Extension Factory Builder
03/01/2013 à 19:25
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le pharaon Ramsès III a été tué en 1 155 avant J.-C. Le pharaon Ramsès III a été tué en 1 155 avant J.-C. © AFP

Des chercheurs européens et égyptiens ont révélé dans quelles conditions le pharaon Ramsès III a été assassiné lors de la "conspiration du harem" en 1 155 avant J.-C.

C'est un crime vieux de plus de 3 000 ans qui vient d'être élucidé. Selon des chercheurs européens et égyptiens, le pharaon Ramsès III a eu la gorge tranchée lors de la « conspiration du harem » en 1 155 avant J.-C. Cette tentative de coup d'État avait été fomentée par la reine Tiyi pour placer son fils Pentaour sur le trône, alors que l'héritier légitime était le fils d'Isis, première épouse de ARamsès III. Le complot était connu notamment grâce à un papyrus conservé à Turin, mais qui ne précisait pas si le pharaon, alors âgé de 65 ans, avait survécu.

Dans les années 1960, une radiographie de sa momie - découverte à la fin du XIXe siècle - n'avait rien révélé de plus. C'est en enlevant les fines bandelettes entourant son cou et grâce à des scanners à rayons X que les scientifiques ont, cette fois, identifié une entaille juste en dessous du larynx. Elle aurait été faite par un couteau bien aiguisé et a dû entraîner une mort immédiate. Le complot a donc eu raison du pharaon, même si l'on sait par les documents officiels qu'il échoua. Une momie trouvée au côté de celle du souverain et enveloppée de peaux de chèvre - une matière « rituellement impure » - pourrait être celle du fils rebelle, contraint de se suicider et ainsi privé de vie après la mort. 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Egypte

Égypte : pour les Frères musulmans, c'est le moment de compter ses amis

Égypte : pour les Frères musulmans, c'est le moment de compter ses amis

Condamné à mort avec 106 coaccusés, l'ex-président Morsi verra-t-il sa peine commuée ? En attendant, dans le monde arabe, les partis islamistes proches des Frères musulmans sont pl[...]

Conflit en Libye : des chefs de tribus libyennes en réunion au Caire

Une centaine de chefs de tribus libyennes est réunie au Caire depuis lundi afin de trouver des solutions pour mettre un terme à la guerre en Libye. Cette réunion de quatre jours est organisée par[...]

"Princess of North Sudan" : Disney accusé de glorifier le colonialisme

Le prochain Disney, encore dans les cartons, s'appuie sur l'histoire vraie d'un Américain venu planter l'étendard familial dans le nord du Soudan pour faire de sa fille une "princesse"... Au mépris[...]

Égypte : Morsi et Qaradawi condamnés à mort, signe de "guerre totale" contre les Frères musulmans

La condamnation à mort samedi de l’ancien président Mohamed Morsi, du prédicateur Youssef Al-Qaradawi et la pendaison de six détenus islamistes montrent la détermination du régime[...]

Égypte : deux juges, un procureur tués par balle dans le Sinaï

Deux juges et un procureur égyptiens ont été tués par balle samedi dans le nord du Sinaï, théâtre d'attentats jihadistes visant habituellement les forces de sécurité, a[...]

L'Égypte pend six militants islamistes

Six militants islamistes reconnus coupables d’avoir mené des attaques pour le compte du groupe armé Ansar Beit al-Maqdess ont été pendus, ont annoncé dimanche des responsables de la police[...]

Égypte - Condamnation à mort de Morsi : Washington profondément préoccupé

Les États-Unis ont exprimé dimanche leur profonde préoccupation après la condamnation à mort de l'ex-président égyptien Mohamed Morsi et de plus de 100 autres Égyptiens, a[...]

Égypte : l'ex-président Mohamed Morsi condamné à mort

Poursuivi pour espionnage et des violences durant la révolte de 2011, Mohamed Morsi, premier président élu démocratiquement en Égypte, a été condamné samedi à mort. Un[...]

Égypte : sept morts, dont trois civils, dans deux attaques dans le Sinaï

Quatre militaires et trois civils ont été tués mercredi dans deux attaques à la bombe dans le Sinaï.[...]

Égypte : démission du ministre de la Justice, pour qui un enfant d'éboueur "ne peut devenir juge"

Le ministre égyptien de la Justice, Mahfouz Saber, a démissionné lundi suite au tollé provoqué par ses déclarations lors d’une interview télévisée dimanche soir.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers