Extension Factory Builder
15/11/2012 à 14:50
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Accusé de complicité de détournement de fonds publics, Annadif a été incarcéré trois mois. Accusé de complicité de détournement de fonds publics, Annadif a été incarcéré trois mois. © Vincent Fournier / J.A

L'ancien secrétaire général de la présidence du Tchad, Mahamat Saleh Annadif, est revenu en pleine lumière. Le 1er novembre, il a été nommé représentant de l'UA en Somalie. Avec pour mission de mettre le pays des Shebab sur la voie de la stabilité.

Ses ennuis judiciaires ? Il a tourné la page. Le 1er novembre, Mahamat Saleh Annadif, ancien secrétaire général de la présidence du Tchad, a été nommé chef de la Mission de l'Union africaine (UA) en Somalie (Amisom). Un rôle taillé sur mesure pour ce diplomate chevronné de 55 ans, qui fut ministre des Affaires étrangères du chef de l'État Idriss Déby Itno pendant six ans, puis ambassadeur de l'UA auprès de l'Union européenne. Et une nomination qui tombe à pic, au moment où cet ancien ingénieur en télécommunications souhaitait tirer un trait sur sa carrière gouvernementale.

Les défis qui l'attendent à Mogadiscio seront d'un autre ordre. Il devra tenter d'engager l'indispensable et difficile reconstruction de l'État et de l'économie, afin de stabiliser la Somalie, enlisée dans une guerre civile depuis 1991.

Affaire d'État

En acceptant ces nouvelles responsabilités, Annadif veut laisser derrière lui ce qui était très vite devenu une affaire d'État. Arrêté le 17 avril dernier pour « complicité de détournement de fonds publics » appartenant à la direction générale des grands travaux présidentiels, il a été incarcéré trois mois dans les geôles de Moussoro, à 300 km de N'Djamena, la capitale. Clamant son innocence, il a toujours assuré avoir obéi aux ordres de son supérieur hiérarchique, le président Idriss Déby Itno.

Niant tout détournement, il estime avoir été victime d'un complot politique visant à l'écarter. Finalement libéré le 17 juillet par la justice tchadienne pour vice de procédure, Annadif, qui a été reçu par Idriss Déby Itno après sa sortie de prison et qui n'aurait pu être nommé à ce poste sans l'accord de ce dernier, met en cause deux personnes de l'entourage présidentiel. Avant de partir pour Mogadiscio, il envisageait de porter plainte contre eux.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Tchad

Tchad : Hissène Habré et le fantôme de Hassan Djamous

Dans la nuit du 1er au 2 avril 1989, le commandant en chef des Forces armées nationales, Hassan Djamous, soupçonné par le président Hissène Habré de fomenter un complot pour l[...]

Tchad : la métamorphose ?

Profitant d'une stabilité retrouvée et de ses revenus pétroliers, le Tchad se transforme en profondeur. Grands travaux, relations d'affaires, consommation... Tout bouge.[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leur territoire. Grâce à une carte[...]

Misca : le Tchad annonce que tous ses soldats ont quitté la Centrafrique

Il n'y a plus de soldats tchadiens en Centrafrique. Mercredi, le Tchad a annoncé avoir achevé le retrait de ses troupes lors d'une cérémonie officielle présidée, à Sarh, dans le[...]

Françafrique : Sassou, Déby, Issoufou... Ils plébiscitent Le Drian !

Le maintien de Jean-Yves Le Drian à son poste de ministre français de la Défense était particulièrement souhaité par les présidents Denis Sassou Nguesso (Congo), Idriss[...]

Centrafrique : pourquoi Idriss Déby Itno a jeté l'éponge

Exaspérés d'être accusés de partialité en faveur des musulmans, les Tchadiens ont décidé de retirer leur contingent de la Misca en Centrafrique.[...]

Le Tchad accuse l'ONU de propos diffamatoires sur son action en Centrafrique

Le gouvernement tchadien a accusé la Commission des droits de l'Homme de l'ONU de "propos diffamatoires et tendancieux" après ses accusations contre les agissements de l'armée tchadienne en[...]

Ce qu'il faut retenir du sommet UE-Afrique

Près de 80 dirigeants africains et européens étaient réunis les 2 et 3 avril à Bruxelles à l’occasion du quatrième sommet organisé entre l’Union[...]

Centrafrique : Bangui "regrette" le retrait du contingent tchadien de la Misca

Dans un communiqué publié à Paris, Toussaint Kongo-Doudou, le ministre centrafricain des Affaires étrangères, a exprimé jeudi son "regret" après l'annonce, la veille, du[...]

Centrafrique : le Tchad retire son contingent de la Misca

Le Tchad a annoncé jeudi qu'il allait retirer "progressivement" son contingent de la Mission internationale de soutien à la Centrafrique (Misca). Une décision qui fait suite à de nombreux[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces