Extension Factory Builder
17/10/2012 à 12:30
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'artiste plasticien Pascale Marthine Tayou. L'artiste plasticien Pascale Marthine Tayou. © DR

Le plasticien camerounais Pascale Marthine Tayou présente un échantillon de ses oeuvres colorées au parc de la Villette, à Paris. Polymorphe et festif.

Il y a, chez le plasticien camerounais Pascale Marthine Tayou, un plaisir évident de créer. Quoique cérébrale, son oeuvre se déploie en installations foisonnantes, accumulations d'objets hétéroclites, explosions de couleurs. L'exposition « Collection privée », présentée jusqu'au 30 décembre au Pavillon Paul-Delouvrier du parc de la Villette, à Paris, rend parfaitement hommage à cette énergie bouillonnante. Volontiers poète, l'artiste écrit : « Cette exposition sera une transgression de formes, mon intention sera de faire de cette fausse rétrospective la célébration de l'inconnu, montrer l'influence des objets rituels qui façonnent nos moeurs de tous les jours, une problématique visuelle sur les choses qui nous entourent, sur ces choses qui nous observent et la manière dont nous observons les choses qui nous façonnent. »

Joyeux, enlevé et coloré

« Collection privée » donne donc l'occasion de voir de près les fameuses Poupées Pascale, statuettes vaudous modelées dans du cristal, la Danse des ventilateurs, les photographies intitulées L'École des clowns, mais aussi des oeuvres plus monumentales comme Home Sweet Home - des cages à oiseau, des nichoirs et des spaghettis de papier amassés sur des troncs de bois brut - ou Diamonds Landscape - sombres potences où sont pendus des diamants. C'est joyeux, enlevé et coloré, comme cet arbre composé de crayons de couleurs géants (Intramoulins, le chemin lumineux), oeuvre urbaine pérenne inaugurée par Martine Aubry, l'ex-premier secrétaire du Parti socialiste français, à Moulins, près de Lille, fin septembre.

___

« Collection privée », de Pascale Marthine Tayou, jusqu'au 30 décembre au Pavillon Paul-Delouvrier, à la Villette (Paris). Catalogue de l'exposition publié par Acte Sud et le parc de la Villette, 80 pages, 23,50 euros.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

AUTRES

RDC : le gouvernement met en avant ses efforts pour lutter contre les violences sexuelles

RDC : le gouvernement met en avant ses efforts pour lutter contre les violences sexuelles

À l'occasion d'une conférence de presse organisée lundi par les Nations Unies et le gouvernement de République démocratique du Congo, les autorités congolaises ont cherché[...]

Ebola : la Côte d'Ivoire annonce l'ouverture de couloirs humanitaires avec la Guinée et le Liberia

La Côte d’Ivoire, épargnée par l'épidémie d'Ebola, a annoncé lundi soir l’ouverture de couloirs humanitaires avec la Guinée et le Liberia. Ses frontières avec ces [...]

RDC - Félix Tshisekedi : "Aucun parti ne peut gagner seul"

Après deux semaines passées au chevet de son père, l’opposant congolais (RDC) Étienne Tshisekedi, à Bruxelles, Félix Tshisekedi retourne dans la mêlée Kinoise. Entret[...]

Le Lesotho se dirige vers une sortie de crise sous l'égide de la SADC

La Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) a annoncé lundi une sortie de crise au Lesotho après le coup de force de l'armée : le Premier ministre en fuite rentre, des observateur[...]

Ebola : grève des infirmiers du principal hôpital du Liberia

Les grévistes du plus grand hôpital du Liberia demandent de meilleurs équipements pour travailler et d'être mieux payés.[...]

Tunisie : le député Mohamed Ali Nasri attaqué chez lui par des hommes armés

Le député tunisien Mohamed Ali Nasri a été agressé dans la nuit par des hommes armés dans son domicile de Kasserine. Il s'est cassé une jambe dans sa fuite.[...]

L'Afrique part à la pêche aux "islamodollars"

Au Maghreb comme au sud du Sahara, les produits financiers compatibles avec la charia se multiplient. Autant de vecteurs qui permettent aux pays du Golfe d'investir dans les infrastructures.[...]

Mali : réouverture des négociations d'Alger, à la recherche d'une "solution définitive" à la crise

Le gouvernement et des groupes armés maliens ont repris lundi les pourparlers d'Alger en vue de ramener la paix dans le nord du pays. Un deuxième round de discussions après la signature fin juillet d'une "[...]

1980-1983 : Libye-Tchad, de la seconde bataille de N'Djaména à celle de Faya Largeau

Ce billet est le deuxième d'une série en trois volets consacrée aux rapports belliqueux de la Libye de Kadhafi et du Tchad de Hissène Habré. Laurent Touchard* fait ici le point sur les ann&eacut[...]

Armée tunisienne : la grande désillusion

Incapable de venir à bout des maquis jihadistes, minée par des querelles au sommet, gangrenée par la politique, la grande muette a beaucoup perdu de sa superbe. Enquête exclusive sur une institut[...]

RDC : la mort du général Bahuma suscite un grand malaise à Goma

Depuis l'annonce du décès du général Bahuma, commandant de l'armée congolaise dans le Nord-Kivu, les habitants de Goma sont inquiets et en colère. Ils ont manifesté lundi dans les r[...]

Côte d'Ivoire : le siège du FPI attaqué et vandalisé par des jeunes

Un groupe d'une vingtaine de jeunes a saccagé lundi à Abidjan le siège du Front populaire ivoirien (FPI), de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo. Plusieurs membres du parti ont été mole[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex