Extension Factory Builder
24/10/2012 à 16:09
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
El Hadji Diouf est accusé d’avoir orchestré les troubles du 13 octobre. El Hadji Diouf est accusé d’avoir orchestré les troubles du 13 octobre. © SIPA

La Coupe d'Afrique des nations, c'est pour bientôt ! Seize formations sont de la fête. Mais trois ex-grandes équipes et deux stars capricieuses déchantent...

On connaît désormais les seize équipes qualifiées pour la Coupe d'Afrique des nations 2013 (19 janvier-10 février). Aux côtés de l'Afrique du Sud, le pays organisateur, on retrouvera l'Algérie, l'Angola, le Burkina, le Cap-Vert, la Côte d'Ivoire, l'Éthiopie, le Ghana, le Mali, le Maroc, le Niger, le Nigeria, la RD Congo, le Togo, la Tunisie et la Zambie. Parmi les grands absents, le Cameroun et l'Égypte, éliminés pour la deuxième fois consécutive, et aussi le Sénégal. Trois équipes qui ne sont plus que l'ombre des brillantes sélections qui trustaient jadis les titres ou portaient haut les couleurs du continent.

La carrière internationale de deux joueurs au destin particulier a peut-être aussi pris fin cette semaine. Celle, d'abord, de Samuel Eto'o, pourtant attendu en sauveur de la nation camerounaise. Après une longue suspension, une bouderie puis un retour négocié par les plus hautes autorités pour disputer le match décisif pour la qualification, le quadruple ballon d'or africain va pouvoir, après l'échec des Lions indomptables, se consacrer entièrement à son club du Daguestan. Qui le rémunère tout de même 20 millions d'euros par an !

Désolant

Celle, ensuite, d'El Hadji Diouf, ex-star des Lions de la Teranga, écarté de sa sélection depuis des mois et suspecté par sa fédération d'avoir fomenté les troubles qui ont marqué la rencontre Sénégal-Côte d'Ivoire du 13 octobre. Une violente réaction des supporteurs présents au stade Léopold-Sédar-Senghor a en effet provoqué l'interruption de la rencontre alors que l'équipe du toujours fringant Didier Drogba, finalement déclarée vainqueur, menait 2-0. Drapeaux brûlés, projectiles fusant depuis les tribunes, supporteurs ivoiriens contraints de se réfugier sur la pelouse pour être protégés : un spectacle désolant (une soixantaine de blessés) et une énième polémique. Réponse de notre roi des dance-floors, dont la taille du cerveau est inversement proportionnelle à celle de son ego : « Je suis dans le coeur des Sénégalais, que je joue ou non. Le stade [Léopold-Sédar-Senghor, NDLR] devrait même porter mon nom, car j'ai réalisé des prouesses qu'aucun autre joueur n'a pu faire... » Sans doute fait-il allusion aux multiples crachats, insultes, bagarres et virées nocturnes arrosées qui émaillent son parcours depuis ses titres de meilleur joueur africain (2001 et 2002). Ce sont surtout les tabloïds qui vont le regretter...

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

AUTRES

Biram Dah Abeid : 'En Mauritanie, les Haratines sont traités comme des objets'

Biram Dah Abeid : "En Mauritanie, les Haratines sont traités comme des objets"

Président de l'Initiative pour la résurgence du mouvement abolitionniste, Biram Dah Abeid dénonce la subsistance de pratiques esclavagistes en Mauritanie.[...]

RDC - AS Vita Club : Firmin Mubele Ndombe, une ambition européenne

À tout juste 20 ans, Firmin Mubele Ndombe, l’attaquant de l’AS Vita Club, fait déjà pas mal parler de lui. Le joueur du club le plus populaire de RD Congo pourrait même s’expatrier da[...]

Présidentielle algérienne : Abdelaziz Bouteflika réélu avec 81,53% des voix

Abdelaziz Bouteflika a été réélu au premier tour de l'élection présidentielle algérienne. Le chef de l'État sortant, qui briguait son quatrième mandat, a rassembl&eacu[...]

Algérie : les sept vies d'Abdelaziz Bouteflika

Abdelaziz Bouteflika a été réélu vendredi président de la République algérienne à une majorité écrasante de 81,53 % des suffrages exprimés. Alors que &q[...]

Lycéennes enlevées au Nigeria : les recherches s'intensifient dans le Nord-Est

Le gouverneur de l'État de Borno a offert 50 millions de nairas (215 000 euros) à quiconque donnerait des informations permettant la libération des 129 lycéennes enlevées lundi soir par le grou[...]

Rwanda : vingt ans après... Renaître à Kigali

6 avril 1994-6 avril 2014 : alors que la communauté internationale peine encore à examiner ses propres responsabilités dans le génocide des Tutsis, les Rwandais s'efforcent de transcen[...]

Chine : le baiser du Dragon

De Taïwan à Hong Kong et de Bangkok à Jakarta, la République populaire de Chine étend les tentacules de son économie surpuissante. Beaucoup lui reprochent d'avoir l'affection un brin[...]

"Le Christ selon l'Afrique" : et il est comment le dernier Calixthe Beyala ?

Calixthe Beyala a au moins un talent : celui de faire croire à ses lecteurs occidentaux que l'Afrique n'est autre qu'une terre miséreuse victime de son passé et de la mondialisation. Une image tant&oci[...]

Tunisie - Star Wars : Dark Vador SDF ?

Le site de Onk el-Jmel, qui a servi de décor au tournage de Star Wars, est menacé par le sable. Les fans de la saga vont-ils se mobiliser pour le sauver ?[...]

Tunisie : Moncef Marzouki va baisser son salaire des deux tiers

Moncef Marzouki a annoncé vendredi son intention de baisser son salaire des deux tiers.[...]

Côte d'Ivoire : Dobet Gnahoré, chanteuse polyglotte et cosmopolite

Bété, malinké, dida, lingala, créole, français, anglais... Le répertoire de la chanteuse ivoirienne Dobet Gnahoré semble n'avoir pas de limites. Et gagne en épaisseur[...]

Soudan du Sud : l'attaque d'une base de l'ONU a fait au moins 58 morts

Les cadavres d'au moins 58 personnes, dont 10 assaillants, ont été retrouvés après l'attaque jeudi d'une base de l'ONU au Soudan du Sud.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers