Extension Factory Builder
28/09/2012 à 15:46
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le modèle de Mia Love en politique ? Condoleezza Rice. Le modèle de Mia Love en politique ? Condoleezza Rice. © Panapress/MAXPP

Étoile montante du Parti républicain, Mia Love est une professeure de fitness qui ne ménage pas ses attaques contre Barack Obama.

Elle est noire, mormone et anti-Obama. Bien qu'elle s'en défende, Mia Love est un symbole. Si, en novembre, elle est élue au Congrès dans le quatrième district de l'Utah, elle deviendra la première Noire républicaine à siéger à la Chambre des représentants.

Maire de Saratoga Springs depuis 2010, une bourgade agricole proche de Salt Lake City, elle est la candidate idéale pour un parti accusé de n'être composé que d'hommes blancs, et donc en quête d'ouverture. « J'ai été élue maire avec 60 % des voix, et ce n'est ni parce que je suis noire, ni parce que je suis une femme », se défend-elle. Mais si cette professeure de fitness de 36 ans est couvée du regard par les conservateurs, c'est aussi parce qu'elle a enflammé la convention nationale de Tampa, à la fin du mois d'août.

Ardente oratrice

Poing serré et regard déterminé, Mia Love a rappelé l'histoire de ses parents, des Haïtiens arrivés à New York dans les années 1970 avec seulement 10 dollars en poche et « l'espoir que l'Amérique dont ils avaient entendu parler n'était pas un mirage ». Dans les moments difficiles, a-t-elle souligné, ils se sont débrouillés seuls, sans aide de l'État. « L'Amérique dans laquelle j'ai grandi était fondée sur le principe d'autonomie et donnait à chacun la chance de vivre le rêve américain », a lancé cette ardente oratrice, taclant au passage le président Obama.

Née à Brooklyn et élevée dans la foi catholique, Mia s'est convertie au mormonisme après sa rencontre avec un jeune adepte dans le Connecticut, où elle a obtenu un diplôme des beaux-arts, à l'université de Hartford. Devenue proche du Tea Party, cette mère de trois enfants a fait sien le credo des ultraconservateurs : non à l'avortement, oui au port d'arme et à la suppression des ministères de l'Énergie et de l'Éducation. À l'approche de son combat contre Jim Matheson, le représentant démocrate sortant, elle a le soutien du sénateur John McCain, de l'ex-secrétaire d'État Condoleezza Rice - un de ses modèles en politique - et de tout le clan Romney. Mais sa campagne a beau être musclée, la bataille s'annonce difficile. 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Un tandem remplace Christophe de Margerie à la tête de Total

Un tandem remplace Christophe de Margerie à la tête de Total

 Pour prendre la succesion de Christophe de Margerie, décédé le 20 octobre dans un accident d'avion, le groupe français Total a confié le poste de président du Conseil d'administratio[...]

Ebola : "Je suis un Libérien, pas un virus", la campagne qui veut vaincre la stigmatisation

#IamALiberianNotAVirus (comprenez : "Je suis un Libérien, pas un virus"). C'est la nouvelle campagne qui anime les réseaux sociaux américains pour lutter contre la stigmatisation des personnes[...]

Ebola : mille patients guéris en Afrique de l'Ouest et deux rémissions occidentales

Il y a parfois des nouvelles heureuses dans les tragédies. L'annonce de Médecins sans frontières du "1 000è survivant" d'Ebola sorti de ses centres en Afrique de l'Ouest, ainsi que celle de[...]

Automobile : la Chine, un leader qui pèse lourd en Afrique

Depuis dix ans, les ventes de camions chinois explosent. Pour répondre à la demande, les constructeurs commencent à implanter des usines d'assemblage. Les marques européennes contre-attaquent en[...]

France : Patrick Balkany rattrapé par ses pratiques douteuses en Afrique

Patrick Balkany, député et maire de Levallois-Perret, en banlieue parisienne, a été mis en examen, mardi, pour "blanchiment de fraude fiscale", "corruption" et "blanchiment de[...]

Le foot n'est pas la guerre, vous êtes sûr ?

Il n'y a pas qu'en Afrique que les questions politiques font irruption sur les terrains de football.[...]

RDC : le docteur Mukwege, lauréat du prix Sakharov du Parlement européen

Le docteur congolais Denis Mukwege s'est vu décerner mardi le Prix Sakharov 2014 pour son travail auprès des femmes victimes de violences sexuelles dans les conflits armés de l'est de la RDC.[...]

La course pour la direction du bureau Afrique de l'OMS est lancée...

Qui, début novembre, succédera à l'Angolais Luís Gomes Sambo à la tête du bureau Afrique de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ?[...]

Cinéma : "Bande de filles", quatre ados dans le vent

Porté par des actrices non professionnelles, le film de Céline Sciamma "Bande de filles" pose un regard plein de fraîcheur sur les banlieues françaises.[...]

France : Christophe de Margerie l'Africain

Surnommé "Big moustache", le dirigeant de Total Christophe Margerie, mort dans le crash de son jet à l'aéroport de Moscou, a su faire fructifier l'héritage africain du groupe français.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers