Extension Factory Builder
13/11/2012 à 16:40
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'extension de la demeure de Jacob Zuma doit coûter au contribuable 21,5 millions d'euros. L'extension de la demeure de Jacob Zuma doit coûter au contribuable 21,5 millions d'euros. © AP/Sipa

En Afrique du Sud, Jacob Zuma est la cible d'une violente polémique. Au coeur du scandale : la résidence privée du chef de l'État dont les améliorations sont financées par les contribuables.

La gigantesque résidence privée du président Jacob Zuma dans son village natal de Nkandla (est du pays) est en passe de devenir un symbole de la corruption des élites sud-africaines. En cause, l'ajout à ce complexe d'un héliport, de clôtures, de souterrains et d'une clinique. L'opération devrait coûter quelque 238 millions de rands (21,5 millions d'euros)... payés à 95 % par l'État, selon la presse sud-africaine.

Pretoria a affirmé que des raisons de sécurité justifiaient ces travaux, sans parvenir à faire retomber la polémique, alors que Zuma briguera un second mandat en décembre. Pis, le patron de la télévision publique a ordonné à ses journalistes, dans un courrier divulgué le 7 novembre, de ne plus désigner la propriété présidentielle dans les mêmes termes que leurs confrères de la presse écrite : les mots « domaine », « Zumaville » et « Nkandlagate » sont désormais bannis de l'antenne. Ce dernier néologisme fait, il est vrai, référence au scandale du Watergate, qui avait acculé le président américain Richard Nixon à la démission. 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

AUTRES

Armée tunisienne : la grande désillusion

Armée tunisienne : la grande désillusion

Incapable de venir à bout des maquis jihadistes, minée par des querelles au sommet, gangrenée par la politique, la grande muette a beaucoup perdu de sa superbe. Enquête exclusive sur une[...]

Burkina Faso : quand le Balai citoyen interpelle Annick Girardin

Annick Girardin, secrétaire d’État française au Développement et à la Francophonie, a tenu à rencontrer des responsables de la société civile lors de sa visite au Bur[...]

Mali - Fahad Ag Almahmoud (Gatia) : "Notre occupation de Ménaka n'a pas été préparée"

Le Gatia a repris lundi la ville de Ménaka aux rebelles du MNLA qui la contrôlaient depuis près d'un an. Joint par téléphone, Fahad Ag Almahmoud, le secrétaire général de cett[...]

Présidentielle au Togo : Alassane Ouattara et John Dramani Mahama à Lomé "pour des consultations"

Alors que, selon des résultats partiels, Faure Gnassingbé arrive largement en tête de la présidentielle du 25 avril, son rival Jean-Pierre Fabre refuse de reconnaître sa défaite. Les chefs d[...]

Burundi : libération de Pierre-Claver Mbonimpa, le "Mandela burundais"

Les avocats de Pierre-Claver Mbonimpa, arrêté la veille par les services de renseignement burundais, ont annoncé mardi la libération de ce défenseur des droits de l'Homme et figure de la soci&eacu[...]

Yémen : les raids aériens de l'Arabie saoudite se poursuivent

Selon des sources concordantes, un raid aérien de la coalition arabe a visé mardi une base militaire à Sanaa. Au même moment 64 personnes, dont des civils, ont été tués dans de nouve[...]

Tunisie : révolution dans la révolution

Quatre ans après la chute de Ben Ali, le pays a réussi sa transition démocratique. Mais sur le plan économique et social, le peuple s'impatiente. Heureusement, les signaux positifs et, surtout, [...]

Burundi : au 3e jour de manifestations, le pouvoir de Nkurunziza parle d'"insurrection"

Au troisième jour des manifestations anti-3e mandat de Nkurunziza à Bujumbura, la situation demeure tendue ce mercredi dans la capitale burundaise où des heurts ont été signalés entre des [...]

Daesh égorge cinq journalistes en Libye

Les corps de cinq journalistes libyens et égyptien ont été retrouvés égorgés à l'est de Benghazi, a annoncé lundi un responsable militaire du pays.[...]

Veolia prend en main Électricité de Guinée

Le contrat de gestion de la société publique Électricité de Guinée (EDG) doit être signé dans les prochaines semaines par Veolia.[...]

Libye : trois migrants "livrés" à Daesh

Trois clandestins, contraints de partir d'Israël l'an passé pour éviter la prison, font partie du groupe de vingt-huit chrétiens d'Éthiopie assassinés par Daesh - notamment par d&eac[...]

Rapprochement en cours entre la Côte d'Ivoire et l'Égypte

Snobée par certains poids lourds du continent, tels que l'Afrique du Sud et l'Angola, la Côte d'Ivoire a désormais les yeux tournés vers la République arabe d'Égypte, dont elle esp&[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2705p024.xml0 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2705p024.xml0 from 172.16.0.100