Extension Factory Builder
02/10/2012 à 14:38
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Couverture du livre Couverture du livre © Grasset

Grand reporter au journal Le Monde, Annick Cojean aborde dans un livre-choc, "Les proies. Dans le harem de Kadhafi", l'un des derniers tabous de la Libye de Kadhafi : la perversité sexuelle du "Guide".

« Je n'oublierai jamais, il profanait mon corps mais c'est mon âme qu'il a transpercée d'un coup de poignard. La lame n'est jamais ressortie. » Ces paroles sont celles de Soraya, jeune Libyenne âgée aujourd'hui de 23 ans, qui a été pendant plusieurs années esclave sexuelle de Mouammar Kadhafi. Comme elle, des centaines de (très) jeunes femmes ont été repérées en raison de leur beauté - à l'école, à la fac ou encore lors de mariages - puis enlevées par les sbires du régime pour être intégrées au sein du harem des « amazones » dans le lugubre sous-sol de Bab el-Azizia.

Page après page, Annick Cojean consigne leurs paroles, souvent à la limite du soutenable. Il y a Soraya, pour le témoignage central de l'ouvrage, mais aussi Libya, Khadija, Leila ou encore Houda. Ces femmes, constituant la garde rapprochée factice du « Guide », ont toutes été séquestrées, battues, droguées et violées par un Kadhafi aussi déviant que brutal. Obsédé par le sexe, il en avait par ailleurs fait une arme politique pour demeurer seul maître du pays, n'hésitant pas, parfois en monnayant, à abuser de ses ministres, de leurs femmes, ou encore des filles d'ambassadeurs et de diplomates. « Il ne pensait sérieusement qu'à ça. Il gouvernait, humiliait, asservissait et sanctionnait par le sexe », résume un proche du régime. Pour ceux qui estiment que Kadhafi incarne encore le symbole de la résistance panafricaine face à l'ennemi occidental, la lecture de ce livre devrait suffire à faire tomber le peu de verni qui reste. Prochaine étape : la parution en Libye du livre traduit en arabe au mois de novembre.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Libye

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Attention : dangers

J'ai la curieuse et désagréable impression que notre pauvre monde ressemble en ce moment à un avion sans pilote, alors qu'il est entré dans une zone de turbulences. Comment ne pas en être[...]

Libye : qui arrêtera Daesh ?

D'un côté, un pays déchiré par les milices, squatté par l'État islamique et sur lequel prétendent régner deux gouvernements. De l'autre, des voisins africains et des[...]

Libye : suspension du dialogue pour une sortie de crise

Le Parlement libyen siégeant à Tobrouk (Est), reconnu par la communauté internationale, a décidé lundi de suspendre sa participation au dialogue sur une sortie de crise parrainé par[...]

Libye : attentat de l'EI contre la résidence de l'ambassadeur iranien, pas de victimes

La résidence de l'ambassadeur iranien à Tripoli, la capitale libyenne désertée par la majorité des diplomates étrangers, a été visée dimanche par un double attentat,[...]

Libye : un nouveau foyer jihadiste qui inquiète l'Europe et les pays voisins

Aux portes de l'Europe, le nouveau foyer jihadiste qui se développe en Libye alimente les pires craintes du Vieux continent mais inquiète aussi les voisins immédiats du pays, qui craignent un renforcement de[...]

Libye : 195 égyptiens évacués via la Tunisie

195 ressortissants égyptiens ont fui lundi la Libye en direction de la Tunisie après l’assassinat de 21 chrétiens coptes par le groupe État islamique (EI). Le gouvernement tunisien craint[...]

La Libye demande la levée de l'embargo sur les armes aux Nations unies

Mohammed al-Dairi, le ministre libyen des Affaires étrangères, a demandé mercredi à l'ONU de lever l'embargo sur les armes imposé à son pays afin de mieux lutter contre les groupes[...]

ONU : Égyptiens et Occidentaux divisés sur la stratégie à suivre contre le terrorisme en Libye

Pendant que le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi réclame publiquement une intervention militaire internationale en Libye, les pays occidentaux défendent l'option d'une solution politique et la[...]

ONU 

Égypte : Sissi réclame une résolution de l'ONU pour l'intervention d'une coalition en Libye

Le président égyptien, Abdel Fattah al-Sissi, a réclamé mardi l'adoption d'une résolution du Conseil de sécurité de l'ONU afin d'aller vers l'intervention d'une coalition contre[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2698p134-135.xml2 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2698p134-135.xml2 from 172.16.0.100