Extension Factory Builder
10/12/2012 à 19:14
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La délégation palestinienne le 29 novembre 2012, jour de l'admission de la Palestine comme État. La délégation palestinienne le 29 novembre 2012, jour de l'admission de la Palestine comme État. © Stan Honda/AFP

Seuls cinq pays africains n'ont pas voté lors de l'Assemblée générale de l'ONU en faveur de l'octroi à la Palestine du statut d'observateur non membre, le 29 novembre : le Cameroun, le Malawi, le Rwanda, la RDC et le Togo. Explications.

Le 29 novembre au siège de l'ONU, l'écrasante majorité des États africains a voté en faveur de l'octroi à la Palestine du statut d'observateur non membre, mais cinq se sont abstenus : le Cameroun, le Malawi, le Rwanda, la RDC et le Togo. Actuellement membre non permanent du Conseil de sécurité, ce dernier entretient d'excellentes relations avec Israël. Le président Faure Gnassingbé se trouvait d'ailleurs le 29 novembre à Jérusalem, où Shimon Pérès, son homologue israélien, a offert un dîner en son honneur. L'abstention du Cameroun est sans doute motivée par l'étroite coopération entre les services de sécurité des deux pays. La RD Congo, fragilisée par le conflit du Nord-Kivu, a été soumise à de fortes pressions de la diplomatie américaine, et notamment de Susan Rice, l'ambassadrice aux Nations unies. Quant au Rwanda et au Malawi, ils n'ont jamais caché leur proximité avec l'État hébreu. Par ailleurs, la Guinée équatoriale, le Liberia et Madagascar ont été déclarés absents, leurs représentants n'ayant pas participé à l'Assemblée générale sans qu'on sache s'il s'agit d'une étourderie, d'un cas de force majeure ou d'une consigne de leur gouvernement (voir aussi p. 15).

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Algérie : revers jihadistes

Article pr�c�dent :
Islam : Benzine, le retour

Réagir à cet article

Moyen-Orient

Yémen : des dizaines de civils tués dans des frappes de la coalition arabe

Yémen : des dizaines de civils tués dans des frappes de la coalition arabe

Une frappe aérienne de la campagne militaire arabe au Yémen a touché, lundi, un camp de déplacés situé dans le nord-ouest du pays. Des dizaines de civils ont été tué[...]

Yémen : le jihad des Saoud

D'un côté, une rébellion houthiste, soutenue par l'Iran. De l'autre, Tempête décisive, une coalition militaire dirigée par l'Arabie saoudite. Au milieu de ce champ de bataille entre[...]

Karim Bitar : "Au Yémen, un nouvel épisode de la confrontation irano-saoudienne"

Spécialiste du Moyen-Orient à l’Institut des relations internationales et stratégiques (Iris), Karim Bitar analyse le conflit au Yémen et l'intervention directe de l'armée saoudienne contre[...]

Sommet de la Ligue arabe : accord pour la création d'une force militaire

Les chefs d'Etat de la Ligue arabe ont annoncé dimanche leur intention de créer une force militaire conjointe pour combattre les "groupes terroristes", notamment l'Etat islamique (EI), se donnant quatre[...]

Sommet arabe : les chefs d'État planchent sur une force jointe

Les chefs d'État arabes ont clamé samedi à l'ouverture de leur sommet annuel en Égypte leur intention de créer une force unie pour combattre les "groupes terroristes",[...]

Égypte : sommet arabe focalisé sur la création d'une force militaire et le Yémen

La création d'une force multinationale va dominer le sommet des chefs d'Etat de la Ligue arabe qui s'est ouvert samedi en Egypte, au moment où l'intervention militaire d'une coalition arabe au Yémen contre[...]

Yémen : le président Abd Rabbo Mansour Hadi s'est réfugié en Arabie saoudite

Alors que la confusion règnait sur le sort du président Abd Rabbo Mansour Hadi, ce dernier est arrivé jeudi en Arabie saoudite, le jour même où la coalition menée par Ryad[...]

Israël : Bibi repetita

Déjouant tous les pronostics, Benyamin Netanyahou est sorti vainqueur des législatives anticipées du 17 mars, accentuant même l'emprise de son parti, le Likoud.[...]

Yémen : importante offensive de l'Arabie saoudite, les forces loyalistes reprennent Aden

L'Arabie saoudite a lancé mercredi une opération militaire au Yémen impliquant "plus de 10 pays" pour défendre le président yéménite Abd Rabbo Mansour Hadi. Ce dernier a[...]

Syrie : à table avec le diable

Pendant des mois, les Occidentaux ont fait du départ de Bachar al-Assad un préalable. Mais après quatre ans de guerre, son régime est toujours debout et sa cruauté est[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2708p008_009.xml7 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2708p008_009.xml7 from 172.16.0.100