Extension Factory Builder
19/10/2012 à 17:39
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Un drapeau japonais sur une joue, un drapeau thaïlandais sur l’autre. Un drapeau japonais sur une joue, un drapeau thaïlandais sur l’autre. © Chaiwat Subprasom/ Reuters

Des Japonais partent travailler à l'étranger, épousent une autochtone et... n'osent plus rentrer chez eux par crainte des réactions hostiles de leurs propres compatriotes.

« J'ai renoncé à retourner dans mon pays : jamais ma femme et mes enfants n'y seraient acceptés. » Pour Toshiyuki, enseignant depuis cinq ans à l'école japonaise de Jakarta, la décision a été difficile à prendre. « Il n'y avait pas d'autre choix, raconte-t-il. Je savais que si j'épousais une Indonésienne, même diplômée, ma famille ne serait pas la bienvenue à Tokyo. » Comme il le dit lui-même : « On naît japonais, on ne le devient pas. » Cette cruelle décision, des milliers d'expatriés l'ont déjà prise. À contrecoeur, ils sont venus grossir les rangs des nikkeijin, les membres de la diaspora nippone installés depuis des siècles hors de l'archipel.

À l'origine des premières grandes vagues d'émigration, au XIXe siècle : la volonté de faire fortune. Depuis, les motivations ont évolué. Certes, les expatriés, qui vivent pour la plupart confortablement à l'étranger, redoutent une dégradation de leur niveau de vie en cas de retour au pays. Mais l'impossibilité pour les couples mixtes de s'intégrer dans la société japonaise reste le principal obstacle. Et puis, ils trouvent souvent loin de chez eux une qualité de vie que leur pays n'offre plus.

« On naît japonais, on ne le devient pas ». Comment un couple mixte pourrait-il s’intégrer ?

Première destination de ces nouveaux émigrants : l'Asie du Sud-Est, où, dès les années 1970, des centaines de sociétés japonaises se sont installées. À Jakarta, Manille ou Bangkok, les « petits Tokyos » fleurissent. Ils (re)naissent souvent sur les lieux mêmes où, pendant la Seconde Guerre mondiale, les troupes d'occupation avaient pris leurs quartiers. Parfois, ils prospèrent sur le site d'anciens villages nippons, comme à Ayutthaya, en Thaïlande, où vient de sortir de terre un gigantesque complexe immobilier de sept cents appartements exclusivement destinés aux « nouveaux nikkeijin ».

À l'origine, seuls les retraités fortunés faisaient le choix de s'installer à l'étranger. Notamment en Malaisie, où les autorités proposent aux Japonais un visa de longue durée pour tout investissement dans l'immobilier de luxe. Mais le phénomène s'est considérablement élargi. Le tsunami de 2011, la catastrophe de Fukushima et la peur d'un nouvel accident nucléaire incitent désormais les actifs célibataires, les jeunes couples et les familles à sauter le pas.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Vol AH5017 : une plainte déposée contre X en France

Vol AH5017 : une plainte déposée contre X en France

Une semaine après le crash du vol AH5017 d'Air Algérie, les parents et le frère d'une Française décédée avec son époux et ses trois enfants à bord ont porté pla[...]

Racisme - Seydou Keita : "Pepe m'avait traité de singe en me crachant dessus"

La rencontre amicale de mardi entre le Real Madrid et l’AS Roma (0-1) a débuté par un coup d’éclat. Après avoir refusé de serrer la main du joueur portugais Pepe, le milieu de terrain[...]

Italie : Matteo Renzi parie sur l'Afrique

Lors de sa visite de trois jours sur le continent, le président du Conseil italien a amorcé une coopération économique inédite.[...]

Ebola : le Royaume-Uni et la Chine craignent la propagation du virus

Tandis que l’épidémie d’Ebola continue de s’étendre en Afrique de l’Ouest, Médecins sans frontières (MSF) a déclaré mercredi le virus “hors de[...]

Ramadan 2014 : plus de 215 millions de Tweets échangés dans le monde !

D'année en année, le ramadan prend de plus en plus d'ampleur sur les réseaux sociaux : 215 millions de Tweets en 2014 contre 74 millions en 2013. Et aucun pays n'est épargné.[...]

Dessin animé : Dottie, l'héroïne noire de Disney Junior qui cartonne aux États-Unis

La petite Dottie, un des rares personnages noirs de Disney, s'est fait une belle place à la télévision et dans le monde des jouets. Populaire jusque dans les rayons des magasins, l'apprentie médecin de[...]

États-Unis : expulsez ces enfants migrants que je ne saurais voir

Fuyant les gangs qui sévissent chez eux, des milliers de mineurs d'Amérique centrale franchissent chaque jour le Rio Grande. L'occasion pour les républicains de fustiger la politique migratoire[...]

Racisme : Richard Trinquier, un maire en guerre contre les femmes voilées

Richard Trinquier, élu UMP de l'Essonne, n'aime pas trop les musulmans. Son dernier fait d'armes : l'interdiction d'une base de loisirs à deux femmes voilées, début juillet. Un geste qui devrait lui[...]

Vol AH 5017 : une "chute vertigineuse de 10 000 mètres en 3 minutes"

Les images radar du contrôle aérien burkinabè révèlent que le MD-83 du vol AH 5017 d'Air Algérie a chuté en quelques minutes après avoir tenté d'éviter un orage.[...]

Christopher Fomunyoh : "Les Africains aspirent à une gouvernance moderne"

Directeur Afrique du National Democratic Institute, basé à Washington, le juriste et politologue camerounais décrypte la vision de l'Afrique selon Obama.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers