Extension Factory Builder
28/09/2012 à 15:46
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le modèle de Mia Love en politique ? Condoleezza Rice. Le modèle de Mia Love en politique ? Condoleezza Rice. © Panapress/MAXPP

Étoile montante du Parti républicain, Mia Love est une professeure de fitness qui ne ménage pas ses attaques contre Barack Obama.

Elle est noire, mormone et anti-Obama. Bien qu'elle s'en défende, Mia Love est un symbole. Si, en novembre, elle est élue au Congrès dans le quatrième district de l'Utah, elle deviendra la première Noire républicaine à siéger à la Chambre des représentants.

Maire de Saratoga Springs depuis 2010, une bourgade agricole proche de Salt Lake City, elle est la candidate idéale pour un parti accusé de n'être composé que d'hommes blancs, et donc en quête d'ouverture. « J'ai été élue maire avec 60 % des voix, et ce n'est ni parce que je suis noire, ni parce que je suis une femme », se défend-elle. Mais si cette professeure de fitness de 36 ans est couvée du regard par les conservateurs, c'est aussi parce qu'elle a enflammé la convention nationale de Tampa, à la fin du mois d'août.

Ardente oratrice

Poing serré et regard déterminé, Mia Love a rappelé l'histoire de ses parents, des Haïtiens arrivés à New York dans les années 1970 avec seulement 10 dollars en poche et « l'espoir que l'Amérique dont ils avaient entendu parler n'était pas un mirage ». Dans les moments difficiles, a-t-elle souligné, ils se sont débrouillés seuls, sans aide de l'État. « L'Amérique dans laquelle j'ai grandi était fondée sur le principe d'autonomie et donnait à chacun la chance de vivre le rêve américain », a lancé cette ardente oratrice, taclant au passage le président Obama.

Née à Brooklyn et élevée dans la foi catholique, Mia s'est convertie au mormonisme après sa rencontre avec un jeune adepte dans le Connecticut, où elle a obtenu un diplôme des beaux-arts, à l'université de Hartford. Devenue proche du Tea Party, cette mère de trois enfants a fait sien le credo des ultraconservateurs : non à l'avortement, oui au port d'arme et à la suppression des ministères de l'Énergie et de l'Éducation. À l'approche de son combat contre Jim Matheson, le représentant démocrate sortant, elle a le soutien du sénateur John McCain, de l'ex-secrétaire d'État Condoleezza Rice - un de ses modèles en politique - et de tout le clan Romney. Mais sa campagne a beau être musclée, la bataille s'annonce difficile. 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Immigration : l'auteure franco-sénégalaise Fatou Diome dénonce 'l'hypocrisie' de l'Union européenne

Immigration : l'auteure franco-sénégalaise Fatou Diome dénonce "l'hypocrisie" de l'Union européenne

Invitée vendredi sur le plateau de la chaîne de télévision publique France2, Fatou Diome, femme de lettres franco-sénégalaise, a livré un puissant réquisitoire contre les poli[...]

États-Unis : état d'urgence et couvre-feu déclarés à Baltimore

Quelques heures après l'instauration de l'état d'urgence à Baltimore par le gouverneur du Maryland, Lary Hogan, la maire a décrété lundi soir un "couvre-feu[...]

Rodrigo Rato, le mauvais élève du FMI

Rodrigo Rato, l'ancien directeur du Fonds monétaire international, est soupçonné de blanchiment. Ça fait un peu désordre.[...]

Quand Alpha Condé briefe Hollande

En visite privée à Paris la semaine du 20 avril, après avoir participé aux assemblées du FMI à Washington, le président guinéen n'a pas perdu son temps.[...]

Odyssées africaines : retour vers le présent

Jusqu'au 17 mai, l'exposition "Odyssées africaines", à Bruxelles, présente des oeuvres de jeunes artistes évoquant la manière dont mémoire et Histoire[...]

États-Unis : quand Obama joue avec le cliché raciste de l'"homme noir en colère"

À l’occasion du dîner annuel de l'association des correspondants accrédités à la Maison Blanche, samedi soir à Washington, Barack Obama était confronté à un[...]

Face au trafic des faux médicaments, la mobilisation de tous est indispensable !

Marc Gentilini, de la Fondation Chirac, est délégué général pour l’Accès à une santé et des médicaments de qualité. Bien que source de nombreux[...]

L'option militaire n'est pas une solution à la tragédie en Méditerranée, selon Ban Ki-moon

Le recours à la force n'est pas une solution à la tragédie des migrants en Méditerranée, assure le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, dans un entretien[...]

Annick Girardin, première ministre française en visite au Burkina depuis la chute de Compaoré

Annick Girardin, la secrétaire d’Etat française au Développement et à la Francophonie arrive ce samedi le 25 avril à Abidjan, première étape d’une tournée en[...]

Les mystères de la Corsafrique

Feliciaggi, Tomi, Pasqua, Foccart, Bongo Ondimba, Sassou Nguesso, IBK... Bienvenue en Corsafrique ! Dans son numéro double, "Jeune Afrique" consacre une enquête à l'ascension des Corses en Afrique,[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2698p015_01.xml0 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2698p015_01.xml0 from 172.16.0.100