Extension Factory Builder
27/12/2012 à 15:36
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Driss Lachgar a été élu à la tête de l'USFP le 16 décembre. Driss Lachgar a été élu à la tête de l'USFP le 16 décembre. © Hassan Ouazzani pour J.A.

L'ancien ministre marocain des Relations avec le Parlement, Driss Lachgar, prend les rênes d'une USFP affaiblie. Sa recette pour guérir ? Une cure d'opposition.

À 58 ans, Driss Lachgar a été élu, le 16 décembre, premier secrétaire de l'Union socialiste des forces populaires (USFP), principale formation de la gauche marocaine, au terme d'un duel de second tour avec Ahmed Zaïdi, le chef du groupe parlementaire à la Chambre des représentants. Celui-ci a eu beau dénoncer des « pressions » et des « fraudes », la victoire de Lachgar n'a surpris personne. Pas même les déçus du scrutin qui ont annoncé aussitôt leur démission : Ali Bouabid, fils d'Abderrahim Bouabid, l'un des fondateurs du parti, Mohamed Lahbabi, compagnon de route de ce dernier, ou Montassir Sakhi, chef de file des ittihadis (membres de l'USFP) du Mouvement du 20-Février.

Il n'empêche : Lachgar est un militant apprécié par la base. Au lendemain de la nomination d'Abdelilah Benkirane au poste de chef du gouvernement, fin 2011, c'est lui qui a annoncé, en direct à la télévision, que l'USFP rejoignait l'opposition, brûlant la politesse au Conseil national, qui devait statuer sur la question. L'opposition : un âge d'or pour les socialistes, qui constatent que leur participation au gouvernement d'alternance, après 1998, s'est accompagnée d'une baisse de popularité continue.

Activisme

Lachgar avait déjà défendu cette ligne lors du congrès de 2008 - en vain -, avant de menacer de s'allier aux islamistes du Parti de la justice et du développement (PJD) contre le Parti Authenticité et Modernité (PAM). Cet activisme à tous crins lui avait valu un portefeuille ministériel en janvier 2010. Ministre chargé des Relations avec le Parlement, il s'était attelé à la tâche en songeant à l'époque où il était chef du groupe socialiste à la Chambre. Époque, aussi, où il croisait le fer avec El Mostafa Ramid, son alter ego du PJD, au sujet de la législation antiterroriste. Depuis l'arrivée des islamistes au gouvernement, Lachgar ne jure plus que par l'opposition frontale, avec, comme allié objectif, Hamid Chabat, le secrétaire général de l'Istiqlal.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Maroc

Ebola - Report de la Can 2015 : un accord de principe' aurait été trouvé

Ebola - Report de la Can 2015 : un accord de principe" aurait été trouvé

Lors d'une rencontre à Yaoundé, mercredi, entre des responsables marocains et la Confédération africaine de football (CAF), un "accord de principe" a été trouvé pour un [...]

Ton divertissement, ma réalité

C'est une anecdote qu'on m'a racontée à Bruxelles la semaine dernière, qui n'est pas d'une importance planétaire, certes, mais que je tiens à partager avec vous car elle semble dire[...]

Maroc : la femme du jihadiste arrêté à Casablanca veut récupérer la garde de ses deux filles

Nabil Rhaba, un Marocain résidant en France avait été interpellé le 15 octobre à l'aéroport Mohammed-V de Casablanca alors qu'il cherchait à embarquer pour Istanbul en compagnie[...]

Ebola - Football : que faire de la CAN 2015 ? Les professionnels répondent

Alors que le sort de la CAN 2015 doit se jouer début novembre, Jeune Afrique a demandé à plusieurs acteurs du football africain de s’exprimer sur son potentiel report. Et leurs avis ne sont pas[...]

Terrorisme : le Maroc demande à la France de retirer son appel à la vigilance

Pour le ministre marocain de l'Intérieur, Mohamed Hassad, la présence du Maroc dans une liste de 40 pays dans lesquels la France appelle ses ressortissants à une vigilance renforcée "est[...]

CGI se retire de la Bourse de Casablanca

 Après avoir été suspendu pendant une semaine, les titres du promoteur immobilier marocain CGI vont être radiés de la cote à la Bourse de Casablanca. C'est la décision prise par[...]

Sondage : faut-il reporter la CAN 2015, la déplacer ou l'annuler à cause d'Ebola ?

Se jouera-t-elle ou pas ? À quelle date ? Où ? Les rumeurs vont bon train au sujet de la Coupe d'Afrique des nations, prévue en janvier 2015 au Maroc mais menacée par l'épidémie d'Ebola.[...]

Maroc : une gestion pas vraiment béton pour la Caisse de dépôt et de gestion

Plusieurs projets immobiliers de la Caisse de dépôt et de gestion font l'objet d'une enquête pour irrégularités techniques et financières. Sur la sellette, son patron et ses collaborateurs.[...]

Maroc - Terrorisme : les autorités françaises ont-elles encore commis une bourde ?

Après l'affaire des trois présumés jihadistes français de retour de Turquie attendus par la police à l'aéroport d'Orly et finalement descendus sans être[...]

Genel Energy annonce une découverte de pétrole au large du Maroc

L'opérateur pétrolier britannique Genel Energy et ses partenaires ont annoncé ce lundi la découverte de pétrole à 3 000 mètres de profondeur, au large des côtes du Maroc. La[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers