Extension Factory Builder
31/10/2012 à 16:25
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Alf Kumalo (à gauche) avec Nelson Mandela en 1996. Alf Kumalo (à gauche) avec Nelson Mandela en 1996. © Reuters

Il était le photographe emblématique de la lutte antiapartheid et l'ami de Nelson Mandela. Alf Kumalo s'est éteint le 21 octobre.

De sa jeunesse dans le Johannesburg noir animé des années 1950, Alf Kumalo avait gardé l'habitude de ne jamais se séparer de deux attributs : son costume - cet homme à la peau sombre et aux yeux bleus était coquet - et son appareil photo.

C'est sans conteste le second qui a fait de lui un héros sud-africain. Pendant ses cinquante années de carrière, il a vécu et immortalisé tous les épisodes de la lutte contre l'apartheid : du premier procès des dirigeants du Congrès national africain (ANC), parmi lesquels un certain Nelson Mandela, à partir de 1956, à l'élection de ce dernier, en 1994, en passant par les émeutes de Soweto, en 1976, et l'émergence du Black Consciousness Movement (Mouvement de la conscience noire).

Un temps collaborateur du mythique magazine Drum, il avait l'art de s'approcher au plus près de l'Histoire en marche, prenant parfois tous les risques. Ce qui lui a valu de voir ses photos publiées par les plus grands journaux (The New York Times et The Observer, entre autres) ainsi qu'une rancune tenace du régime de l'apartheid.

Icône

Mais derrière Alf Kumalo, le témoin de la lutte de son peuple, il y avait Bra Alf (« frère Alf »), l'ami intime de la famille Mandela. Pendant la longue détention de Nelson à Robben Island, Kumalo a été un lien entre lui et les siens, lui envoyant de superbes clichés de sa femme Winnie et de ses filles en train de grandir (elles n'étaient pas autorisées à lui rendre visite avant l'âge de 15 ans). Ce talent de portraitiste lui permit d'approcher d'autres figures du XXe siècle, comme Miriam Makeba ou Mohammed Ali, qui lui proposa de devenir son photographe personnel. « A. K. » refusa : sans doute ne pouvait-il accepter une telle proposition que de Mandela. Et c'est d'ailleurs ce qu'il fit, de manière informelle, dès la sortie de prison de l'icône, puis tout au long de son mandat présidentiel.

Kumalo s'était ensuite lancé dans d'autres projets : la création d'un musée et d'une école de photographie à Soweto pour former les plus défavorisés. Jusqu'à sa mort, le 21 octobre, à l'âge de 82 ans, il ne s'est jamais séparé de son appareil photo.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

1 réaction(s)

1.
MANTEK - 05/11/2012 à 19h:11

Allez en paix Papa.Que la terre de vos parents vous soit legere.[...] Lire

Toutes les dépèches

Réagir à cet article

Afrique du sud

Afrique du Sud : le striptease annoncé de Julius Malema

Afrique du Sud : le striptease annoncé de Julius Malema

Pour le leader populiste sud-africain Julius Malema, c’est "tenue d'ouvrier ou tenue d’Adam". Puisque le parlement lui interdit le port d’un vêtement d’ouvrier au sein de l’hé[...]

CAN 2015 : L'Algérie et le Ghana arrachent leur ticket pour les quarts

L'Algérie, très vite devant au score face au Sénégal, n'a jamais tremblé et assume son statut de favori grâce à son succès (2-0). Les Sénégalais d'Alain Giresse,[...]

Afrique du Sud : nu au Parlement, l'étonnante menace de Julius Malema

Dans le numéro du quotidien "The Star" de ce lundi, Julius Malema, ancien enfant terrible de l'ANC, menace de siéger nu au Parlement si le nouveau règlement intérieur de l'hymicycle[...]

CAN 2015 : Le Sénégal arrache un point précieux

Le Sénégal a été tenu en échec par les Bafana Bafana (1-1) vendredi 23 janvier à Mongomo lors de la deuxième journée de la phase de poule. Menés au score dès le[...]

CAN 2015 : le retour des Bafana Bafana sur le devant de la scène

Au sommet du football continental à la fin des années 90, la sélection sud-africaine revient doucement sur le devant de la scène après une traversée du désert de 10 ans.[...]

Afrique du Sud : violences xénophobes, que se passe-t-il à Soweto ?

La nation Arc-en-Ciel revit les douloureux souvenirs des émeutes des sombres heures de l’Apartheid dans le township populaire de Soweto. Depuis lundi des boutiques tenues par des commerçants étrangers[...]

CAN 2015 : L'Algérie brise la malédiction

Les Fennecs ont dominé l'Afrique du Sud lundi soir (3-1) dans le deuxième match du groupe C. C'est la première fois que l'Algérie remporte son match d'ouverture de la CAN depuis 1990, et la[...]

Afrique du Sud : sur Twitter, l'ancienne assistante de Mandela attaque Jacob Zuma et dérape

Zelda la Grange, ancienne assistante personnelle de Nelson Mandela, a dû s’excuser après avoir dit sur Twitter qu’elle sentait que les Blancs n’étaient pas les bienvenus en Afrique du Sud.[...]

Foot : le top 10 des joueurs à suivre pendant la CAN 2015

Déjà connus ou en quête de reconnaissance, certains joueurs vont profiter de la CAN 2015 pour tenter de frapper les esprits. Jeune Afrique en a sélectionnés dix, toutes nationalités[...]

Testament de Madiba : Winnie Madikizela-Mandela perd une manche

La justice a débouté mardi Winnie Madikizela-Mandela de sa plainte visant à interdire la tenue d’une réunion de la famille Mandela, vendredi, dans la propriété familiale de Qunu.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2703p018.xml0 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2703p018.xml0 from 172.16.0.100