Extension Factory Builder
05/10/2012 à 16:50
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Ismaïl Omar Guelleh, l’un des rares membres du RPP à garder son poste : chef du parti. Ismaïl Omar Guelleh, l’un des rares membres du RPP à garder son poste : chef du parti. © afp.com/Simon Maina

Suite à ses revers électoraux du début d’année, le parti djiboutien du Rassemblement populaire pour le progrès a joué la carte du changement en renouvelant les deux tiers de son bureau politique.

Mal remis de sa défaite lors des élections municipales et régionales de janvier, le Rassemblement populaire pour le progrès (RPP) a réuni son Comité central en session extraordinaire le 22 septembre. Le parti que préside Ismaïl Omar Guelleh, le chef de l'État, avait chargé une commission ad hoc d'identifier les dysfonctionnements au sein de l'appareil pouvant expliquer cette défaite.

Lors de la lecture du rapport de la commission - qui était l'unique point à l'ordre du jour -, Nasser Mohamed Ousbo, son président, a établi un diagnostic implacable : carences de la direction du RPP, « effet d'usure après trois décennies d'engagement politique »... Bref, il est urgent de « redynamiser les organes du parti et d'en définir les missions fondamentales ». Une démarche approuvée par acclamation... et aussitôt mise en oeuvre. À l'issue de débats à huis clos, la liste des nouveaux membres de la direction politique a été divulguée. On s'attendait à une mue du RPP, il vit une révolution de velours.

Objectif législatives

Les deux tiers du bureau politique, qui compte quinze membres, sont renouvelés et, surtout, rajeunis. Si Ismaïl Omar Guelleh reste à la tête du parti, le Premier ministre, Dileita Mohamed Dileita (54 ans), cède la vice-présidence au ministre de la Défense, Abdoulkader Mohamed Kamil (45 ans). Et Idriss Arnaoud Ali (66 ans) - par ailleurs titulaire du perchoir - est remplacé au secrétariat général par le ministre de l'Économie et des Finances, Ilyas Moussa Dawaleh (42 ans). Objectif de la nouvelle équipe : préparer les législatives, prévues pour le premier trimestre 2013.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Djibouti

DP World en pleine tourmente sur le continent

DP World en pleine tourmente sur le continent

Alors qu'il aligne les bonnes performances à travers le monde, en Afrique, le troisième opérateur portuaire mondial collectionne les ennuis et les scandales. Le dernier en date, à Djibouti, pour[...]

Wikipédia : le classement des chefs d'État africains les plus populaires

Créé en 2001, Wikipédia s'est imposée depuis comme l'encyclopédie numérique la plus consultée au monde. Participative, elle rassemble des informations collectées par les[...]

Djibouti : petit écran, jeunes talents

Pour ses 60 ans, la radio-télévision nationale djiboutienne bouscule sa grille. Place au divertissement et à la téléréalité. Avec, en vedette, des programmes[...]

À Djibouti, le français tire la langue

Depuis quinze ans, l'arabe prend de plus en plus d'importance. L'anglais, lui aussi, frappe à la porte. Un rééquilibrage culturel d'un côté, un virage commercial de l'autre. Et la fin[...]

Djibouti : l'assurance maladie universelle, c'est pour la fin de l'année

L'assurance maladie universelle, c'est pour la fin de l'année. Les principaux bénéficiaires ? Les catégories les plus vulnérables de la population. Mais gare à la dépense.[...]

Djibouti : entre l'opposition et le pouvoir, le dialogue est rompu

Des élus d'opposition qui refusent de siéger à l'Assemblée, un président qui leur tend la main, puis réprime leurs manifestations... Au secours, le dialogue est en panne ![...]

Terrorisme, piraterie : Djibouti, en première ligne

Sa position stratégique le met au centre de la lutte contre la piraterie et le terrorisme dans la Corne de l'Afrique. Résultat : le pays est courtisé par les Occidentaux, qui y déploient leurs[...]

Djibouti : les monts Goda, un monde à l'agonie

Rongée par un champignon et par la sécheresse, l'une des dernières forêts primaires du continent se meurt. Des habitants se mobilisent pour la sauver.[...]

Djibouti : carrefour dangereux

Comment peut-on être Djiboutien ? Lors de la proclamation de l'indépendance, il y a tout juste trente-sept ans, la question pouvait légitimement se poser : aux yeux de ses voisins éthiopien et[...]

Djibouti - Mahmoud Ali Youssouf : "Avec l'Éthiopie, nous sommes la locomotive de la région"

Présence militaire étrangère, émergence de la Chine, tiédeur des relations avec la France, refus de légaliser les partis islamistes, axe géostratégique avec[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex