Extension Factory Builder
20/12/2012 à 18:55
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Miaka Ouretto, président par intérim du Front populaire ivoirien. Miaka Ouretto, président par intérim du Front populaire ivoirien. © Sia Kambou/AFP

Une délégation du Front populaire ivoirien (FPI) a été reçue le 13 décembre à Dakar par le président Macky Sall. Au coeur de l'entretien : la libération de prisonniers en Côte d'Ivoire et le retour des exilés en vue des élections municipales et régionales du mois de février.

« Le président sénégalais nous a écoutés pendant deux heures avec beaucoup d'attention », confie un membre de la délégation du Front populaire ivoirien (FPI) reçue le 13 décembre par Macky Sall. De bonne source, Miaka Ouretto, président par intérim du FPI, et ses sept compagnons ont demandé à leur interlocuteur d'intervenir en faveur de la libération de leurs camarades emprisonnés et du retour en Côte d'Ivoire de ceux qui vivent en exil. « Sinon, ont-ils déclaré, le FPI ne pourra pas participer aux élections municipales et régionales du mois de février. Comment participer à un jeu quand on n'a pas de joueurs ? »

"Je reviendrai vers vous "

Les délégués du FPI ont également réclamé la libération de Laurent Gbagbo, toujours détenu par la Cour pénale internationale (CPI), à La Haye : « Impossible de jouer si l'entraîneur n'est pas là. » « Je reviendrai vers vous », leur a répondu Macky Sall. En clair, il a reçu le FPI en concertation avec Alassane Ouattara, à qui il va maintenant rendre compte de l'entrevue. Peut-être rencontrera-t-il ensuite les opposants ivoiriens une seconde fois... Autre rendez-vous sans précédent : le 23 novembre, Miaka Ouretto et trois de ses compagnons ont été reçus à l'Élysée par Hélène Le Gal et Thomas Mélonio, les deux conseillers Afrique du président français.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire - KKB : 'Il y a dorénavant un PDCI-RDA et un PDCI-RDR'

Côte d'Ivoire - KKB : "Il y a dorénavant un PDCI-RDA et un PDCI-RDR"

Les tensions au sein du PDCI au sujet de la présidentielle de 2015 s'aggravent de jour en jour. Interview de Kouadio Konan Bertin (KKB), un des quatre frondeurs qui rejettent "l'Appel de Daoukro" de Henri Konan B&[...]

Côte d'Ivoire - CAN 2015 : les Éléphants passent à la caisse !

Le ministre des Sports, Alain Lobognon, a reçu de la présidence la somme correspondant aux primes accordées par Alassane Ouattara aux Éléphants victorieux de la CAN 2015. À lui[...]

Côte d'Ivoire : les frondeurs du PDCI n'iront pas au congrès du parti

La crise consécutive à "l'appel de Daoukro" n'en finit pas de secouer le PDCI. Quatre opposants au leadership d'Henri Konan Bédié ont annoncé jeudi qu'ils boycotteront le prochain[...]

Côte d'Ivoire : les déclarations phares du procès des pro-Gbagbo

La première phase du procès des 83 accusés pro-Gbagbo poursuivis pour "atteinte à la sûreté de l'État" devant la Cour d'assises d'Abidjan s'est achevée lundi par la[...]

L'Afrique a-t-elle l'alimentation la plus saine du monde ?

Selon une étude de l'université de Cambridge, qui casse les clichés sur l'Afrique, le continent africain abriterait neuf des dix pays qui mangent le plus sainement au monde. Parmi eux, certains[...]

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Du Français Dominique Strauss-Kahn au Malaisien Anwar Ibrahim, on ne compte plus les responsables politiques dont les moeurs débridées, ou supposées telles, ont brisé la carrière.[...]

La Côte d'Ivoire lève un milliard de dollars sur les marchés internationaux

Au terme d'un "roadshow" débuté le 16 février, la Côte d'Ivoire a lancé le 24 février son Eurobond d'un milliard de dollars. La demande des investisseurs a dépassé[...]

Côte d'Ivoire : Égypte, Qatar, Arabie saoudite... Renard a l'embarras du choix

Champion d’Afrique avec la Côte d’Ivoire le 8 février, Hervé Renard (46 ans) est sous contrat avec les Éléphants jusqu’au 31 juillet 2016. Mais le Français suscite de[...]

Côte d'Ivoire - Simone Gbagbo : "Je ne sais pas ce qu'on me reproche"

L'ex-Première dame ivoirienne, accusée d'atteinte à la sûreté de l'État, a clamé son innocence lundi devant la Cour d'assises d'Abidjan. Elle a aussi réaffirmé que son[...]

Côte d'Ivoire : Simone Gbagbo à la barre trois ans après son arrestation

Accusée, comme 82 autre personnalités pro-Gbagbo, d'"atteinte à la sûreté de l'État", Simone Gbagbo comparaît ce lundi devant la cour d'assises d'Abidjan. Sa [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2710p008_009.xml0 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2710p008_009.xml0 from 172.16.0.100