Extension Factory Builder
15/11/2012 à 14:34
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Rachid Niny est sorti de prison en avril. Rachid Niny est sorti de prison en avril. © AFP

Après avoir purgé une peine de un an d'emprisonnement, l'ancien directeur de "Al Massae", Rachid Niny, revient avec un nouveau quotidien : "Al Akhbar". Premier numéro le 17 novembre.

Journaliste controversé et ancien patron du quotidien arabophone Al Massae (numéro un des ventes, selon l'OJD), Rachid Niny s'apprête à lancer un nouveau quotidien d'information, Al Akhbar, attendu dans les kiosques à partir du 17 novembre. Tirage de départ : cent mille exemplaires. Niny a achevé de purger en avril une peine de un an d'emprisonnement pour « désinformation » et « atteintes à des corps constitués, à des personnalités publiques, à la sécurité et à l'intégrité de la Nation ». La direction de la publication a été confiée à Radouane Hafiani, ancien reporter du quotidien Assabah. Niny occupe les fonctions de directeur général de la société éditrice.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Maroc

Diaporama : les 15 leaders religieux africains les plus influents

Diaporama : les 15 leaders religieux africains les plus influents

Qu'ils soient animistes, chrétiens ou musulmans, les leaders religieux du continent possèdent souvent une influence considérable sur les plans politique et économique. Connaissez vous les plus important[...]

Hanane Lamgharraze : la mariée était en blanc

Jeune patronne d'Oriental Wedding, cette créatrice propose ses caftans aux Franco-Maghrébines à la recherche de robes de mariage traditionnelles... et modernes.[...]

Immunité routière pour diplomates africains à New York ?

Les Africains occupent une place de choix dans le classement des diplomates qui paient le moins leurs contraventions à New York.[...]

Maroc : pour "l'enfant sans visage", l'espoir renaît grâce à des médecins australiens

Né défiguré suite à une complication prénatale empêchant ses os de se former normalement, le petit Marocain de trois ans surnommé "l'enfant sans visage" va enfin pouvoir[...]

Maroc : Jamal Benomar... militant un jour, militant toujours

Des rangs de l'extrême gauche marocaine au monde feutré de l'ONU en passant par Amnesty, l'envoyé spécial de Ban Ki-moon au Yémen n'a jamais transigé avec ses convictions.[...]

"Bodybuilder" : surprenant Roschdy Zem !

Jamais là où on l'attend, avec "Bodybuilder", l'acteur réalise un troisième film attachant. Et aborde avec originalité l'univers du culturisme et les relations père-fils.[...]

Maroc : Bouchta Charef lâché par son épouse

L'épouse de Bouchta Charef, célèbre jihadiste marocain détenu à Tétouan, a livré un témoignage remettant en cause les accusations de mauvais traitements portées par[...]

Le Maroc boude le blé français

La France, qui a fourni en 2013 près de 70 % des importations de blé du Maroc en blé devrait voir sa part de marché descendre cette année à 20 %. Explications.[...]

Vilains barbus et belles barbantes

Au cliché des arabes jihadistes, les belles orientales opposent des concours de Miss toujours plus nombreux. Avec plus ou moins de pertinence…[...]

Maroc : Farid Belkahia, dernier trait de pinceau

Le doyen de l'art moderne marocain, Farid Belkahia, est décédé jeudi 25 septembre à l'âge de 80 ans. Hommage à l'artiste, au voyageur, au sculpteur et au militant...[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers