Extension Factory Builder
06/11/2012 à 16:00
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Jean Piggozi, un milliardaire français férru d'art africain. Jean Piggozi, un milliardaire français férru d'art africain. © SIPA

Ils sont riches, dirigent des entreprises florissantes, et ils ont décidé de consacrer leur fortune à l'art contemporain africain. Retour sur ces hommes et ces femmes d'affaires qui soutiennent la création du continent.

La collectionnite est une maladie dangereuse qui vous prend pour ne plus vous lâcher, hante vos nuits comme vos jours et ponctionne allègrement votre compte en banque. Pour ceux qui roulent sur l'or, ou du moins qui ont les poches bien pleines, collectionner peut aussi être un moyen d'investir ou de payer moins d'impôts : en France, une entreprise qui acquiert des oeuvres d'art et les expose peut en effet effectuer de substantielles déductions fiscales... Si ces éléments ne doivent jamais être oubliés, il ne faut pas les surestimer, en particulier en ce qui concerne l'art contemporain africain. Notamment parce que, jusqu'à ce jour, aucun indicateur ne vous garantit une bonne plus-value à court terme si vous vous mettez en tête d'acheter des pièces d'artistes du continent dans l'idée de les revendre. C'est dommage pour eux, mais c'est ainsi. Pourquoi ? Eh bien tout simplement parce que très peu de collectionneurs argentés se tournent vers leurs pourtant stimulantes créations. C'est la loi du marché de l'art : peu de concurrence, des prix qui restent bas...

Les hommes et les femmes d'affaires que nous avons rencontrés sont donc des exceptions - des pionniers - qui ont pour ambition de soutenir la vitalité créative de l'Afrique. Ils ne sont pas nombreux, mais sont animés d'une foi presque romantique dans la création artistique. Leur collection est souvent une forme d'engagement, un soutien aux artistes, une manière d'apporter sa pierre à l'histoire de l'art. « Collectionner, c'est composer une oeuvre totale, une oeuvre commune dans laquelle chaque artiste interprète une partition précise », explique le directeur artistique et commissaire d'exposition Simon Njami. Les créateurs ont besoin de ces chefs d'orchestre sans qui ils ne pourraient ni vivre ni exister.

Dossier :

- Jean Pigozzi, un appétit XXL (interview)
- Jean-Paul Blachère, faire la lumière (interview)
- Lionel Zinsou : jamais sans mes filles
- Sindika Dokolo, l'art comme une arme (Interview)
- L'art d'entreprendre

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

RDC : le docteur Mukwege lauréat du prix Sakharov du Parlement européen

RDC : le docteur Mukwege lauréat du prix Sakharov du Parlement européen

Le docteur congolais Denis Mukwege s'est vu décerner mardi le Prix Sakharov 2014 pour son travail auprès des femmes victimes de violences sexuelles dans les conflits armés de l'est de la RDC.[...]

La course pour la direction du Bureau Afrique de l'OMS est lancée...

Qui, début novembre, succédera à l'Angolais Luís Gomes Sambo à la tête du bureau Afrique de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ?[...]

Cinéma : "Bande de filles", quatre ado dans le vent

Porté par des actrices non professionnelles, le film de Céline Sciamma "Bande de filles" pose un regard plein de fraîcheur sur les banlieues françaises.[...]

France : Christophe de Margerie l'Africain

Surnommé "Big moustache", le dirigeant de Total Christophe Margerie, mort dans le crash de son jet à l'aéroport de Moscou, a su faire fructifier l'héritage africain du groupe français.[...]

"Les Nègres" : farce noire de Jean Genet à l'Odéon

Le metteur en scène américain Robert Wilson créé la pièce de Jean Genet "Les Nègres" au théâtre parisien l'Odéon. Une oeuvre qui parle de racisme, de[...]

Christophe de Margerie, PDG de Total, meurt dans un accident d'avion en Russie

Christophe de Margerie, 63 ans, patron du groupe pétrolier français Total, est décédé dans la nuit de lundi à mardi en Russie dans le crash d'un avion privé à[...]

Ebola : l'UE va débloquer 500 millions d'euros pour "endiguer" l'épidémie en Afrique

L'Union européenne a annoncé lundi son engagement à débloquer 500 millions d'euros d'aide pour "endiguer" Ebola dans les pays africains touchés.[...]

L'OIF aux Africains !

Moins de six semaines nous séparent de l'élection du nouveau secrétaire général de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF). Les 57 chefs d'État ou de gouvernement[...]

Terrorisme : les autorités françaises ont-elles encore commis une bourde ?

Après l'affaire des trois présumés jihadistes français de retour de Turquie attendus par la police à l'aéroport d'Orly et finalement descendus sans être[...]

Vatican : le débat continue sur le divorce et l'homosexualité avec le pape François

Le synode de la famille s'est achevé dimanche au Vatican. Deux semaines de travaux à huis clos pendant lesquelles les évêques ont largement évoqué les thèmes du divorce et de[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers