Extension Factory Builder
13/11/2012 à 14:35
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Mariés, Matthias et Gervanne ont trois enfants et une collection d'art contemporain.

Matthias Leridon, 50 ans, fut un temps chargé de mission au cabinet de l'ancien ministre français Hervé de Charette (1988) avant de fonder Tilder, cabinet indépendant de conseil en communication auprès des dirigeants d'entreprises. Il est aussi l'auteur d'un livre : L'Afrique va bien (2010). Gervanne Colboc, qui a vécu en Afrique, a été commissaire-priseur pendant une dizaine d'années, mais a aussi présenté une émission de télévision consacrée au marché de l'art et rédigé un livre : Le Guide des ventes aux enchères (2004). Mariés, Matthias et Gervanne ont trois enfants et une collection d'art contemporain.

Magiciens

Collection Gervanne et Matthias Leridon

Nombre d'oeuvres : environ 1 000

Artistes : Chéri Samba, George Lilanga, Hassan Musa, Guy Tillim, Pieter Hugo, Chéri Chérin, Frédéric Bruly Bouabré, etc.

Situation géographique : Paris, non visible par le public

Entreprise : Tilder (www.tilder.com)

Fonds de dotation : African Artists for Development (www.aad-fund.org)

Au siège de Tilder, les murs s'ornent de superbes tirages grand format signés du Sud-Africain Pieter Hugo. « Au départ de la collection, il y a l'exposition mythique "Magiciens de la terre", qui a été une révélation fondamentale, explique Gervanne Leridon. Et puis un coup de coeur pour un tableau de Chéri Samba, L'espoir fait vivre. Nous essayons de privilégier les artistes contemporains africains. Il y a un aspect excitant à défricher un domaine qui n'a pas encore été repéré par tous les capteurs du monde de l'art. »

Il y a un aspect excitant à défricher domaine qui n'a pas encore été repéré par tous les capteurs du monde de l'art.

Investissement

Commencée en 2000, la collection Leridon compte aujourd'hui environ un millier d'oeuvres stockées, représentant « un investissement considérable ». Si elle ne contient pas de vidéos - « ce n'est pas un secteur qui nous intéresse », confie Gervanne Leridon -, elle s'enrichit en fonction des goûts d'un couple qui privilégie « la rencontre avec un artiste et son discours ». Les Sud-Africains David Goldblatt, Guy Tillim et Pieter Hugo côtoient ainsi le Malien Abdoulaye Konaté, le Soudanais Hassan Musa, le Béninois Zinkpè, le Mozambicain Gonçalo Mabunda et, bien sûr, les congolais Chéri Samba ou Chéri Chérin. Si certaines oeuvres de la collection ont été exposées lors de l'édition 2010 de la foire Art Paris et prêtées ici ou là, elles ne sont pour l'instant que rarement visibles pour le public.

Diamants

Parallèlement, en 2009, le couple Leridon a lancé un fonds de dotation, African Artists for Development (AAD, 1 million d'euros par an), « afin de s'impliquer dans différentes actions sociales ». Géré par Gervanne et présidé par Matthias Leridon, AAD associe des artistes à des projets de développement sociohumanitaires en Afrique. Ainsi le dessinateur congolais Séraphin Kajibwami a-t-il réalisé Les Diamants de Kamituga dans le cadre d'un programme de prévention du sida en RD Congo et le chorégraphe Taïgue Ahmed a-t-il animé des ateliers de danse dans des camps de réfugiés centrafricains au Tchad (voir J.A. no 2665) afin qu'ils retrouvent confiance en eux. « Notre savoir-faire dans le domaine de la communication est mis à la disposition des artistes », soutient Gervanne Leridon. Au Bénin, AAD s'est engagé à financer trois « mini-bibliothèques » aux côtés de la fondation Zinsou.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Massacres de Sétif : 'L'autre 8 mai 1945', la France qui regarde son histoire en face

Massacres de Sétif : "L'autre 8 mai 1945", la France qui regarde son histoire en face

Le collectif "L'Autre 8 mai 1945" milite pour une reconnaissance officielle par l'État français des massacres de Sétif, Guelma, et Kherata en Algérie. Le mouvement a fait tâche d'huile e[...]

Huit ans de prison requis contre Gilles Le Guen, le Français qui avait rejoint Aqmi au Mali

Le Français de 60 ans est poursuivi pour avoir rejoint les rangs d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) au Mali en 2012 et 2013. Le tribunal rendra sa décision le 15 mai.[...]

Polémique : à Béziers, Robert Ménard fiche les "élèves de confession musulmane" selon leurs prénoms

Le maire de Béziers, Robert Ménard (extrême droite), a de nouveau fait parler de lui. Lundi, il a assuré avoir fiché les élèves de sa commune selon leur "confession" - en[...]

Miaou, miaou, ronron...

On va laisser de côté la politique, l'économie, le sport, la littérature et les people, cette horrible engeance, pour s'intéresser à autre chose - ou plutôt, puisqu'il ne[...]

Israël : la chanteuse américaine Lauryn Hill annule son concert à Tel Aviv

L'ancienne chanteuse des Fugees ne se produira pas en Israël. Elle a expliqué sa décision par la pression des militants dénonçant l'occupation de la Palestine, mais aussi par [...]

France - Front national : règlements de comptes en série, les Le Pen dans la tourmente

Rien ne va plus chez les Le Pen. Mardi matin, Jean-Marie, le grand-père, a violemment répondu à sa suspension du Front national, décidée lundi soir. Selon lui, voir Marine, sa fille,[...]

Littérature : l'Algérien Kamel Daoud remporte le prix Goncourt du premier roman

L’écrivain algérien Kamel Daoud a reçu le prix Goncourt du premier roman pour "Meursault, contre-enquête", paru chez Actes Sud, a annoncé le jury du prix littéraire mardi[...]

L'État islamique revendique la fusillade au Texas et menace les États-Unis

L'attaque a eu lieu dimanche, en marge d’un concours de caricatures de Mahomet au Texas. La police a tué les deux assaillants présumés.[...]

Immigration : l'Italie appelle l'Europe à l'aide

L'Italie a appelé lundi l'Union européenne à prendre des "mesures significatives" face au flux ininterrompu des migrants en Méditerranée.[...]

Quand Sarkozy réclamait un "Noir" à ses côtés

Dans son autobiographie "La Petite fille de la Ve" paru le 29 avril, Roselyne Bachelot, ex-ministre de la Santé de Nicolas Sarkozy, rapporte que ce dernier aurait exigé de son équipe qu’elle[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2703p140.xml0 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2703p140.xml0 from 172.16.0.100