Extension Factory Builder
10/10/2012 à 09:19
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'ancien secrétaire général à la présidence, le Camerounais Titus Edzoa, en juillet 2012. L'ancien secrétaire général à la présidence, le Camerounais Titus Edzoa, en juillet 2012. © AFP

Condamnés le 4 octobre à vingt ans de prison ferme par le tribunal de grande instance de Yaoundé, Thierry Michel Atangana, homme d'affaires franco-camerounais (48 ans), et Titus Edzoa, ancien secrétaire général de la présidence (67 ans), vont devoir passer cinq ans de plus derrière les barreaux, la première peine étant prise en compte.

Amaigris, visiblement exténués mais debout, ils étaient arrivés au terme d'une peine de réclusion de quinze ans pour détournement de fonds et croyaient le bout d'une longue nuit arrivé. Condamnés le 4 octobre à vingt ans de prison ferme par le tribunal de grande instance de Yaoundé, Thierry Michel Atangana, homme d'affaires franco-camerounais (48 ans), et Titus Edzoa, ancien secrétaire général de la présidence (67 ans), vont devoir passer cinq ans de plus derrière les barreaux, la première peine étant prise en compte.

Dans cette nouvelle affaire, un juge d'instruction avait requis un non-lieu en 2008, décision qui fut suspendue, le procureur ayant fait appel. Au bout du compte, les accusés sont déclarés coupables d'un détournement de 1,1 milliard de F CFA (1,7 million d'euros) et de tentative de détournement de 59,4 milliards de F CFA. Ce jugement a été retardé par d'incessants rebondissements. Deux juges de la collégialité ont été remplacés après les débats et les plaidoiries de la défense.

Soutien de la France

« Encore une fois, je subis cette terrifiante mise en scène. Je n'ai plus la force de lutter », soupire Atangana, que le soutien de la France n'a pas sauvé. Pour l'accabler, l'accusation a même dénoncé « l'ingérence » de l'ancienne puissance coloniale. Pourtant, de droite comme de gauche, les gouvernements français jouent pour l'instant la prudence, même si, sur l'insistance de l'ambassadeur Bruno Gain, les conditions de détention du prisonnier ont été améliorées. Me Philippe Missamou, avocat du Franco-Camerounais, demande à Paris de formuler en sa faveur une demande de transfèrement en France. 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Cameroun

Rap camerounais : 'Mboko God', de Jovi, album incontournable !

Rap camerounais : "Mboko God", de Jovi, album incontournable !

Si, comme nous, vous attendiez l'album du rappeur camerounais Jovi avec impatience, vous ne serez pas déçus. Disponible depuis le 20 mai, "Mboko God" est une réussite incontestable.[...]

C'est du vent !

Les voyages forment tout le monde, quel que soit l'âge de chacun. Il n'y a guère longtemps, je me suis retrouvé dans la capitale - que je préfère ne pas nommer - d'un pays[...]

Football camerounais : les "stats" d'une crise historique

Trois CAN ratées, une Coupe du monde au goût amer, d'anciennes gloires qui se déchirent... Le football camerounais traverse actuellement l'une des pires périodes de son histoire. Où en est-il [...]

Stromae, griot sarcastique malgré lui

Le chanteur belge Stromae est en tournée africaine. Ecoutées au premier degré ou pastichées, les chansons de son album "Racine carrée" illustrent la politique du continent.[...]

Rap camerounais : Tilla "La Marraine"

Impossible de passer à côté d'eux, ils illuminent la scène hip-hop camerounaise. L'un a créé son propre label, les deux autres connaissent des débuts fulgurants.[...]

Mondial 2022 au Qatar : trois hauts dirigeants du football africain nommément accusés de corruption

Au mois de juin 2014, le "Sunday Times" publiait une enquête dénonçant l'existence d'un système de pots-de-vin ayant conduit à l’attribution de la Coupe du monde de football au[...]

Rap camerounais : hip hip-hop hourra !

Les rappeurs camerounais vivent une véritable success-story. Leur recette ? Ils utilisent les langues du pays, évoquent le quotidien de leurs compatriotes et s'adressent directement à la jeunesse.[...]

Cameroun : Douala-Yaoundé par la nationale 3, l'axe du mal

La nationale 3 au Cameroun est l'une des routes les plus dangereuses au monde. Et ce ne sont pas quelques radars qui feront ralentir les chauffards.[...]

Unis pour le Cameroun : Boko Haram ? Même pas peur !

Unis pour le Cameroun, un collectif apolitique, a rassemblé plus de 20 000 personnes contre Boko Haram. Entraînant finalement dans leur mouvement le pouvoir et l'opposition[...]

Jeu vidéo : Aurion, un Fantasy à l'africaine

La société Kiro'o Games lance Aurion, un jeu vidéo entièrement conçu au pays. Séduira-t-il les marchés américain et européen ?[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers