Extension Factory Builder
10/10/2012 à 09:19
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'ancien secrétaire général à la présidence, le Camerounais Titus Edzoa, en juillet 2012. L'ancien secrétaire général à la présidence, le Camerounais Titus Edzoa, en juillet 2012. © AFP

Condamnés le 4 octobre à vingt ans de prison ferme par le tribunal de grande instance de Yaoundé, Thierry Michel Atangana, homme d'affaires franco-camerounais (48 ans), et Titus Edzoa, ancien secrétaire général de la présidence (67 ans), vont devoir passer cinq ans de plus derrière les barreaux, la première peine étant prise en compte.

Amaigris, visiblement exténués mais debout, ils étaient arrivés au terme d'une peine de réclusion de quinze ans pour détournement de fonds et croyaient le bout d'une longue nuit arrivé. Condamnés le 4 octobre à vingt ans de prison ferme par le tribunal de grande instance de Yaoundé, Thierry Michel Atangana, homme d'affaires franco-camerounais (48 ans), et Titus Edzoa, ancien secrétaire général de la présidence (67 ans), vont devoir passer cinq ans de plus derrière les barreaux, la première peine étant prise en compte.

Dans cette nouvelle affaire, un juge d'instruction avait requis un non-lieu en 2008, décision qui fut suspendue, le procureur ayant fait appel. Au bout du compte, les accusés sont déclarés coupables d'un détournement de 1,1 milliard de F CFA (1,7 million d'euros) et de tentative de détournement de 59,4 milliards de F CFA. Ce jugement a été retardé par d'incessants rebondissements. Deux juges de la collégialité ont été remplacés après les débats et les plaidoiries de la défense.

Soutien de la France

« Encore une fois, je subis cette terrifiante mise en scène. Je n'ai plus la force de lutter », soupire Atangana, que le soutien de la France n'a pas sauvé. Pour l'accabler, l'accusation a même dénoncé « l'ingérence » de l'ancienne puissance coloniale. Pourtant, de droite comme de gauche, les gouvernements français jouent pour l'instant la prudence, même si, sur l'insistance de l'ambassadeur Bruno Gain, les conditions de détention du prisonnier ont été améliorées. Me Philippe Missamou, avocat du Franco-Camerounais, demande à Paris de formuler en sa faveur une demande de transfèrement en France. 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Cameroun

Cameroun : Ahmadou Ahidjo ou l'État incarné

Cameroun : Ahmadou Ahidjo ou l'État incarné

Le 30 novembre 1989, le premier président de la République du Cameroun meurt. Les politiciens de 1958 avaient cru élire cet autodidacte pour une brève transition. Vingt-quatre ans plus tard, il quitta l[...]

Cameroun : Ahmadou Ahidjo, 25 ans d'exil funéraire

À l'occasion de la commémoration du 25 anniversaire de la mort d'Ahmadou Ahidjo, Jeune Afrique réédite une série d'articles consacrés à l'ex-président camerounais[...]

Exclusif - Centrafrique : libération au Cameroun du chef rebelle Abdoulaye Miskine

Les rebelles du Front démocratique du peuple centrafricain (FDPC) ont finalement obtenu la libération de leur chef, Abdoulaye Miskine, en échange de celle, effectuée la veille, du prêtre[...]

Cameroun : la présidence confirme la libération du prêtre polonais et de 15 autres otages

Dans un communiqué publié mercredi, la présidence camerounaise a confirmé la libération d'au moins 16 otages dont un missionnaire polonais, enlevés ces deux derniers mois par des rebelles[...]

Cameroun - Togo : le général Germanos de retour ?

Condamné à Paris en 2010 pour détention d'images pédopornographiques, le général français Raymond Germanos a récemment séjourné au Cameroun où il a[...]

"La trinité bantoue" : Max Lobe chez les Helvètes

En suivant les tribulations d'un sympathique antihéros, le jeune auteur camerounais Max Lobe ausculte avec empathie la société suisse... et son propre pays d'origine.[...]

Après Ebola, le virus Nipah sur les rangs...

Selon une étude américaine réalisée au Cameroun, le virus nipah a déjà infecté de nombreuses personnes en Afrique. Jusque là seulement observé en Asie, il est[...]

Cameroun - Épervier : Gervais Mendo Ze, fric et frasques

Limogé il y a neuf ans, l'ex-directeur de la Radiotélévision du Cameroun a été arrêté. Rattrapé par l'opération anticorruption Épervier.[...]

CAN 2015 : Sénégal, Afrique du Sud, Cameroun, Zambie, Burkina et Gabon qualifiés

Le Sénégal d'Alain Giresse, l'Afrique du Sud, le Cameroun, la Zambie, le Burkina Faso et le Gabon se sont qualifiés samedi pour la CAN 2015, lors de l'avant-dernière journée des [...]

Cameroun : l'affaire Yen Eyoum rebondit

L'affaire Lydienne Yen Eyoum va-t-elle rebondir en France, alors que l'avocate franco-camerounaise a été condamnée à vingt-cinq ans de prison au Cameroun en septembre ? C'est en tout cas le souhait de[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces