Extension Factory Builder
17/10/2012 à 12:30
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'artiste plasticien Pascale Marthine Tayou. L'artiste plasticien Pascale Marthine Tayou. © DR

Le plasticien camerounais Pascale Marthine Tayou présente un échantillon de ses oeuvres colorées au parc de la Villette, à Paris. Polymorphe et festif.

Il y a, chez le plasticien camerounais Pascale Marthine Tayou, un plaisir évident de créer. Quoique cérébrale, son oeuvre se déploie en installations foisonnantes, accumulations d'objets hétéroclites, explosions de couleurs. L'exposition « Collection privée », présentée jusqu'au 30 décembre au Pavillon Paul-Delouvrier du parc de la Villette, à Paris, rend parfaitement hommage à cette énergie bouillonnante. Volontiers poète, l'artiste écrit : « Cette exposition sera une transgression de formes, mon intention sera de faire de cette fausse rétrospective la célébration de l'inconnu, montrer l'influence des objets rituels qui façonnent nos moeurs de tous les jours, une problématique visuelle sur les choses qui nous entourent, sur ces choses qui nous observent et la manière dont nous observons les choses qui nous façonnent. »

Joyeux, enlevé et coloré

« Collection privée » donne donc l'occasion de voir de près les fameuses Poupées Pascale, statuettes vaudous modelées dans du cristal, la Danse des ventilateurs, les photographies intitulées L'École des clowns, mais aussi des oeuvres plus monumentales comme Home Sweet Home - des cages à oiseau, des nichoirs et des spaghettis de papier amassés sur des troncs de bois brut - ou Diamonds Landscape - sombres potences où sont pendus des diamants. C'est joyeux, enlevé et coloré, comme cet arbre composé de crayons de couleurs géants (Intramoulins, le chemin lumineux), oeuvre urbaine pérenne inaugurée par Martine Aubry, l'ex-premier secrétaire du Parti socialiste français, à Moulins, près de Lille, fin septembre.

___

« Collection privée », de Pascale Marthine Tayou, jusqu'au 30 décembre au Pavillon Paul-Delouvrier, à la Villette (Paris). Catalogue de l'exposition publié par Acte Sud et le parc de la Villette, 80 pages, 23,50 euros.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

AUTRES

Gaza : que peut, que doit faire l'Afrique ?

Gaza : que peut, que doit faire l'Afrique ?

La communauté internationale semble impuissante face à l’escalade de l’opération "Bordure protectrice" dans la bande de Gaza. Que dit l’Afrique ? Que doit dire l’Afrique ?[...]

Peter Piot, co-découvreur d'Ebola : "Il faut utiliser les vaccins et traitements expérimentaux"

Alors qu'Ebola nourrit les inquiétudes de la communauté internationale, Peter Piot, le co-découvreur du virus, a affirmé qu'une épidémie majeure hors du continent africain était peu[...]

Ebola : la Sierra Leone décrète l'état d'urgence, les écoles fermées au Liberia

Le président de la Sierra Leone, Ernest Bai Koroma, a décrété jeudi l'état d'urgence face à l'épidémie mortelle d'Ebola qui sévit depuis le début de l'ann&eacut[...]

Sénégal : le procès de Karim Wade s'ouvre à Dakar

Accusé d'avoir acquis de manière illicite 178 millions d'euros, Karim Wade, fils de l'ancien président sénégalais, est jugé à partir de ce jeudi à Dakar. Un procès pub[...]

Nord du Cameroun : Paul Biya limoge deux officiers supérieurs de l'armée

On est toujours sans nouvelle des personnes enlevées dimanche par Boko Haram dans le nord du Cameroun. Mardi, le président Paul Biya a limogé deux officiers supérieurs de l'armée en poste dans [...]

TNT : le jackpot contesté de Sidy Diagne

 Le groupe sénégalais Excaf, spécialisé dans l'événementiel et la télévision payante, a récemment obtenu le marché du passage au numérique pour le S[...]

Maroc : 15 ans de règne pour Mohammed VI, qui regrette des "disparités sociales"

Le roi du Maroc Mohammed VI a fêté mercredi ses 15 ans de règne. Dans son discours, il a appelé à une "pause introspective" et a commandé une étude au Conseil économ[...]

Afrique de l'Ouest : Ebola "hors de contrôle", la communauté internationale s'inquiète

Le virus Ebola poursuit sa folle propagation en Afrique de l'Ouest, ce qui inquiète de plus en plus la communauté internationale. Au Royaume-Uni, à Hong-Kong et à Bruxelles, l'heure est aux mesures de p[...]

Nigeria : la femme kamikaze, nouvelle arme de Boko Haram

Six personnes ont été tuées mercredi sur le campus d'une université à Kano, la deuxième plus grande ville du Nigeria. Il s'agit du quatrième attentat suicide mené par une fem[...]

Nigeria : une fillette de 10 ans arrêtée avec une ceinture d'explosifs à Katsina

Les autorités nigérianes ont annoncé mercredi l'arrestation d'une fillette de dix ans portant une ceinture d'explosifs à Katsina, dans le nord du pays. En moins d'une semaine, la ville voisine de Kano [...]

Libye : une infirmière philippine enlevée et violée par un groupe armé à Tripoli

Une infirmière philippine a été enlevée et violée à Tripoli mercredi par un groupe armé. Elle a été libérée au bout de quelques heures.[...]

Ebola : le Royaume-Uni et la Chine craignent la propagation du virus

Tandis que l’épidémie d’Ebola continue de s’étendre en Afrique de l’Ouest, Médecins sans frontières (MSF) a déclaré mercredi le virus “hors de control[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers