Extension Factory Builder
28/09/2012 à 15:30
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Représentation du premier président, Ben Bella, dans les rues d'Alger. Représentation du premier président, Ben Bella, dans les rues d'Alger. © France 5W

Dans un documentaire-fleuve, Hervé Bourges revient sur l'histoire du pays depuis 1962. Sans tabou ni parti pris.

Alors que l'on a fêté dans un bel élan d'humanité le cinquantenaire de l'indépendance de l'Algérie début juillet, une chaîne de télévision française revient dans un film sur l'histoire de l'Algérie depuis 1962. L'initiative n'est pas si « décalée » qu'il n'y paraît. Car les dirigeants algériens ont tous fondé leur légitimité - du moins à leurs propres yeux - sur leur participation à la guerre de libération.

Rien ne le démontre mieux que le début du premier épisode - le plus passionnant - du documentaire-fleuve d'Hervé Bourges présenté en deux volets. Ainsi que l'explique l'ambassadeur Lakhdar Brahimi, l'implacable « course au pouvoir » entre les principaux responsables du FLN a commencé avant même l'indépendance, dès les accords d'Évian, en mars 1962. Dans sa dernière interview filmée, le premier président de l'Algérie indépendante, Ben Bella, explique que, lors de son retour en Algérie en août 1962 pour prendre le pouvoir avec l'appui de Boumédiène, « on a un peu forcé la porte ». Boumédiène, qui évinça Ben Bella, a avoué qu'avec ses proches compagnons ils n'ont « pas fêté l'indépendance » - sous-entendu : l'essentiel était de préparer la prise du pouvoir en cet été 1962, où l'Algérie risqua, rappelle l'ancien ministre Bachir Boumaza, « la congolisation », autrement dit le chaos.

Inconciliables

Ami indéfectible de l'Algérie depuis qu'il y a séjourné de 1962 à 1966, Hervé Bourges a considéré qu'aucun épisode de l'histoire de l'Algérie depuis 1962 ne devait rester tabou. Il a construit son documentaire à travers des images d'archives (parfois inédites) et le témoignage de grands acteurs algériens de cette histoire, du pouvoir ou de l'opposition. Ces derniers proposent parfois des thèses inconciliables pour analyser certains événements (le renversement de Ben Bella, l'assassinat de Boudiaf, les rapports entre les islamistes et le pouvoir...), sans que l'auteur donne son point de vue. Prudence ou simple respect des faits quand l'Histoire n'a pas encore tranché ?

________

L'Algérie à l'épreuve du pouvoir (1962-2012), d'Hervé Bourges, les dimanches 30 septembre et 7 octobre à 22 heures sur France 5.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Sur le même sujet
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Algérie

Algérie : coup de balai à El-Mouradia

Algérie : coup de balai à El-Mouradia

Si le mois de ramadan était jusqu'ici utilisé par Abdelaziz Bouteflika pour examiner les performances de ses ministres, cette année ce sont ses conseillers qui ont été passés au cr[...]

Mohamed Talbi : "L'islam est né laïc"

L'auteur tunisien de "Ma religion c'est la liberté" n'en démord pas : le Coran est porteur de modernité et de rationalité, mais son message a été altéré par[...]

Vol AH 5017 : les deux boîtes noires transférées à Paris

Les deux boîtes noires de l'avion d'Air Algérie qui s'est écrasé au Mali ont été transférées dimanche soir de Bamako à Paris, où elles doivent être[...]

Benjamin Stora : "La promesse de réouverture des synagogues algériennes est très importante"

L’historien spécialiste du Maghreb Benjamin Stora réagit à la promesse de réouverture des synagogues algériennes faite par le ministre des Affaires religieuses, Mohamed Aïssa,[...]

Crash du vol AH5017 : l'enquête associera plusieurs pays

Le détachement militaire français dépêché dans le nord du Mali sur le lieu du crash du vol Ouaga-Alger AH 5017 a retrouvé vendredi la boîte noire du DC-9 affrété par Air[...]

Mali : le gouvernement et six groupes armés signent à Alger une "feuille de route" pour la paix

Après d'âpres tractations et plusieurs mois de blocage, le gouvernement malien et six groupes armés ont signé jeudi à Alger un document sur la "cessation des hostilités". Une[...]

L'épave "désintégrée" du vol AH5017 localisée vers Gossi dans le nord du Mali

L'état-major de l'armée burkinabè a annoncé dans la nuit de jeudi à vendredi avoir localisé dans le nord du Mali l'épave "désintégrée" du DC9[...]

Air Algérie : cinq questions sur le crash du vol AH5017

Le DC9 du vol Ouaga-Alger AH5017, affrété par la compagnie Air Algérie, a été retrouvé jeudi après son crash, la nuit précédente, dans la zone de Gossi, au nord du[...]

Crash du vol AH5017 : pour Hollande, "tout laisse penser que cet avion s'est écrasé au Mali"

L'avion de la compagnie Air Algérie, disparu cette nuit alors qu'il faisait route vers Alger, a été victime d'un crash, selon un officiel de l'aviation algérienne. Les recherches se poursuivaient jeudi[...]

Air Algérie : le vol Ouaga-Alger AH 5017 disparaît avec 116 personnes à bord

La compagnie aérienne nationale algérienne a annoncé avoir perdu le contact avec l'un de ses avions parti de Ouagadougou. Il y avait entre 110 passagers et 6 membres d'équipage à bord.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers