Extension Factory Builder
02/10/2012 à 09:26
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Basuki Tjahaja 'Ahok' Purnama : une réputation d'incorruptible. Basuki Tjahaja "Ahok" Purnama : une réputation d'incorruptible. © DR

En dépit des exhortations des responsables religieux, un non-musulman d'origine chinoise a été élu vice-gouverneur de la capitale, fief de l'islam conservateur.

« À Jakarta, nous sommes pragmatiques, peu importe que notre nouveau vice-gouverneur soit chrétien, et non musulman ! Ce qui compte, explique Partimin, dont la famille habite la capitale indonésienne depuis six générations, ce sont les résultats ! » Le 20 septembre, le second tour de l'élection du gouverneur opposait l'équipe dirigeante sortante conduite par Fauzi « Foke » Bowo à un duo improbable dans ce bastion de l'islam conservateur : Joko « Jokowi » Widodo, élu en 2010 meilleur maire du pays pour son travail dans la ville provinciale de Solo, et un parlementaire réputé incorruptible, Basuki Tjahaja « Ahok » Purnama, un chrétien d'origine chinoise. Les leaders musulmans ont eu beau exhorter leurs fidèles - 90 % de la population indonésienne - à ne pas voter pour un chrétien, les Jakartanais, excédés par la corruption et l'inefficacité des classes dirigeantes, ont élu le duo d'opposants avec 54 % des suffrages. Mais le plus dur est à venir.

Embouteillages, inondations, pollution, insalubrité... La vie dans la mégapole est un enfer.

Au fil des ans, la vie dans la mégapole javanaise (plus de 10 millions d'habitants) est devenue un enfer : embouteillages monstrueux, inondations, pollution, insalubrité... Sans même parler d'une catastrophe annoncée : à force de puiser dans les nappes phréatiques, Jakarta s'est enfoncé de 25 cm à 70 cm en une quarantaine d'années. Et même de 2 m dans certains quartiers du bord de mer. Mais au-delà, le vote des Jakartanais a valeur d'avertissement à l'échelle nationale.

Réélu triomphalement en 2009 pour un deuxième et dernier mandat, le président Susilo Bambang Yudhoyono a déçu. Si Jokowi réussit son pari, il pourrait bien se retrouver colistier de son principal appui, le très populaire Prabowo Subianto, pour la présidentielle de 2014. Ex-général réputé pour sa brutalité lors de la répression des dissidents dans les années 1990 et honni par les associations de défense des droits de l'homme, ce dernier pourrait en effet profiter de l'insatisfaction générale pour revenir sur le devant de la scène. L'élection de Jokowi pourrait ainsi avoir pour résultat paradoxal de favoriser le retour de l'ancienne élite autoritaire et nationaliste.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

France : l'agresseur des policiers de Joué-lès-Tours affichait le drapeau de l'EI sur Facebook

France : l'agresseur des policiers de Joué-lès-Tours affichait le drapeau de l'EI sur Facebook

Jeune homme au physique athlétique, l'agresseur des policiers de Joué-lès-Tours abattu samedi par les forces de l'ordre, s'était récemment converti à l'islam, affichant sur son compte Face[...]

États-Unis : le couple Obama parle de son expérience du racisme

Dans un entretien publié mercredi sur le site du magazine "People", le président américain, Barack Obama, et son épouse, ont révélé quelques actes de racisme ordinaire[...]

États-Unis : 70 ans après son exécution, un Africain-Américain de 14 ans innocenté

Une juge de Caroline du Sud vient d'annuler la condamnation à mort de George Stinney, un afro-américain de 14 ans exécuté le 16 juin 1944 dans une prison de Columbia pour le meurtre supposé de[...]

Irak : gros revers pour l'État islamique

Plusieurs chefs du groupe État islamique en Irak ont été tués récemment dans des frappes aériennes américaines dans le nord de l'Irak, où des combattants kurdes ont[...]

Diaspora : Consuelo Cruz Arboleda, Africaine-Sud-Américaine

Depuis presque dix ans, cette Colombienne installée à Madrid coordonne le groupe afro-socialiste au sein du Parti socialiste ouvrier espagnol.[...]

États-Unis : torture sans limites pendant la présidence de George W. Bush

Durant la présidence de George W. Bush, sous couvert de guerre contre le terrorisme, la CIA a eu recours à la torture. Avec une cruauté sans bornes, selon un rapport accablant du Sénat[...]

Benjamin Stora : "La France peine à se voir comme une nation construite par ses migrants"

Entretien avec le patron de la Cité nationale de l’histoire de l’immigration, l'historien français Benjamin Stora.[...]

Oubliez le McDo, à Paris, les fast-foods africains passent à l'offensive !

En quelques années, le marché de la restauration rapide en France a vu venir de nouveaux acteurs, les fast-foods africains. Malgré la frilosité des banques à les aider, certains ont réussi[...]

Démocratie et torture

Très mauvaise fin d'année pour le dogme selon lequel "la démocratie est le stade suprême du développement politique". On nous a tant de fois assuré que c'est le[...]

États-Unis : Hillary Clinton, future présidente ?

L'épouse de Bill Clinton n'est pas encore candidate à la présidentielle de 2016, mais nul doute qu'elle le sera bientôt. Sera-t-elle la première femme à accéder à la[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers