Extension Factory Builder
18/10/2012 à 15:39
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Paul Kagamé, au siège de la présidence, le 21 avril 2012. Paul Kagamé, au siège de la présidence, le 21 avril 2012. © Vincent Fournier/J.A.

Face à la pression de la communauté internationale, qui retire son aide au pays - accusé de soutenir le M23 -, le président rwandais Paul Kagamé ne cède pas d'un pouce.

On n'avait plus entendu ce genre de discours sur le continent depuis le Sékou Touré du « non » à de Gaulle et le Kadhafi des années 1970. Confronté à la suspension d'une partie de l'aide internationale - dont dépendent 50 % du budget du Rwanda - pour cause de soutien présumé aux rebelles congolais du M23, Paul Kagamé a réagi à sa manière : tranchante et défiante. Kigali a lancé le fonds Agaciro (« dignité »), un fonds purement endogène ouvert à tous les citoyens et amis du Rwanda, lequel a récolté en un mois l'équivalent de 30 millions de dollars (23,3 millions d'euros), et le président rwandais a prononcé, le 4 octobre, à l'occasion de l'ouverture de l'année judiciaire, un discours pour le moins pugnace sur ce thème. Extraits.

« De la justice internationale, nous Africains ne connaissons que le bâton. Jamais la carotte. Un bâton politique utilisé pour nous contraindre à suivre une voie choisie par d'autres. Autre moyen du même type : le chantage à l'aide. Il n'y a pas de pays au monde plus fiable et transparent que le Rwanda quant à l'utilisation de l'aide. Mais ceux qui nous aident veulent-ils notre bien ? Ils nous aident en échange de notre dépendance et de notre gratitude, dans le but de nous contrôler et de nous maintenir dans une posture d'éternels mendiants. À ceux qui répètent : "Gelez, suspendez toute aide au Rwanda", je réponds ceci : l'injustice ne nous rendra pas plus dociles, elle nous rendra plus rebelles. Être rebelle, je sais ce que c'est, comptez sur moi. Je parle pour nous Rwandais, mais aussi pour tous les Africains qui n'osent pas s'exprimer. Si je me trompe, si vous n'êtes pas d'accord, dites-moi de démissionner et, croyez-moi, je partirai aussitôt. Mais sachez que même après moi, ce pays aura besoin de quelqu'un qui me ressemble. Cela devra même être la condition pour me succéder : continuer le combat pour défendre notre bien le plus précieux, la dignité. »

Sur la situation dans le Nord-Kivu, Paul Kagamé s'est voulu tout aussi direct : « Ce n'est pas nous qui sommes à l'origine des problèmes de la République démocratique du Congo (RDC). Ce n'est pas nous qui sommes responsables de l'existence d'une communauté de rwando­phones dans l'est de ce pays. Ce sont ceux qui, à l'époque coloniale, les ont transplantés là. Or ces rwandophones sont persécutés chaque jour. Que les donneurs de leçons se taisent. » CQFD.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Rwanda

Référendum

En brumeuse Écosse le 18 septembre, mais surtout, en ce qui nous concerne, au Burkina, dans les deux Congo, au Rwanda et au Burundi, cinq pays où pourraient être organisées dès 2015 u[...]

Rwanda : deux hauts gradés formellement accusés d'incitation au soulèvement

L'ancien chef de la garde présidentielle rwandaise et un général en retraite, récemment arrêtés au Rwanda, ont été accusés vendredi de "propagation de[...]

Afrique du Sud : 1 Rwandais et 3 Tanzaniens jugés coupables de la tentative d'assassinat sur Nyamwasa

Quatre individus ont été jugés coupables vendredi de la tentative d'assassinat en 2010 de Faustin Kayumba Nyamwasa, l'ancien chef d'état-major du président rwandais Paul Kagamé avec qui il[...]

CAN 2015 : Etekiama s'explique, le Rwanda va faire appel

Agiti Taddy Etekiama, alias Dady Birori, l’attaquant rwandais d’origine congolaise (RDC), a été suspendu par la CAF, qui a également exclu le Rwanda des qualifications pour la CAN 2015 au profit du[...]

CAN 2015 : le Rwanda disqualifié, le Congo repêché

Qualifié sur le terrain face au Congo (0-2, 2-0 et 4-3 aux tirs au but) pour le dernier tour qualificatif de la CAN 2015, le Rwanda a été éliminé sur tapis vert par la CAF, à la suite de[...]

Rwanda : des médias sommés de s'excuser pour avoir accusé l'opposante Ingabire de sorcellerie

L'autorité rwandaise de régulation des médias a sommé trois organes de presse de publier des excuses et un droit de réponse pour avoir accusé de sorcellerie l'opposante rwandaise Victoire[...]

Ebola : nouveau cas confirmé au Nigeria, inquiétude au Rwanda et au Cameroun

L'inquiétude ne cesse de grandir au Nigeria. Lundi, le ministère de la Santé a confirmé un dixième cas de personne infectée par le virus Ebola dans le pays.[...]

Rwanda : un cas d'Ebola suspecté

Le gouvernement rwandais a indiqué dimanche qu'un étudiant allemand hospitalisé dans la capitale Kigali et présentant les symptômes du virus avait été placé en isolement.[...]

L'Afrique de l'Est pose ses conditions à la signature de l'APE

 La Communauté d'Afrique de l'Est (EAC) a refusé de parapher l'accord de partenariat économique (APE) intérimaire que lui tendait l'Union européenne (UE). Parmi les blocages encore non[...]

L'Afrique des villes est en marche

D'ici à 2050, le continent comptera 300 millions de citadins de plus. Pour les loger tout en réduisant les inégalités, une véritable révolution urbaine est nécessaire.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex