Extension Factory Builder
14/12/2012 à 18:38
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Frédéric Kanouté à Séville, en janvier 2009 Frédéric Kanouté à Séville, en janvier 2009 © Reuters

Le footballeur franco-malien, Frédéric Kanouté, a lancé une pétition dénonçant l'organisation d'une compétition de l'UEFA en Israël. Problème : ses camarades nient l'avoir signée.

Frédéric Kanouté est réputé pour sa discrétion. Né à Lyon - où il a joué - en 1977, exilé à 22 ans en Angleterre (West Ham, Tottenham) pendant cinq saisons avant de faire le bonheur du FC Séville et de la sélection du Mali, après avoir joué pour l'équipe de France espoirs, il ne goûte guère l'exercice médiatique. Mais quand il le fait, nul ne peut l'ignorer... Converti à l'islam lorsqu'il avait une vingtaine d'années, Kanouté avait déboursé 500 000 euros en 2007 pour sauver une mosquée de Séville de la fermeture. La même année, le joueur franco-malien avait refusé de porter le maillot de son club, qui arborait une publicité pour une société de paris en ligne. Et, en janvier 2009, en plein match du championnat espagnol, il avait exhibé un tee-shirt de soutien à Gaza, alors en guerre avec Israël, écopant d'une amende de 4 000 dollars.

En ce début décembre, c'est à nouveau à propos de Gaza que l'attaquant du Beijing Guoan se rappelle au bon souvenir des médias. Avec un succès très relatif. Son site officiel a annoncé que soixante-deux footballeurs professionnels avaient signé une pétition envoyée à l'UEFA pour protester contre l'organisation en Israël de l'Euro 2013 des moins de 21 ans, « regrettant qu'elle ferme les yeux sur la récente offensive israélienne à Gaza », et dénonçant la mort de quatre personnes lors du bombardement du Palestine Stadium de Gaza, le 10 novembre.

Démentis

Mais rapidement, plusieurs joueurs cités comme signataires ont démenti cette information, dont l'Ivoirien Didier Drogba, les Ghanéens André et Jordan Ayew, les Français Rod Fanni, Gaël Angoula, Steve Mandanda, Yohan Cabaye et Anthony Le Tallec. La radio RTL a précisé que le défenseur sénégalais Souleymane Diawara avait bien signé la pétition avant de s'en désolidariser. Enfin, le 5 décembre, le Bureau national de vigilance contre l'antisémitisme (BNVCA) a déposé une plainte, à Paris, pour « incitation à la propagation de la haine antisémite ». Face à la polémique, Kanouté a publié le 6 décembre un communiqué énigmatique : « J'ai reçu, de la part d'amis, la déclaration sur la Palestine me demandant si je désirais la signer. J'ai, à l'instar de plusieurs autres footballeurs, accepté de le faire, en geste de solidarité avec une population qui vit sous occupation. » On attend la suite de ses explications avec impatience...

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Énergie : à Paris, des maires africains se mobilisent pour l'électrifrication du continent

Énergie : à Paris, des maires africains se mobilisent pour l'électrifrication du continent

Une vingtaine de maires francophones de grandes villes africaines se sont réunis vendredi à Paris, à l'initiative de Jean-Louis Borloo et de Anne Hidalgo, maire de la capitale française, pour mettre en [...]

Fifa : Figo, Hayatou et les lusophones

L'Afrique unie derrière Issa Hayatou, l'inamovible patron de la CAF, pour voter comme un seul homme pour Sepp Blatter, l'inamovible patron de la Fifa ? Voire...[...]

Baisers amers d'Istanbul

Istanbul. Printemps 2015. J'ai vu la ville aux mille mosquées penchée sur le Bosphore au milieu de ses splendeurs ottomanes.[...]

Cambodge : 17 avril 1975, le cauchemar commence

Il y a tout juste quarante ans, Phnom Penh tombait entre les mains des soldats de Pol Pot et était aussitôt évacué par la force. Jusqu'en 1979, le régime khmer rouge allait faire[...]

Peinture : l'Ivoirien Ouattara Watts, au-delà de Basquiat

L'artiste ivoirien Ouattara Watts expose jusqu'au 5 mai à Paris. L'occasion de revenir sur l'œuvre de celui qui fréquenta le génie de l'art contemporain Basquiat à la fin de sa vie.[...]

Méditerranée : des migrants musulmans accusés d'avoir jeté douze chrétiens à la mer

Un drame mêlant religion et immigration s’est produit mercredi en Méditerranée. Douze Chrétiens auraient été jetés par-dessus bord après une altercation avec des[...]

Les sons de la semaine #35 : "Shake The Dust", Art Melody, Lino, Neg Marrons

Bienvenue dans notre d'horizon musical hebdomadaire ![...]

Moi, Batista, immigré angolais, la France m'a jeté en prison après des tests osseux

Batista, immigré angolais, dit être né en 1996. Arrivé en France en 2012, il a bénéficié, en tant que mineur et durant deux ans, de l'aide sociale à l'enfance. Avant que[...]

Tunisie : tapis rouge pour la démocratie

La visite de Béji Caïd Essebsi à Paris a été marquée par des honneurs exceptionnels. Les deux pays peuvent maintenant envisager une nouvelle amitié. En attendant que les[...]

Racistes, les jeux vidéo ?

Traditionnellement absents ou relégués au second plan, les personnages noirs sont souvent caricaturaux : agressifs, dangereux et athlétiques. Des héros moins stéréotypés[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2709p022.xml0 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2709p022.xml0 from 172.16.0.100