Extension Factory Builder
14/12/2012 à 18:38
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Frédéric Kanouté à Séville, en janvier 2009 Frédéric Kanouté à Séville, en janvier 2009 © Reuters

Le footballeur franco-malien, Frédéric Kanouté, a lancé une pétition dénonçant l'organisation d'une compétition de l'UEFA en Israël. Problème : ses camarades nient l'avoir signée.

Frédéric Kanouté est réputé pour sa discrétion. Né à Lyon - où il a joué - en 1977, exilé à 22 ans en Angleterre (West Ham, Tottenham) pendant cinq saisons avant de faire le bonheur du FC Séville et de la sélection du Mali, après avoir joué pour l'équipe de France espoirs, il ne goûte guère l'exercice médiatique. Mais quand il le fait, nul ne peut l'ignorer... Converti à l'islam lorsqu'il avait une vingtaine d'années, Kanouté avait déboursé 500 000 euros en 2007 pour sauver une mosquée de Séville de la fermeture. La même année, le joueur franco-malien avait refusé de porter le maillot de son club, qui arborait une publicité pour une société de paris en ligne. Et, en janvier 2009, en plein match du championnat espagnol, il avait exhibé un tee-shirt de soutien à Gaza, alors en guerre avec Israël, écopant d'une amende de 4 000 dollars.

En ce début décembre, c'est à nouveau à propos de Gaza que l'attaquant du Beijing Guoan se rappelle au bon souvenir des médias. Avec un succès très relatif. Son site officiel a annoncé que soixante-deux footballeurs professionnels avaient signé une pétition envoyée à l'UEFA pour protester contre l'organisation en Israël de l'Euro 2013 des moins de 21 ans, « regrettant qu'elle ferme les yeux sur la récente offensive israélienne à Gaza », et dénonçant la mort de quatre personnes lors du bombardement du Palestine Stadium de Gaza, le 10 novembre.

Démentis

Mais rapidement, plusieurs joueurs cités comme signataires ont démenti cette information, dont l'Ivoirien Didier Drogba, les Ghanéens André et Jordan Ayew, les Français Rod Fanni, Gaël Angoula, Steve Mandanda, Yohan Cabaye et Anthony Le Tallec. La radio RTL a précisé que le défenseur sénégalais Souleymane Diawara avait bien signé la pétition avant de s'en désolidariser. Enfin, le 5 décembre, le Bureau national de vigilance contre l'antisémitisme (BNVCA) a déposé une plainte, à Paris, pour « incitation à la propagation de la haine antisémite ». Face à la polémique, Kanouté a publié le 6 décembre un communiqué énigmatique : « J'ai reçu, de la part d'amis, la déclaration sur la Palestine me demandant si je désirais la signer. J'ai, à l'instar de plusieurs autres footballeurs, accepté de le faire, en geste de solidarité avec une population qui vit sous occupation. » On attend la suite de ses explications avec impatience...

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Inde : de la syrah au pays de Shiva

Inde : de la syrah au pays de Shiva

Alors que la consommation nationale de vin est en pleine croissance, plusieurs producteurs locaux commencent à se faire un nom. Parmi eux, Sula Vineyards, qui s'apprête à exporter... en France.[...]

Italie : le père de Cécile Kyenge a-t-il (vraiment) ensorcelé Roberto Calderoli ?

Connu notamment pour ses insultes racistes, Roberto Carderoli a affirmé mardi que le père de Cécile Kyenge l'avait ensorcelé. Et le sénateur italien dit détenir des preuves de ses[...]

France - Libye : Sarkozy, Kadhafi et la piste malienne

Comme l'a révélé J.A. en exclusivité, les juges qui enquêtent sur le financement de la campagne de l'ex-président français en 2007 ont adressé une demande d'entraide[...]

Élite africaine : l'École des riches, euh... des roches !

Cet établissement français, où une année d'internat coûte plus de 25 000 euros, accueille depuis toujours les fils et les filles de personnalités africaines. À ce tarif,[...]

François Hollande : "Bachar al-Assad ne peut pas être un partenaire de la lutte contre le terrorisme"

Lors de son discours annuel devant les ambassadeurs, jeudi, le président français, François Hollande, a affirmé qu'il refusait coopération avec le gouvernement de Bachar al-Assad pour lutter[...]

Irak : la politique de la terre brûlée selon l'État islamique

Des jihadistes ont mis le feu jeudi à un champ pétrolier qu'ils contrôlaient dans le nord de l'Irak, avant de battre en retraite alors que les forces kurdes les attaquaient dans le même secteur.[...]

Migrants : l'UE lance l'opération "Frontex Plus" pour aider l'Italie à protéger ses frontières

La Commission européenne a décidé de lancer une nouvelle opération en Méditerranée pour aider l'Italie à faire face à l'afflux de migrants. Elle appelle les États[...]

Ebola : suspension des vols vers les pays touchés, une réponse "dangereusement inadaptée"

Les dernières compagnies aériennes qui assuraient encore la desserte des trois pays d'Afrique de l'Ouest touchés par Ebola ont presque toutes suspendu leurs vols mercredi. Une décision [...]

Turquie : Erdogan, du Coran au sérail

Pour l'enfant du quartier populaire de Kasimpasa, c'est la consécration. Élu président le 10 août, le Premier ministre sortant Recep Tayyip Erdogan compte renforcer encore son emprise sur le[...]

États-Unis : retour sur les destins brisés de neuf citoyens africains-américains

Depuis le meurtre de Michael Brown, le 9 août dernier à Ferguson, les États-Unis vivent une nouvelle fois au rythme des tensions communautaires. Une situation que le pays a connue à de multiples[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex