Extension Factory Builder
26/09/2012 à 14:54
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des tumeurs de la taille d'une balle de ping-pong. Des tumeurs de la taille d'une balle de ping-pong. © DR

Pendant deux ans, des chercheurs français ont nourri des rats avec un maïs génétiquement modifié. Les conclusions de leur étude font froid dans le dos.

Tous des cobayes ? Gilles-Éric Séralini, professeur de biologie moléculaire, et son équipe de l'université de Caen (France) en sont convaincus. C'est d'ailleurs le titre que ce chercheur donne à son ouvrage*, destiné à faire connaître au grand public les résultats de son étude. Ses conclusions, effrayantes, confirment la toxicité d'un maïs transgénique mis au point par le semencier américain Monsanto pour résister aux herbicides.

L'expérience a été secrètement menée, durant deux ans, sur 200 rats scindés en plusieurs groupes. Au bout d'un peu plus d'un an, les rongeurs ayant été nourris avec ce maïs, qui répond au nom barbare de NK603, sont affectés de tumeurs cancéreuses de la taille d'une balle de ping-pong, ainsi que d'autres pathologies lourdes. Plus angoissant pour les consommateurs, l'OGM, utilisé pour l'alimentation du bétail ou des volailles, se retrouverait ensuite dans la viande, les oeufs et le lait.

Cultures OGM en expansion sur le continent

Le NK603 est cultivé dans douze États dans le monde, parmi lesquels l'Afrique du Sud, premier producteur d'OGM (maïs, soja et coton) sur le continent. L'an dernier, ce pays a consacré 2,3 millions d'hectares à ces cultures, soit 100 000 ha de plus qu'en 2010. En 2008, l'Égypte a fait des essais sur un autre maïs transgénique du même semencier. Simultanément, le Burkina, deuxième producteur de coton en Afrique subsaharienne, a décidé, après sept ans d'expérimentations, d'autoriser la culture commerciale du coton Bt, génétiquement modifié par Monsanto pour résister aux insectes... De quoi donner des idées au Mali, où des essais sont en cours depuis 2009. Si la fibre est plutôt destinée à l'industrie textile, les graines de coton sont utilisées dans la fabrication d'aliments pour bétail.

La période 2013-2017 devrait marquer un tournant décisif pour le continent. Quatre pays d'Afrique de l'Est (Kenya, Mozambique, Tanzanie et Ouganda) vont introduire un maïs génétiquement modifié pour résister à la sécheresse et accroître la productivité de 20 % à 35 %, via le programme international Water Efficient Maize for Africa (Wema), financé par la fondation de Bill Gates, actionnaire de Monsanto. À moins que les résultats des recherches françaises ne remettent en cause ces projets...

_______

* Tous cobayes. OGM, pesticides, produits chimiques, éd. Flammarion, 224 p., 19 euros.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

États-Unis : le couple Obama parle de son expérience du racisme

États-Unis : le couple Obama parle de son expérience du racisme

Dans un entretien publié mercredi sur le site du magazine "People", le président américain, Barack Obama, et son épouse, ont révélé quelques actes de racisme ordinaire don[...]

États-Unis : 70 ans après son exécution, un Africain-Américain de 14 ans innocenté

Une juge de Caroline du Sud vient d'annuler la condamnation à mort de George Stinney, un afro-américain de 14 ans exécuté le 16 juin 1944 dans une prison de Columbia pour le meurtre supposé de[...]

Irak : gros revers pour l'État islamique

Plusieurs chefs du groupe État islamique en Irak ont été tués récemment dans des frappes aériennes américaines dans le nord de l'Irak, où des combattants kurdes ont[...]

Diaspora : Consuelo Cruz Arboleda, Africaine-Sud-Américaine

Depuis presque dix ans, cette Colombienne installée à Madrid coordonne le groupe afro-socialiste au sein du Parti socialiste ouvrier espagnol.[...]

États-Unis : torture sans limites pendant la présidence de George W. Bush

Durant la présidence de George W. Bush, sous couvert de guerre contre le terrorisme, la CIA a eu recours à la torture. Avec une cruauté sans bornes, selon un rapport accablant du Sénat[...]

Benjamin Stora : "La France peine à se voir comme une nation construite par ses migrants"

Entretien avec le patron de la Cité nationale de l’histoire de l’immigration, l'historien français Benjamin Stora.[...]

Oubliez le McDo, à Paris, les fast-foods africains passent à l'offensive !

En quelques années, le marché de la restauration rapide en France a vu venir de nouveaux acteurs, les fast-foods africains. Malgré la frilosité des banques à les aider, certains ont réussi[...]

Démocratie et torture

Très mauvaise fin d'année pour le dogme selon lequel "la démocratie est le stade suprême du développement politique". On nous a tant de fois assuré que c'est le[...]

États-Unis : Hillary Clinton, future présidente ?

L'épouse de Bill Clinton n'est pas encore candidate à la présidentielle de 2016, mais nul doute qu'elle le sera bientôt. Sera-t-elle la première femme à accéder à la[...]

Algérie : au Val-de-Grâce, un Bouteflika peut-il en cacher un autre ?

La santé d'Abdelaziz Bouteflika a une nouvelle fois fait parler d'elle mardi. Selon des médias algériens, le président algérien aurait été hospitalisé une nouvelle fois au[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers