Extension Factory Builder
24/10/2012 à 19:15
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
En 2011, Zeidan (g.) a fait la tournée des capitales occidentales pour défendre la cause rebelle. En 2011, Zeidan (g.) a fait la tournée des capitales occidentales pour défendre la cause rebelle. © Vincent Fournier/J.A.

Ancien militant des droits de l'homme, Ali Zeidan a été élu Premier ministre par le Parlement, le 14 octobre. Sa priorité : former un gouvernement et rétablir la sécurité.

Éliminé de la course au perchoir au profit de Mohamed al-Megaryef en août, Ali Zeidan a fait son grand retour en se faisant élire Premier ministre, le 14 octobre. Il dispose de deux semaines pour former une équipe et s'attaquer aux problèmes de sécurité (démilitarisation des milices, création d'une police et d'une armée nationales) qu'il s'est engagé à traiter en priorité.

Ancien diplomate, il a lâché le régime Kadhafi en 1980 avec Megaryef, alors ambassadeur en Inde. Leurs chemins se séparent quelques années plus tard, quand Zeidan quitte le Front national pour le salut de la Libye, la principale formation d'opposition en exil. En 1989, il fonde la Ligue libyenne des droits de l'homme, dont il sera le porte-parole jusqu'au début de la révolution, en février 2011. Fort de ses réseaux tissés en Europe, il est choisi comme conseiller par Mustapha Abdeljalil, président du Conseil national de transition (CNT).

Zéro compromission

Avec Mahmoud Jibril, l'un des leaders du CNT, il sillonne les capitales pour défendre la cause de la rébellion. C'est à ses côtés que s'assied Bernard-Henri Lévy le 10 mars 2011, jour de la première entrevue de Nicolas Sarkozy avec les anti-Kadhafi. Dans La Guerre sans l'aimer, l'écrivain français dresse de lui un portrait flatteur : « Le geste précis. La voix nette et bien timbrée. Le cheveu, grisonnant et ras, dénote une certaine élégance. Il vit en Allemagne [...]. Opposant parfait. Zéro contact ni compromission avec le régime. »

Élu en juillet dernier représentant du district de Joufra (centre du pays) au Congrès national général, ce fils de commerçants de l'oasis de Waddan dirigeait jusque-là le Parti de la nation pour le développement et la prospérité, qui n'a pas rejoint, comme on a pu le lire, l'Alliance des forces nationales de Jibril. Ce dernier l'a tout de même soutenu. L'on ne peut donc que s'étonner de voir certains commentateurs dépeindre Zeidan en islamiste, alors qu'il a été élu Premier ministre face à Mohamed Herrari, le candidat des Frères musulmans. Lesquels n'ont pas manqué de l'attaquer pour son « amitié avec le dénommé Henri Lévy »

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Libye

Libye : Matug Aborawi dans l'arène espagnole

Libye : Matug Aborawi dans l'arène espagnole

Fasciné par l'Andalousie, blessé par la guerre dans son pays, cet artiste d'origine libyenne peint l'actualité méditerranéenne.[...]

Libye : 172 Tunisiens pris en otages par une milice islamiste du groupe Fajr Libya

Les autorités tunisiennes ont annoncé lundi l’existence de négociations en vue de la libération de 172 ressortissants détenus en Libye par un groupe de la coalition de milices islamistes[...]

La Libye arrête 400 migrants clandestins avant leur embarquement

Quelque 400 migrants clandestins ont été arrêtés dimanche par les autorités libyennes avant leur embarquement pour l'Europe, a annoncé dimanche l'organisme libyen chargé de la lutte[...]

Le groupe Al-Mourabitoune de Belmokhtar annonce son allégeance à l'EI

"Le mouvement Al-Mourabitoune annonce son allégeance au calife des musulmans Abou Baqr al-Baghdadi", a affirmé jeudi dans un enregistrement audio un responsable du mouvement armé terroriste.[...]

Liberté d'expression : les dessinateurs de presse en première ligne

L'attentat contre leurs confrères de "Charlie Hebdo" en janvier a fortement ému les dessinateurs africains et rappelé à quel point la liberté d'expression pouvait être[...]

Libye : un cargo turc bombardé, un marin tué

Le navire a été bombardé par les autorités libyennes reconnues par la communauté internationale. Elles accusent Ankara de soutenir ses rivaux islamistes.[...]

Libye : comment les migrants sont poussés à traverser la Méditerranée

Violences, viols, persécutions religieuses… Un rapport d'Amnesty International démontre que les conditions de vie des migrants en Libye les poussent à tenter la traversée de la[...]

Libye : le procès de Saadi Kadhafi reporté au 19 juillet

Le fils de Mouammar Kadhafi, qui avait fui la Libye lors de la révolution en 2011, comparaissait dimanche à Tripoli pour meurtre et détention arbitraire.[...]

Libye : les autorités de Tripoli réclament l'aide de l'UE contre les clandestins

Le gouvernement libyen de Tripoli, non reconnu par la communauté internationale, a réclamé samedi l'aide de l'Union européenne pour lutter contre l'immigration clandestine, demandant à recevoir[...]

Face au chaos libyen, sur Arte

Utiliser le mot "chaos" pour décrire la situation libyenne est un raccourci fréquemment emprunté à propos d'un pays qui n'en est pas vraiment un, qui n'en a jamais vraiment[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers