola : des vaccins seront testés dans les pays d'Afrique les plus touchés

Ebola : des vaccins seront testés dans les pays d'Afrique les plus touchés

Des vaccins contre la fièvre Ebola seront testés, si possible en décembre, dans les trois principaux pays d'Afrique de l'Ouest touchés par l'épidémie selon l'OMS, alors qu'au Mali, la fill[...]

Ligue des champions : Lusadisu (AS Vita Club) et Zerara (ES Sétif), l'interview croisée

Les milieux de terrain Guy Lusadisu - qui a remporté deux fois le trophée avec le TP Mazembe - et Toufik Zerara sont deux des hommes forts de l’AS Vita Club et de l’ES Sétif, qui[...]

Diaporama : les lieux qui racontent l'Histoire de l'Afrique

La mémoire de l’Afrique, ce sont des ouvrages et des mythes. Mais ce sont aussi des lieux qui invitent au recueillement et suscitent parfois l’émotion.[...]

OGM : les pays africains les plus avancés

 Dans "Technologies agricoles génétiquement modifiées pour l'Afrique", un rapport commandité par la BAD, l'Institut international sur les politiques alimentaires préconise[...]

La danse des popotins

La danse des popotins "Nous sommes les hommes de la danse dont les pieds reprennent vigueur en frappant le sol dur." Ce vers, vous vous en êtes rendu compte, n'est pas de moi, mais bien de Léopold[...]

Ebola business, commerce macabre autour d'une épidémie

Des boucles d'oreille aux peluches en forme de virus, les produits dérivés à l'effigie d'Ebola se multiplient sur la Toile. Alors que l'épidémie fait rage, avec un bilan de 10 000 cas en Afrique[...]

Marc Rennard, Orange : "Une nouvelle révolution est en marche en Afrique"

Conforté par un chiffre d'affaires en hausse sur le continent, l'opérateur français prévoit une croissance durable du marché des télécoms. Face à une concurrence[...]

L'OIF aux Africains !

Moins de six semaines nous séparent de l'élection du nouveau secrétaire général de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF). Les 57 chefs d'État ou de gouvernement[...]

La course pour la direction du bureau Afrique de l'OMS est lancée...

Qui, début novembre, succédera à l'Angolais Luís Gomes Sambo à la tête du bureau Afrique de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ?[...]

Sondage : faut-il reporter la CAN 2015, la déplacer ou l'annuler à cause d'Ebola ?

Se jouera-t-elle ou pas ? À quelle date ? Où ? Les rumeurs vont bon train au sujet de la Coupe d'Afrique des nations, prévue en janvier 2015 au Maroc mais menacée par l'épidémie d'Ebola.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers