Extension Factory Builder
17/10/2012 à 16:42
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Jean-Baptiste Natama est l'un des rares francophones de l'entourage de Dlamini-Zuma. Jean-Baptiste Natama est l'un des rares francophones de l'entourage de Dlamini-Zuma. © Capture d'écran/Dailymotion/France 24

Le Burkinabè Jean-Baptiste Natama a été choisi par la nouvelle présidente de la Commission de l'Union africaine, Nkosazana Dlamini-Zuma, pour devenir son directeur de cabinet. Il était auparavant détaché auprès de l’ancien président guinéen Sékouba Konaté.

C'est un quadra burkinabè que la Sud-Africaine et toute nouvelle présidente de la Commission de l'Union africaine (UA), Nkosazana Dlamini-Zuma, a choisi comme directeur de cabinet : Jean-Baptiste Natama. Celui-ci secondait jusqu'à présent Sékouba Konaté, l'ex-chef de l'État guinéen, au poste de haut représentant adjoint de l'Union africaine pour l'opérationnalisation de la Force africaine en attente (FAA). Il est l'un des rares francophones à figurer dans l'entourage immédiat de Dlamini-Zuma.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Burkina Faso

Burkina Faso : une ONG veut traduire Blaise Compaoré en justice pour 'assassinats'

Burkina Faso : une ONG veut traduire Blaise Compaoré en justice pour "assassinats"

Blaise Compaoré devant la justice ? C'est en tout cas que ce réclame le Mouvement burkinabè des droits de l'homme et des peuples (MBDHP).[...]

Pour l'Élysée, ce sera Kaboré... ou un autre

Dans la course à la présidentielle burkinabè, les jeux sont ouverts.[...]

Mouvements citoyens africains : qui sont ces jeunes leaders qui font du bruit ?

Citoyens avant tout, ils se sont pourtant imposés comme des acteurs politiques à part entière. Smockey le Burkinabè, Fadel Barro le Sénégalais, Fred Bauma le Congolais... Voici notre[...]

Le prochain président burkinabè, pour l'Élysée, ce sera Kaboré !

La présidence française (notamment les conseillers chargés de l'Afrique) est convaincue que le chef de l'État burkinabè élu à l'issue du scrutin du mois d'octobre ne[...]

Burkina Faso : des états généraux pour "réhabiliter la confiance entre les citoyens et la justice"

Débutés mardi, les états généraux de la justice burkinabè ont notamment pour but de définir d'ici à samedi les moyens de "rendre effective l'indépendance de la[...]

Burkina Faso : retour au pays d'un militant du "Balai citoyen" arrêté en RDC

Arrêté dimanche à Kinshasa à l’issue d’une conférence de presse avec des mouvements pro démocratie, un militant du "Balai citoyen", Sibiri Ouédraogo, est[...]

"Y'en a marre", "Balai citoyen", "Filimbi"... : l'essor des sentinelles de la démocratie

Apparu au Sénégal en 2011, "Y'en a marre" a inspiré plusieurs mouvements citoyens dans différents pays d'Afrique francophone. Du Sénégal à la RDC en passant par le[...]

Fespaco : un jury mal inspiré

Le palmarès du Fespaco 2015 restera dans les mémoires. Non pas en raison des films que le jury présidé par le Ghanéen Kwaw Paintsil Ansah a entendu distinguer en leur accordant[...]

Cinéma : l'exception burkinabè

Alors que le Fespaco et ses traditionnelles bousculades viennent de s'achever, les salles obscures du Burkina continuent d'attirer les mordus du septième art.[...]

Burkina : Djibrill Bassolé va se présenter à la présidentielle

Mis en disponibilité par l'armée pour se consacrer à la politique, Djibrill Bassolé, ex-chef de la diplomatie burkinabè sous Blaise Compaoré, devrait officiellement se déclarer[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2701p008-009.xml7 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2701p008-009.xml7 from 172.16.0.100