Extension Factory Builder
10/01/2013 à 15:24
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Cérémonie d'ouverture des Jeux de Beyrouth en octobre 2009. Cérémonie d'ouverture des Jeux de Beyrouth en octobre 2009. © DR

La ville de Nice, dans le sud de la France, accueillera du 6 au 15 septembre 2013, les septièmes Jeux de la Francophonie.

Passionné de sport, lui-même ancien pilote de moto, Christian Estrosi, député-maire de Nice, ne cache pas son enthousiasme. Avec volubilité, l'ancien ministre français chargé de l'Industrie explique comment sa ville s'apprête à accueillir, du 6 au 15 septembre 2013, les septièmes Jeux de la Francophonie. Justement, le 10 décembre, l'Organisation internationale de la francophonie (OIF) a fait le point sur les préparatifs de la manifestation, la seule à associer compétitions sportives et culturelles (arts plastiques, chanson, danse, littérature, photo...), comme cela se faisait dans l'Antiquité grecque.

Record

Clément Duhaime, l'administrateur de l'OIF, compte sur une soixantaine de pays participants, ce qui constituera un record. Aux disciplines sportives traditionnelles (athlétisme, basket-ball, football, judo, lutte libre et africaine, tennis de table, athlétisme handisport) viendra s'ajouter une épreuve de cyclisme sur route. Détail important, les coureurs disposeront tous de l'équipement le plus perfectionné, qu'ils pourront garder à l'issue de la compétition. Nice déclinera son célèbre carnaval et autres temps forts de 2013 (y compris le Tour de France cycliste, qui y fera étape) sur le thème de la langue française en partage. Plusieurs médias tels que TV5 Monde, Africable, RFI - J.A. est également partenaire - déploieront un dispositif exceptionnel pour les Jeux.

Autre originalité de cette manifestation : c'est le seul grand événement organisé en alternance dans un pays du Nord et un pays du Sud. Après le Maroc (1989), la France (1994), Madagascar (1997), le Canada (2001), le Niger (2005), le Liban (2009) et de nouveau la France en 2013, deux pays africains sont déjà candidats pour 2017 : le Tchad et la Côte d'Ivoire

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Continental

Théâtre : la misère affective du déraciné par Elise Chatauret

Théâtre : la misère affective du déraciné par Elise Chatauret

Dans Nous ne sommes pas seuls au monde, l'auteure et metteuse en scène Élise Chatauret évoque le déracinement affectif d'un exilé africain.[...]

CAN 2015 : en Guinée Équatoriale, des couacs mais pas le chaos redouté

La catastrophe redoutée a, pour l'instant, été évitée en Guinée Équatoriale, qui n'a eu que 50 jours pour se préparer à l'organisation de la CAN-2015 après la[...]

Ebola : la situation reste "extrêmement préoccupante"

Malgré une nette baisse du nombre de personnes affectées par le virus Ebola, la situation reste "extrêmement préoccupante" en Afrique de l'ouest, a prévenu vendredi l'Organisation[...]

Diaporama : les plus grandes (et belles) églises d'Afrique

Le christianisme est la religion dominante en Afrique avec une part de fidèles estimée à plus de 60% en 2014. Jeune Afrique revisite pour vous la richesse architecturale de lieux de culte chrétiens sur[...]

Escrocs et charlatans

Chaque année, rituellement, je consacre mon premier "PS" aux voyantes, aux soi-disant extralucides, aux horoscopes, à tous ces escrocs et charlatans qui prétendent pouvoir prévoir[...]

Quatre-vingts ans de négritude

Au mois de mai prochain, le mouvement de la négritude aura 80 ans. Le mot est en effet apparu en 1935 sous la plume d'Aimé Césaire dans " L'Étudiant noir", journal mensuel de[...]

CAN 2015 : Bifouma, Aboubakar, Mahrez, Bolasie... meilleurs espoirs masculins

Ils ne sont pas les plus jeunes, certains fréquentent même le niveau international depuis quelques années sans pour autant avoir fait parler d'eux. Et si c'était pour cette fois-ci ?[...]

C.A.N. : Coupe de l'Apathie Nationale...

Si la déprime de nouvelle année engourdit les employés dans des bureaux qui tournent au ralenti, l'événement qui la console ne contribue pas à "booster" l'efficacité[...]

Économie africaine : 2015, l'année de tous les défis

En 2014, les espoirs de prospérité de l’Afrique ont été éprouvés par des crises économiques, sécuritaires et sanitaires. Et si elle trouvait, au coeur même de ces[...]

"Le Monde" ouvre une nouvelle fenêtre sur l'Afrique

Afin d’élargir son audience, le groupe de presse français lance un site consacré à l’actualité politique, économique, culturelle et sportive du continent.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2711p021.xml1 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2711p021.xml1 from 172.16.0.100