Extension Factory Builder
05/10/2012 à 16:50
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Ismaïl Omar Guelleh, l’un des rares membres du RPP à garder son poste : chef du parti. Ismaïl Omar Guelleh, l’un des rares membres du RPP à garder son poste : chef du parti. © afp.com/Simon Maina

Suite à ses revers électoraux du début d’année, le parti djiboutien du Rassemblement populaire pour le progrès a joué la carte du changement en renouvelant les deux tiers de son bureau politique.

Mal remis de sa défaite lors des élections municipales et régionales de janvier, le Rassemblement populaire pour le progrès (RPP) a réuni son Comité central en session extraordinaire le 22 septembre. Le parti que préside Ismaïl Omar Guelleh, le chef de l'État, avait chargé une commission ad hoc d'identifier les dysfonctionnements au sein de l'appareil pouvant expliquer cette défaite.

Lors de la lecture du rapport de la commission - qui était l'unique point à l'ordre du jour -, Nasser Mohamed Ousbo, son président, a établi un diagnostic implacable : carences de la direction du RPP, « effet d'usure après trois décennies d'engagement politique »... Bref, il est urgent de « redynamiser les organes du parti et d'en définir les missions fondamentales ». Une démarche approuvée par acclamation... et aussitôt mise en oeuvre. À l'issue de débats à huis clos, la liste des nouveaux membres de la direction politique a été divulguée. On s'attendait à une mue du RPP, il vit une révolution de velours.

Objectif législatives

Les deux tiers du bureau politique, qui compte quinze membres, sont renouvelés et, surtout, rajeunis. Si Ismaïl Omar Guelleh reste à la tête du parti, le Premier ministre, Dileita Mohamed Dileita (54 ans), cède la vice-présidence au ministre de la Défense, Abdoulkader Mohamed Kamil (45 ans). Et Idriss Arnaoud Ali (66 ans) - par ailleurs titulaire du perchoir - est remplacé au secrétariat général par le ministre de l'Économie et des Finances, Ilyas Moussa Dawaleh (42 ans). Objectif de la nouvelle équipe : préparer les législatives, prévues pour le premier trimestre 2013.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Djibouti

Ismaïl Omar Guelleh : 'Encore deux ans et je m'en irai, mission accomplie'

Ismaïl Omar Guelleh : "Encore deux ans et je m'en irai, mission accomplie"

Il se fait construire un nouveau palais, mais affirme qu'il effectue son dernier mandat. Sur ce sujet comme sur Al-Qaïda, l'affaire Borrel ou les bases militaires, le chef de l'État répond à sa ma[...]

Cinéma : Elie Chouraqui à Djibouti pour son film sur Boko Haram

Le producteur et réalisateur français Elie Chouraqui était attendu le 16 mars à Djibouti pour s'entretenir avec les autorités de ce pays des conditions de tournage de son prochain[...]

"Jeunes talents", l'émission de télé-réalité qui a passionné Djibouti

"Jeune talents" est la première émission de télé-réalité diffusée à Djibouti. Lassés des sempiternels débats houleux entre le pouvoir et[...]

Djibouti : accord en vue entre Guelleh et l'opposition

Après un an de crise entre les partis d'opposition et le pouvoir, une issue pourrait se dessiner. Le président Ismaïl Omar Guelleh a ouvert la porte à des négociations.[...]

Lula Ali Ismaïl, la First Lady du cinéma djiboutien

Lula Ali Ismaïl tournera en octobre le premier long-métrage djiboutien, Dhalinyaro, qui évoque le quotidien et les espoirs des jeunes filles de son pays.[...]

1960-2013 : 53 ans d'interventions françaises en Afrique

Alors que le Conseil de sécurité de l'ONU a autorisé, jeudi, la France à intervenir en République centrafricaine, Jeune Afrique revient sur les nombreuses interventions militaires de l'ancienne[...]

Carte interactive : ces chefs d'État africains qui s'accrochent (ou pas) au pouvoir

C'est souvent la règle du "j'y suis, j'y reste" qui s'applique au sommet de la plupart des États africains. Une fois au pouvoir, les présidents excluent toute éventualité de retraite.[...]

L'OTAN débarque à Djibouti

Le président Ismaïl Omar Guelleh a donné son feu vert. L'Otan devrait enfin ouvrir un bureau à Djibouti.[...]

Le Premier ministre nippon en visite à Djibouti

Le Premier ministre nippon rend visite à l'unique base de son armée à l'étranger, à Djibouti. Une première...[...]

Djibouti : les fils du juge Borrel dénoncent des pressions

Les fils du juge Borrel ont demandé samedi au président de la République et aux ministres de la Justice et des Affaires étrangères d'"agir sans délai" pour que cessent menaces[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers