Extension Factory Builder
18/12/2012 à 09:15
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Nafissatou Diallo souhaiterait ouvrir un commerce dans le Queens. Nafissatou Diallo souhaiterait ouvrir un commerce dans le Queens. © Reuters

La femme de chambre guinéenne et Dominique Strauss-Kahn ont conclu un accord à l'amiable. Avec à la clé beaucoup d'argent pour la plaignante, et un mystère qui reste entier.

Adieu torchons et serpillières ! À 33 ans, Nafissatou Diallo est à l'aube d'une nouvelle vie. Et cela se voit. Le port altier, coiffée d'un mutin foulard panthère, la femme de chambre la plus célèbre de la planète, que l'on n'avait plus revue en public depuis seize mois et que l'on disait dépressive, est apparue pimpante le 10 décembre, à l'issue de l'audience du tribunal du Bronx, à New York. Sans doute savourait-elle les mots bienveillants du juge McKeon, qui venait de lui témoigner publiquement son « affection ». Entourée de ses avocats, elle a remercié « tous ceux qui [l'avaient] soutenue » et - bien sûr - « Dieu » avant de s'éclipser. Destination inconnue. Car nul ne sait où vit Nafissatou. Elle a quitté le Bronx et ne fréquente plus la mosquée Futa, sur la 3e Avenue.

Nafissatou... Le monde n'est pas près d'oublier ce prénom, ce visage grêlé et cette imposante silhouette, dissimulés sous une couverture lors des premières investigations au Sofitel de New York, dans cette suite 2806 où les enquêteurs prélevaient des bouts de moquette tâchée de sperme pour les faire analyser. Les téléspectateurs ne sont pas non plus près d'oublier le faciès blafard et les sourcils froncés de Dominique Strauss-Kahn, accusé de viol, menotté comme un vulgaire malfaiteur lors de ce perp walk en forme de marche au supplice.

Mère courage

Ce 14 mai 2011, une Guinéenne analphabète, qui avait quitté sept ans plus tôt son Fouta natal pour tenter sa chance aux États-Unis, a provoqué la chute du directeur du Fonds monétaire international (FMI), brisant son ambition de devenir président de la République française et le couple qu'il formait depuis vingt ans avec la journaliste Anne Sinclair.

Nafissatou avait d'abord été dépeinte comme une mère courage élevant seule une adolescente, pieuse, bonne voisine et employée modèle. Puis, ses déclarations contradictoires sur son passé et sur les circonstances de son agression, ainsi qu'une conversation téléphonique avec un « ami » emprisonné pour trafic de drogue, avaient semé le doute dans l'esprit du procureur Cyrus Vance Jr, qui, en août 2011, avait prononcé un non-lieu dans la procédure pénale.

Les avocats de Diallo avaient aussitôt engagé des poursuites au civil, choisissant le quartier du Bronx, où les jurés sont réputés favorables aux victimes issues comme eux d'un milieu défavorisé. Ce 10 décembre, alors que DSK avait affirmé qu'il ne verserait jamais un sou, les parties ont mis un point final à l'affaire. Le juge McKeon a confié au quotidien français Le Figaro que les négociations avaient été ardues, la plaignante se montrant déterminée à aller jusqu'au procès, alors que la défense de DSK cherchait un compromis. Truffé de clauses de confidentialité, l'accord dispense l'ancien patron du FMI de s'expliquer sur ce qu'il a lui-même qualifié de « faute morale », et Nafissatou de justifier les libertés qu'elle avait prises avec la vérité pour obtenir l'asile politique.

Rente

« Afin de protéger Mme Diallo », a précisé le juge, on ne connaîtra jamais le montant dont Strauss-Kahn doit s'acquitter. Plusieurs journaux ont parlé de 6 millions de dollars (4,6 millions d'euros), un chiffre « totalement faux » selon les avocats de DSK, mais que des experts jugent plausible, et dont le tiers échoira aux défenseurs de la plaignante. Le Parisien, lui, croit savoir que la jeune femme, pour l'heure toujours employée du Sofitel et en arrêt maladie, percevra la somme sous la forme d'une rente annuelle, et qu'elle souhaite ouvrir un commerce dans le quartier du Queens. Un rêve désormais à sa portée...

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Manuel Valls au Tchad parmi les soldats français de Barkhane

Manuel Valls au Tchad parmi les soldats français de Barkhane

Le Premier ministre Manuel Valls entame samedi à N'Djamena une visite de deux jours aux troupes françaises engagées dans le combat contre les groupes jihadistes armés au Sahel, qui le conduira ég[...]

Ebola : des artistes français s'emparent du misérabiliste "Do they know it's Christmas ?"

Après le désastreux "Do they know it’s Christmas ?" du collectif Band Aid (Bob Geldof, Bono), Carla Bruni, Joey Starr et d'autres artistes français s'apprêtent à leur[...]

Royaume-Uni : Ed Miliband, étoile montante

Ed Miliband, fils d'un historien marxiste d'origine juive, le chef du Labour deviendra-t-il l'an prochain Premier ministre de Sa Majesté ? Ce serait une première depuis Disraeli, il y a plus d'un[...]

Une pêche durable est essentielle pour la sécurité alimentaire en Afrique

Catherine Novelli est sous-secrétaire d'État américaine pour la Croissance économique, l'Énergie et l'Environnement.[...]

Ebola : François Hollande se rendra en Guinée la semaine prochaine

Le président français, François Hollande, a annoncé vendredi qu'il se rendrait en Guinée "la semaine prochaine", afin d'évoquer l'épidémie de virus Ebola qui[...]

France : Kader Arif, secrétaire d'État aux Anciens combattants, a présenté sa démission

Kader Arif, le secrétaire d’État français aux Anciens combattants, a présenté ce vendredi matin sa démission. Il est visé par une enquête préliminaire sur des[...]

Les sons de la semaine #21 : Hailu Mergia, "Africa Stop Ebola", Somi...

Bienvenue dans notre tour d'horizon musical hebdomadaire, avec Hailu Mergia, "Africa Stop Ebola", Somi, et Diamant noir.[...]

Lutte conte Ebola : qui donne, combien et à qui ?

Depuis le mois de mars, le virus Ebola a déjà fait officiellement plus de 5 400 morts en Afrique de l'Ouest. Qui, à travers le monde, se mobilise financièrement pour stopper l'épidémie ?[...]

États-Unis : Obama accorde une régularisation provisoire à cinq millions de sans-papiers

Il avait promis de prendre l'initiative face à l'inaction du Congrès : Barack Obama a offert jeudi soir une régularisation provisoire à quelque cinq millions de clandestins, sur un total de 11[...]

Carole et Glwadys Tawema, la vogue ethnique de Karethic

Grâce au beurre de karité, ces deux Béninoises installées en France entendent surfer sur la mode des produits bio pour appuyer le développement du nord de leur pays.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers