Extension Factory Builder
13/11/2012 à 14:35
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Mariés, Matthias et Gervanne ont trois enfants et une collection d'art contemporain.

Matthias Leridon, 50 ans, fut un temps chargé de mission au cabinet de l'ancien ministre français Hervé de Charette (1988) avant de fonder Tilder, cabinet indépendant de conseil en communication auprès des dirigeants d'entreprises. Il est aussi l'auteur d'un livre : L'Afrique va bien (2010). Gervanne Colboc, qui a vécu en Afrique, a été commissaire-priseur pendant une dizaine d'années, mais a aussi présenté une émission de télévision consacrée au marché de l'art et rédigé un livre : Le Guide des ventes aux enchères (2004). Mariés, Matthias et Gervanne ont trois enfants et une collection d'art contemporain.

Magiciens

Collection Gervanne et Matthias Leridon

Nombre d'oeuvres : environ 1 000

Artistes : Chéri Samba, George Lilanga, Hassan Musa, Guy Tillim, Pieter Hugo, Chéri Chérin, Frédéric Bruly Bouabré, etc.

Situation géographique : Paris, non visible par le public

Entreprise : Tilder (www.tilder.com)

Fonds de dotation : African Artists for Development (www.aad-fund.org)

Au siège de Tilder, les murs s'ornent de superbes tirages grand format signés du Sud-Africain Pieter Hugo. « Au départ de la collection, il y a l'exposition mythique "Magiciens de la terre", qui a été une révélation fondamentale, explique Gervanne Leridon. Et puis un coup de coeur pour un tableau de Chéri Samba, L'espoir fait vivre. Nous essayons de privilégier les artistes contemporains africains. Il y a un aspect excitant à défricher un domaine qui n'a pas encore été repéré par tous les capteurs du monde de l'art. »

Il y a un aspect excitant à défricher domaine qui n'a pas encore été repéré par tous les capteurs du monde de l'art.

Investissement

Commencée en 2000, la collection Leridon compte aujourd'hui environ un millier d'oeuvres stockées, représentant « un investissement considérable ». Si elle ne contient pas de vidéos - « ce n'est pas un secteur qui nous intéresse », confie Gervanne Leridon -, elle s'enrichit en fonction des goûts d'un couple qui privilégie « la rencontre avec un artiste et son discours ». Les Sud-Africains David Goldblatt, Guy Tillim et Pieter Hugo côtoient ainsi le Malien Abdoulaye Konaté, le Soudanais Hassan Musa, le Béninois Zinkpè, le Mozambicain Gonçalo Mabunda et, bien sûr, les congolais Chéri Samba ou Chéri Chérin. Si certaines oeuvres de la collection ont été exposées lors de l'édition 2010 de la foire Art Paris et prêtées ici ou là, elles ne sont pour l'instant que rarement visibles pour le public.

Diamants

Parallèlement, en 2009, le couple Leridon a lancé un fonds de dotation, African Artists for Development (AAD, 1 million d'euros par an), « afin de s'impliquer dans différentes actions sociales ». Géré par Gervanne et présidé par Matthias Leridon, AAD associe des artistes à des projets de développement sociohumanitaires en Afrique. Ainsi le dessinateur congolais Séraphin Kajibwami a-t-il réalisé Les Diamants de Kamituga dans le cadre d'un programme de prévention du sida en RD Congo et le chorégraphe Taïgue Ahmed a-t-il animé des ateliers de danse dans des camps de réfugiés centrafricains au Tchad (voir J.A. no 2665) afin qu'ils retrouvent confiance en eux. « Notre savoir-faire dans le domaine de la communication est mis à la disposition des artistes », soutient Gervanne Leridon. Au Bénin, AAD s'est engagé à financer trois « mini-bibliothèques » aux côtés de la fondation Zinsou.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Meurtre de Michael Brown : le policier soutenu par le Ku Klux Klan ?

Meurtre de Michael Brown : le policier soutenu par le Ku Klux Klan ?

Le policier ayant tué Michael Brown va-t-il recevoir l'appui du Ku Klux Klan ? Selon le quotidien américain USA Today, l'organisation raciste a en tout cas organisé une levée de fonds pour le soutenir[...]

Gaza : ce que le Sud-Africain Desmond Tutu a dit à Israël

L'archevêque sud-africain Desmond Tutu, prix Nobel de la Paix en 1984, appuie sa plume là où ça fait mal. Pourfendeur de la guerre à Gaza, il a signé une tribune dans le quotidien[...]

"L"humanité est fière de James" : hommage à James Foley, assassiné par l'État islamique

Alors que les parents de James Foley se sont exprimés, parlant de fierté, sur l'assassinat de leur fils par des jihadistes de l'État islamique (EI), les réactions se sont multipliées à[...]

Gaza : le Hamas et Israël à nouveau dans l'engrenage de la violence

Après la reprise des hostilités dans la bande de Gaza, lundi soir, et une tentative d'élimination ciblée du chef militaire du Hamas par Israël, le conflit s'est à nouveau emballé : au[...]

Frank Timis sur la sellette chez African Minerals

Rien ne va plus pour l’homme d’affaires australo-roumain Frank Timis. Son mandat de président d’African Minerals, l’un des trois groupes extractifs présents en Afrique dont il est le[...]

Affaire Kadhafi - Sarkozy : les propos de Bany Kanté contredits par Dupuydauby

Soupçonné d'être impliqué dans le financement présumé de la campagne électorale de Nicolas Sarkozy par Mouammar Kadhafi en 2007, Cheick Amadou Bany Kanté a démenti[...]

Marcel Desailly suspecté par le fisc français d'avoir caché des fonds en Suisse

L'ex-footballeur français Marcel Desailly fait l'objet d'une enquête du fisc français visant à déterminer s'il a caché des fonds en Suisse.[...]

Le convoi braqué à Paris était celui du fils "favori" de feu le roi Fahd d'Arabie saoudite

Le prince saoudien dont le convoi a été attaqué dimanche soir à Paris n’est autre que Abdelaziz ben Fahd, richissime playboy de 41 ans et "fils favori" du roi défunt. Les[...]

Birmanie : le thanakha et la guerre des cosmétiques

Produit de beauté naturel et traditionnel, le thanakha subit la concurrence pas très loyale des produits chinois et occidentaux.[...]

Irak : l'État islamique revendique la décapitation d'un journaliste américain

L'État islamique (EI), un groupe de jihadistes extrémistes, a affirmé mardi avoir décapité le journaliste américain James Foley et menacé d'en tuer un autre en représailles[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers