Extension Factory Builder
26/09/2012 à 14:54
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des tumeurs de la taille d'une balle de ping-pong. Des tumeurs de la taille d'une balle de ping-pong. © DR

Pendant deux ans, des chercheurs français ont nourri des rats avec un maïs génétiquement modifié. Les conclusions de leur étude font froid dans le dos.

Tous des cobayes ? Gilles-Éric Séralini, professeur de biologie moléculaire, et son équipe de l'université de Caen (France) en sont convaincus. C'est d'ailleurs le titre que ce chercheur donne à son ouvrage*, destiné à faire connaître au grand public les résultats de son étude. Ses conclusions, effrayantes, confirment la toxicité d'un maïs transgénique mis au point par le semencier américain Monsanto pour résister aux herbicides.

L'expérience a été secrètement menée, durant deux ans, sur 200 rats scindés en plusieurs groupes. Au bout d'un peu plus d'un an, les rongeurs ayant été nourris avec ce maïs, qui répond au nom barbare de NK603, sont affectés de tumeurs cancéreuses de la taille d'une balle de ping-pong, ainsi que d'autres pathologies lourdes. Plus angoissant pour les consommateurs, l'OGM, utilisé pour l'alimentation du bétail ou des volailles, se retrouverait ensuite dans la viande, les oeufs et le lait.

Cultures OGM en expansion sur le continent

Le NK603 est cultivé dans douze États dans le monde, parmi lesquels l'Afrique du Sud, premier producteur d'OGM (maïs, soja et coton) sur le continent. L'an dernier, ce pays a consacré 2,3 millions d'hectares à ces cultures, soit 100 000 ha de plus qu'en 2010. En 2008, l'Égypte a fait des essais sur un autre maïs transgénique du même semencier. Simultanément, le Burkina, deuxième producteur de coton en Afrique subsaharienne, a décidé, après sept ans d'expérimentations, d'autoriser la culture commerciale du coton Bt, génétiquement modifié par Monsanto pour résister aux insectes... De quoi donner des idées au Mali, où des essais sont en cours depuis 2009. Si la fibre est plutôt destinée à l'industrie textile, les graines de coton sont utilisées dans la fabrication d'aliments pour bétail.

La période 2013-2017 devrait marquer un tournant décisif pour le continent. Quatre pays d'Afrique de l'Est (Kenya, Mozambique, Tanzanie et Ouganda) vont introduire un maïs génétiquement modifié pour résister à la sécheresse et accroître la productivité de 20 % à 35 %, via le programme international Water Efficient Maize for Africa (Wema), financé par la fondation de Bill Gates, actionnaire de Monsanto. À moins que les résultats des recherches françaises ne remettent en cause ces projets...

_______

* Tous cobayes. OGM, pesticides, produits chimiques, éd. Flammarion, 224 p., 19 euros.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Ebola : la mobilisation internationale suscite l'espoir en Afrique de l'Ouest

Ebola : la mobilisation internationale suscite l'espoir en Afrique de l'Ouest

Les pays ouest-africains les plus touchés par Ebola espèrent un tournant grâce à l'aide militaire promise mardi par les États-Unis. Autre motif d'espoir : l'examen, ce jeudi, par le Conseil de[...]

Stanley Nelson : "Obama n'a rien changé à la situation des Noirs"

Le réalisateur américain, Stanley Nelson, a présenté pour la première fois en France son documentaire "Freedom Summer" au Festival international des films de la diaspora[...]

Inde : la nouvelle usine du monde ?

"Made in India" : c'est le mot d'ordre du nouveau gouvernement nationaliste, qui s'inspire du modèle chinois pour relancer l'emploi, la croissance et les exportations. Plus facile à dire qu'à[...]

Libye - France : un cousin de Kadhafi accuse Sarkozy d'avoir perçu des fonds du "Guide" en 2007

Dans un entretien publié mercredi par "L’Express", l'ancien diplomate Ahmed Kadhaf al-Dam, un cousin de l’ancien "Guide" libyen Mouammar Kadhafi, affirme que Nicolas Sarkozy a bel et bien[...]

Ebola : le plan d'Obama en six questions

Barack Obama a annoncé mardi soir le déploiement de 3 000 militaires américains en Afrique de l'Ouest pour lutter contre la propagation d'Ebola. Point par point, voici ce que prévoit Washington pour[...]

#BurnISISFlagChallenge : pourquoi la flamme s'est éteinte

Largement relayé dans les médias, le #BurnISISFlagChallenge - qui consiste, sur le principe du #IceBucketChallenge, à brûler un drapeau de l’État islamique (ISIS en anglais) en[...]

Sanctions de l'UE contre la Russie : Mugabe soutient Moscou

À l'issue d'un entretien accordé mardi à Sergueï Lavrov, le ministre russe des Affaires étrangères, le président zimbabwéen, Robert Mugabe, a apporté son soutien[...]

Ebola : Washington va déployer 3 000 militaires américains en Afrique de l'Ouest

Le président américain, Barack Obama, va annoncer, mardi, le déploiement de quelque 3 000 militaires en Afrique de l'Ouest pour "faire reculer" l'épidémie d'Ebola.[...]

Najat Vallaud-Belkacem : bulldozer de charme

Depuis son arrivée au ministère de l'Éducation nationale, cette icône de la gauche d'origine marocaine suscite la haine de l'extrême droite. Mais Najat Vallaud-Belkacem n'en a cure : elle[...]

Francophonie - Philippe Suinen : "Voir émerger de nouvelles idées grâce au français"

Philippe Suinen, l'actuel Commissaire général du Forum mondial de la langue française, organisé par l'Organisation internationale de la francophonie, a répondu aux questions de "Jeune[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex