Extension Factory Builder
08/11/2012 à 16:14
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Dans la Situation Room, lors de l'exécution de Oussama Ben Laden, le 2 mai 2011. Dans la Situation Room, lors de l'exécution de Oussama Ben Laden, le 2 mai 2011. © Pete Souza/AP/Sipa

Discours du Caire à l'adresse des musulmans, élimination d'Oussama Ben Laden, réforme du système de santé, sauvetage de l'industrie automobile... Retour sur les moments forts du premier mandat d'Obama, réelu le 6 novembre 2012.

4 juin 2009 : Quelques heures plus tôt à l'université du Caire, il a prononcé un mémorable discours pour tenter de donner un « nouveau départ » aux relations entre les États-Unis et le monde musulman, gravement affectées par les pitoyables aventures guerrières de l'ère Bush. Mission accomplie, le président américain prend quelques instants de détente devant le sphinx de Gizeh.

© Stephen Crowley/The New-York Times/Redux-Rea

23 mars 2010 : Barack Obama paraphe la loi, péniblement adoptée par le Congrès, réformant le système de santé. Celle-ci fournira une couverture à 40 millions d'Américains plus ou moins vulnérables qui en étaient dépourvus (ci-contre, l'hôpital de San Leandro, en Californie). La loi a été définitivement validée par la Cour suprême au mois de juin dernier. Elle entrera en vigueur en 2014.

© The New-York Times/Rea

2 mai 2011 : Ils sont venus, ils sont tous là. Dans la Situation Room de la Maison Blanche, Barack Obama, entouré, entre autres, du vice-président, Joe Biden, de Hillary Clinton, sa secrétaire d'État, et de Robert Gates, le chef du Pentagone, suit en direct la traque d'Oussama Ben Laden par un commando des Navy Seals. Repéré dans une villa d'Abbottabad, non loin d'Islamabad, au Pakistan, le chef d'Al-Qaïda va être éliminé dans des conditions qui s'apparentent à un assassinat. OEil pour oeil, dent pour dent... Le président renforce sa stature de commandant en chef.

© Pete Souza/AP/Sipa

26 octobre 2011 : À Fort Wayne, Indiana, un nouveau modèle General Motors, la Chevrolet Silverado, sort des chaînes de montage. Le géant de l'automobile revient de loin. Un peu plus de deux ans auparavant, au bord de la faillite, il avait dû lancer un plan de restructuration drastique. En échange de l'octroi de 50 milliards de dollars, l'administration Obama avait quant à elle imposé le départ du PDG. Un petit miracle.

 

© General Motors/ITH/Rea

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Brésil : Rousseff dans le piège Petrobras

Brésil : Rousseff dans le piège Petrobras

À six mois de la présidentielle, la sortante est engluée dans une sombre histoire de rachat d'une raffinerie au Texas en 2006. Elle est en baisse dans les sondages mais devrait quand même ê[...]

Chine : bébés en boîte

En Chine, où n'existent ni protection sociale ni accouchement sous X, des structures d'accueil pour enfants abandonnés - et souvent handicapés - sont mises en place.[...]

Une histoire du génocide rwandais (#4) : les écoutes bidons et le mythe de la guerre éclair du FPR

Dans ce quatrième billet consacré au déclenchement du génocide des Tutsis de 1994, Laurent Touchard* poursuit l'analyse des éléments brandis par les ex-partisans des Forces armées[...]

Mali : le Mujao annonce la mort de l'otage français Gilberto Rodrigues Leal

Le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao) a annoncé mardi la mort du Français Gilberto Rodrigues Leal, enlevé en novembre 2012 dans l'ouest du Mali. [...]

Inde : qui brisera la vague safran ?

Personne, sans doute. Face à un parti du Congrès à bout de souffle, les nationalistes hindous du BJP, qui ont choisi cette couleur pour emblème, ont toutes les chances de remporter les[...]

Le propos raciste qui fait du bien

Peut-on utiliser les clichés pour mieux les dynamiter ? Des étudiants français répètent les saillies caractéristiques du racisme ordinaire pour en souligner[...]

Justice : après Simbikangwa, qui ?

Patrick Baudouin est président d'honneur de la Fédération internationale des ligues des droits de l'homme (FIDH).[...]

Birmanie: Win Tin, figure de la lutte pour la démocratie, est décédé

Win Tin, emprisonné pendant 19 ans pour son combat contre l'ancienne junte birmane, est décédé lundi à l'âge de 84 ans, a indiqué la Ligue nationale pour la démocratie[...]

Les quatre journalistes otages en Syrie sont de retour en France

Libérés le 19 avril, les quatre journalistes qui avaient été faits otages en Syrie dix mois auparavant ont regagné la France dimanche. Ils ont décrit des conditions de détention[...]

France : François Hollande accueille les quatre journalistes libérés en Syrie

Les quatre journalistes français libérés samedi après dix mois d'une éprouvante captivité en Syrie aux mains d'un groupe jihadiste lié à Al-Qaïda, sont arrivés en[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces